WWE Smackdown "Live" (28/08/2018)

Aller en bas

WWE Smackdown "Live" (28/08/2018)

Message par antoinedord le Sam 1 Sep 2018 - 19:58




On démarre avec la célébration du New Day, qui a remporté le championnat des Équipes de SmackDown, le cinquième championnat depuis la formation du trio.

Alors qu'ils sont en pleine introduction, ils sont interrompus par le King Booker, lui aussi 5 fois champion du monde de la WCW. Le Hall of Famer s'amène vers le ring et le New Day se met à genou en signe de respect. King Booker indique que Xavier Woods est dorénavant Lord Xavier, Kofi Kingston devient Sir Kofi et Big E devient...Big E.

Mais Big E n'est pas content, car son nouveau nom n'est pas aussi cool que ceux de ses partenaires. Mais King Booker lui fait remarquer qu'il a déjà "Big" dans son nom, ce qui est cool. Ensuite, il leur souhaite la bienvenue dans le club des 5 fois champions. Le New Day célèbre ensuite cela avec le roi et demande une Spinaroonie royale de la part du roi, ce qu'il offre volontiers. Le New Day tente également d'en faire une, Xavier Woods et Kofi Kingston réussissent moyennement, alors que Big E se rate complétement.

Avant la pause commerciale, une table des commentateurs aux couleurs du New Day est mise en place, près de celle des commentateurs habituels.

The Good Brothers vs. The Bar vs. The Colons
Le Tag Team Triple Threat Match commence avec Sheamus et Karl Anderson, avant que leur coéquipier ne rentrent sur le ring. L'avantage est pris par les Good Brothers grâce à Luke Gallows qui se défend bien contre le suisse. Mais Primo décide de rentrer en faisant le changement sur Cesaro. Il faut savoir que seuls deux lutteurs sont sur le ring et on est amené à un nouveau face-à-face entre Cesaro et Karl Anderson, ce qui ne plait pas aux Colons, qui commencent à s’énerver, mais se font rapidement jeter hors du ring. Le final du match voit Cesaro agir en opportuniste en faisant le tombé victorieux sur Luke Gallows, après que les Colons aient effectué un double Backstabber sur le colosse des Good Brothers.
Gagnants : The Bar

Paige est dans son bureau et est rejointe par Rusev, Lana et Aiden English. L'anglaise officialise le prochain Tag Team Triple Threat Match, qui opposera le Rusev Day, aux Usos à SAnitY. Le match aura lieu, la semaine prochaine.

On a ensuite un clip qui récapitule ce qui s'est passé entre Becky Lynch et Charlotte Flair, avant de nous rappeler que cette dernière défendra le titre féminin, ce soir, contre Carmella.

Jeff Hardy s'amène vers le ring et revient sur ce qui s'est passé la semaine passée. Il déclare que Randy Orton a un vrai problème avec lui, que ce dernier est rentré dans sa tête, lui a fait croire qu'il pouvait voler. Orton a peut-être peu de considérations pour lui, mais il se sent bien vivant, est revenu à la vie. Jeff Hardy appelle ensuite Randy Orton et lui demande de venir finir ce qu'ils ont commencé. La Vipère arrive et félicite Jeff Hardy pour être redevenu celui d'auparavant, mais indique qu'il n'en a pas fini avec lui. Randy Orton ajoute qu'il mettra fin à la carrière de Jeff Hardy, le l'étendra K-O avec des os brisés au milieu du ring. Alors que Randy Orton met en garde Jeff Hardy qu'il effectuera son RKO, il est interrompu par Jeff Hardy, qui le défie pour un Hell In A Cell Match.

Carmella est interviewée par Renee Young. L'ancienne championne de SmackDown déclare que c'est grâce à elle que les femmes auront droit à un pay-per-view 100% féminin. Elle ajoute qu'elle a déjà battu Charlotte Flair deux fois et qu'elle le refera à nouveau. Après le départ de Carmella, on voit R-Truth débarquer, on remarque qu'il suit l'ancienne championne, dans le but d'obtenir un match avec elle, alors que Tye Dillinger se tue à lui faire comprendre que c'est peine perdue.

Naomi vs. Billie Kay (w/ Peyton Royce)
Le match commence avec une nette domination de Naomi. Mais Billie Kay réussie à se sortir d'un roll-up de Naomi. Cette dernière est envoyée dans les cordes (de manière assez ridicule, vu que Kay ne l'a pas du tout poussée) où elle reçoit un kick de Peyton Royce, ce qui profite à Kay qui fait le tombé victorieux dans la foulée. Le match était très rapide, il n'a pas duré plus de deux minutes.
Gagnante : Billie Kay

On voit Daniel Bryan et Brie Bella en coulisses, qui regardent le segment de la semaine passée où Brie attaquait le Miz.

Après une page de publicité, Daniel Bryan et Brie Bella sont sur le ring, l'homme salue la foule de Toronto. Daniel Bryan rappelle que le Miz s'est moqué de lui, de sa retraite des rings. Mais en réalité, le Miz est pathétique, un acteur pourrie, un lâche. Il rappelle que sa femme a rendu la monnaie de sa pièce au Miz. Brie Bella indique ensuite qu'elle est à la base, ici uniquement dans le but de rétablir le déséquilibre causé par Maryse. Daniel Bryan et Brie Bella sont coupés par Andrade Almas et Zelina Vega. Cette dernière se présente et indique qu'Almas a quasiment fait jeu égale avec AJ Styles, a détruit Rusev, et si le Miz s'est montré plus intelligent que Bryan, Almas va carrément le surpasser dans le ring. Daniel Bryan n'est pas contre le défi lancé et Paige débarque pour officialiser le match.
Andrade "Cien" Almas (w/ Zelina Vega) vs. Daniel Bryan (w/Brie Bella)
Après une courte période d'observation, le mexicain prend l'avantage avec une grosse atémis au milieu du ring, puis dans le coin. Mais Daniel Bryan décide d'en faire de même et y va même de ses kicks dans le coin. L'ancien champion de la NXT est ensuite à l'extérieur et reçoit un High Knee de Bryan. Aussitôt remonté dans le ring, l'américain perd cependant l'avantage, alors que le Miz et Maryse regardent le match depuis les coulisses. Almas semblait gérer tranquillement avec une clé de bras au milieu du ring, puis dans les cordes, mais Daniel Bryan est revenu avec une Double Under-hook Suplex du haut de la troisième corde. Le Miz arrive par la suite pour faire diversion, mais se prend un Suicide Divas de Bryan, mais Almas se jette sur son adversaire, le ramène sur le ring, tente un Moonsault, mais Bryan conte et porte le Yes Lock. Zelina Vega monte sur le tablier du ring, mais Brie Bella l'envoie à terre, Maryse arrive par derrière et envoie Brie contre le poteau. Le Miz arrive après pour attaquer Daniel Bryan, causant la disqualification d'Almas.
Gagnant par disqualification : Daniel Bryan

Après le match, Zelina Vega et Andrade Almas s'unissent au Miz et Maryse pour détruire Daniel Bryan et Brie Bella. Le segment se termine par un baiser du couple Miz/Maryse.

Renee Young interviewe Charlotte Flair. Cette dernière dit que Becky Lynch arrête pas de penser qu'elle mérite le titre, mais quand on ne gagne pas, on ne mérite pas. Elle ajoute que Lynch veut la blâmer de ses échecs, de son manque de succès. Mais elle n'est pas responsable de cela et ne va donc pas s'excuser. Elle ne va pas s'excuser de lui botter les fesses. Elle termine en disant que Becky veut le spotlight et bien elle l'aura, quand elle en aura fini avec Carmella, elle viendra à elle.

AJ Styles arrive sur le ring. On revoit ce qui s'est passé la semaine dernière. AJ Styles rappelle qu'il affrontera Samoa Joe à Hell In A Cell pour le titre mondial. Il dit qu'il ne comprend pas pourquoi Joe essaye de jouer sur la psychologie, mais que de toutes façons, il n'est pas assez bon pour prendre le titre. Il ajoute qu'il veut en finir maintenant avec Joe et l'appelle. Sauf que Samoa Joe apparait sur le grand écran et ne semble pas prêt à venir sur le ring. Il préfère prendre son téléphone et appelle Wendy Styles, la femme d'AJ. On ne sait pas s'il est vraiment au téléphone avec elle, mais lui dit de lui préparer une place à table pour la semaine prochaine. AJ Styles est énervé et quitte le ring et semble se diriger vers le parking, où était Joe.


C'est l'heure du main-event, Carmella a fait son entrée, mais au retour de la pause commerciale, on voit AJ Styles chercher Samoa Joe. Le champion est sur les nerfs et passe près de frapper un homme qui travailler dans les coulisses, pensant qu'il s'agissait de Samoa Joe.

Championnat Féminin de SmackDown
Charlotte Flair (c) vs. Carmella
Charlotte Flair fait valoir sa force en début de match, mais Carmella place un petit kick dans le ventre et applique un collier arrière pour affaiblir la championne. The Queen revient avec une magnifique souplesse et désire porte un Moonsault, mais est poussée à l'extérieur par Carmella. La Princess Of Staten Island effectue un Suicide Dive, puis tente le tombé, sans succès. Après une page de publicités, on voit la championne se sortir d'un énième collier arrière et porte des Back Hand Chops, comme son père. Une séquence ratée voit Flair se prendre une sorte de Facebuster par Carmella. Cette dernière porte ensuite un Hurricanrana du haut de la troisième corde, mais Flair se dégage à deux. La championne essaye de revenir, mais se prend deux Superkicks de la challenger. Cette dernière n'arrive pas à concrétiser et pousse des cris de frustration. Carmella tente un troisième Superkick, mais Flair contre et porte un Spear, puis une Natural Selection et la Figure Eight pour la victoire par soumission.
Gagnante : Charlotte Flair

Becky Lynch vient attaquer Charlotte Flair, après le match. Pour nous faire comprendre qu'elle méchante, l'irlandaise est habillée tout en noir. Prend le titre et un micro. Elle défie la championne pour Hell In A Cell pour clore le show et l'insulte de "Bitch".

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 29
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum