WWE RAW (27/08/2018)

Aller en bas

WWE RAW (27/08/2018)

Message par antoinedord le Mar 28 Aoû 2018 - 20:40



Le show démarre avec Roman Reigns sur le ring. Il indique avoir dit à Braun Strowman qu'il serait là à 20h et il a tenu sa promesse. Reigns n'a pas gagné le titre pour le cacher, lui est là pour le défendre. Strowman finit par arriver et souligne que Reigns a du demander à ses potes du SHIELD d'intervenir la semaine dernière pour le protéger. Reigns le coupe alors en lui disant qu'il ne comprend pas ce qu'est le SHIELD, c'est une fraternité de lutteurs méritants à qui on ne dit pas ce qu'ils doivent faire, Reigns inclus. Strowman crie tout le temps Get These Hand mais au final il ne soulève rien, contrairement à lui qui a soulevé tous les titres de la WWE. Si Strowman veut être de son niveau, il doit donc agir comme un homme et encaisser son opportunité ce soir. Strowman lui répond cependant qu'il ne le fera. Reigns comme lui sait que s'il faisait cela, ses petits amis viendraient alors pour le protéger. Il a cependant une idée, faire ce match le 16 septembre d'une façon dont on soit sûr que ses amis n'interviendront pas, dans un Hell In A Cell. Alors que les deux se sont mis d'accord, Dolph Ziggler arrive pour dire que Seth Rollins lui a volé la ceinture, ce dont n'est pas d'accord Reigns. Drew McIntyre est là lui aussi et dit qu'ils ont besoin d'un nouveau challenge, comme défier Reigns et Strowman en équipe. Ils n'ont cependant pas le temps de répondre que Constable Baron Corbin arrive pour demander à tout le monde de se calmer. Il va organiser pour le Main Event de ce soir un match auquel Kurt Angle n'aurait jamais pensé et que personne ici n'avait vu venir ... Ziggler et McIntyre vs. Reigns et Strowman. Alors que tout le monde part, Corbin se vante d'être un meilleur GM qu'Angle et dit avoir un autre match à officialiser. Ce soir Finn Balor affrontera ... Constable Baron Corbin et ce, dès maintenant. 


- No DQ Match: Constable Baron Corbin def. Finn Balor

Alors que Balor était en position pour le Coup de Grave, Corbin le frappe avec une chaise et se fait disqualifier. Le GM prend alors le micro pour dire qu'il a tant de choses à faire qu'il a oublié un détail, leur combat est No DQ. Corbin frappe alors à nouveau l'irlandais avec la chaise avant de lui porter son End of the Days pour la victoire. 


La WWE builde le futur affrontement en Australie entre Triple H et l'Undertaker en interviewant Mick Foley, Ric Flair, Christian et Jeff Jarrett. On nous annonce ensuite que Shawn Michaels sera présent la semaine prochaine. 


En coulisse, Apollo Crews est avec Dana Brooke et lui dit qu'elle mérite d'être à Evolution. Titus O'Neil arrive ensuite pour lui annoncer qu'elle a un match ce soir contre Sasha Banks. Crews rappelle qu'elle n'a eu qu'un combat en 9 mois et O'Neil répond qu'il a confiance en elle. 


- Sasha Banks def. Dana Brooke (w. Titus O'Neil et Apollo Crews)

Banks l'emporte en parvenant à faire abandonner Brooke sur le Bank Statement. O'Neil et Crews sont frustrés post-match avant que ce dernier n'aille voir comment Brooke allait. 


Dean Ambrose est seul en coulisse quand Jinder Mahal arrive pour dire qu'il sent en lui une grande colère et un manque de sérénité. Il peut l'aider à aller vers la spiritualité au lieu de la brutalité si il veut. Mahal continue en disant à Ambrose de fermer les yeux, de respirer et de lui dire ce qu'il voit. Ambrose le fait et dit qu'il voit Mahal, qu'il se voit, qu'il se voit frapper Mahal dans les dents, qu'il se voit lui casser les cotes et qu'il voit Mahal en train de pleurer. Ambrose conclut en lui disant de dégager. 


Seth Rollins est sur le ring pour dire que la semaine dernière, il s'est occupé d'une affaire de famille. Maintenant il est question du titre Intercontinental. Vu que Dolph Ziggler et Drew McIntyre sont occupés ce soir, son agenda est libre. Il serait peut-être intéressant d'organiser un Open Challenge alors. Kevin Owens vient alors immédiatement y répondre. Le québécois prend cependant le micro pour dire que Rollins a l'air heureux, il a ses amis, son titre et son crossfit. Il est sur le toit du monde. Lui sa vie est un enfer sur terre. Pendant des semaines, il a espéré être à Raw. Cela devrait donc aller mieux mais cela n'est pas le cas. À Summerslam Rollins avait son ami, ce que n'a pas eu Owens, sinon il aurait battu Strowman, encaissé la mallette et il serait champion à l'heure actuelle. Malheureusement Sami Zayn est à la maison car il a été blessé par une brute. Heureusement son été va mieux se terminer avec l'obtention d'un titre. D'ailleurs où mieux que Toronto pour le faire ? Ah si il sait, Montreal, Quebec, Canada. Owens se met alors à parler en français sous les hués du public de l'Ontario. 


- WWE Intercontinental Championship: Seth Rollins (c) def. Kevin Owens

Excellent match pour un weekly. Le final du match voit Rollins faire tomber Owens de la troisième corde, suivre avec Moonsault et terminer par un Curb Stomp. Un Owens détruit moralement est assis sur le ring. Il attrape alors in micro pour dire "I Quit". Le québécois repart ensuite en coulisse l'air triste. 


Renee Young est avec Dolph Ziggler et Drew McIntyre en coulisse et veut savoir la raison de ce défi. Les heels expliquent qu'ils ont vu une ouverture. Avec ce match ce soir, ils vont se rapprocher du sommet de la chaîne alimentaire. McIntyre insiste ensuite sur le fait que Reigns n'est pas physiquement à 100% alors que Strowman est faible mentalement. Ajouté à cela qu'il est impossible que les deux s'entendent. 


- The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson) def. The B-Team (Curtis Axel et Bo Dallas)

Les heels envoient Dallas à l'extérieur du ring avant de porter leur Shatter Dream sur Axel pour la victoire. Cela n'est pas suffisant pour les Revival qui portent ensuite leur finisher sur Dallas avant d'aller chercher les ceintures de la B-Team. Dawson attrape un micro également et indique qu'au cours des deux derniers mois, la division par équipes de Raw a été une blague. Ils en ont marre de ces cretins qui ont sali la lignée de ce titre. Les Revival espèrent donc que la B-Team tient bien ces ceintures car ils arrivent en force et ont montré qu'ils pouvaient les battre.


C'est l'heure du concert d'Elias qui nous rappelle bien que WWE veut dire Walk With Eliash. Il continue en indiquant que lorsque Drake (originaire de Toronto) disait qu'il partait du bas de l'échelle, il devait surement parler de cette ville. D'ailleurs quelqu'un lui a dit qu'il n'y a pas de plus grande déception que daller de New-York à Toronto. Cela ne pouvait être on ne peut plus vrai. Il est cependant interrompu par un autre glorieux habitant de Toronto ... Trish Stratus ! Elias au cas où la présente au public et dit comprendre qu'elle veuille être vu à ses côtés. Stratus explique plutôt que lorsqu'elle l'a entendu parler de sa ville, cela l'a un peu démangé. Alors elle a un message pour lui. Il va devoir éteindre son téléphone, retenir ses applaudissements et le plus important fermer sa bouche. Elias indique cependant ne dire que la vérité. Le voir en concert à Toronto, c'est un peu comme gagner la Stanley Cup pour ces habitants. Quelque chose qu'ils ne reverront pas avant un bout de temps. Stratus ajoute alors taquine que c'est comme voir Elias remporter le WWE Championship. Il est vrai que beaucoup de choses ont changé depuis sa retraite. Elle n'en revient pas d'être à quelques mois du tout premier PPV féminin. Dans quelques mois, elle va relacer ses chaussures et faire face à Alexa Bliss. Elias se croit alors drôle en demandant s'il s'agit d'un combat d'oreillers habillé en maillots de bains ? Stratus lui conseille de partir et Elias est d'accord. De toute façon, il ne sort pas avec des femmes dans leur soixantaine. Cela en est trop pour tratus qui lui met une gifle. 



Ronda Rousey et Natalya sont arrivées alors que Trish Stratus est toujours là. Alexa Bliss (et Alicia Fox) arrive et commence par faire un coucou ironique à Stratus. Bliss indique qu'elle n'est pas une femme moyenne mais une déesse. Vu qu'elle est médicalement autorisée à relutter, elle invoque sa clause de rematch à Hell In A Cell. Ce soir, on va cependant voir Alicia Fox botter le derrière de Natalya. Bliss demande ensuite que l'on accueille une personne que Stratus connait bien ... Mickie James !


- Natalya (w. Ronda Rousey et Trish Stratus) def. Alicia Fox (w. Alexa Bliss et Mickie James)

Match très court qui voit Natalya faire abandonner Fox sur le Sharpshooter. 


On voit Rousey, Natalya et Stratus marcher en coulisse et tomber sur les Bellas. Ces dernières ont d'ailleurs une grande annonce. Elles viennent de parler aux officiels et la semaine prochaine, les Bellas seront de retour en action. Le segment se termine avec un selfie. 


Plus loin en coulisse, Constable Baron Corbin indique qu'il va aller parler à Kevin Owens pour savoir ce qu'il en est. Bobby Lashley arrive et lui reproche la façon dont il a remporté son match ce soir. Corbin ne veut pas se faire embêter et lui dit qu'il a booké un match pour lui et que c'est dès maintenant. Lashley est très content d'apprendre cela. 


- Bobby Lashley def. The Ascension (Konor et Viktor)

Squash Match remporté très facilement par Lashley. 


- Dean Ambrose def. Jinder Mahal

Ambrose réussit son premier 1 vs. 1 depuis son retour en remportant le match avec son Dirty Deeds. 


- Roman Reigns et Braun Strowman def. Dolph Ziggler et Drew McIntyre par DQ

Les heels sont disqualifiés pour avoir attaqué Reigns alors qu'il n'était pas l'homme légal. Strowman intervient alors ... pour lui aussi s'en prendre à Reigns. Seth Rollins et Dean Ambrose viennent ensuite pour faire le sauvetage, mais sont mis au sol par Strowman, Ziggler et McIntyre.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1923
Age : 28
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum