WWE RAW (13/08/2018)

Aller en bas

WWE RAW (13/08/2018)

Message par antoinedord le Jeu 16 Aoû 2018 - 3:58



C'est Ronda Rousey qui ouvre le show et qui arrive sous une énorme pop et qui descend sur le ring tout sourire en tapant dans les mains des gens au premier rang. Pendant ce temps Michael Cole et Corey Graves présentent Renée Young manifestement émue à la table des commentateurs.
Ronda reçoit dans le ring une grosse pop et est aussi très émue manifestement. Elle annonce la mort de Jim "The Anvil" Neidhart. Elle dit que toute perte brise le cœur, mais perdre son père, c'est perdre celui qui vous protège dès votre arrivée au monde. Elle dit qu'on doit accepter que son père nous a élevés pour satisfaire aux besoins de sa famille une fois qu'il est parti. Elle dit à Natalya d'être forte et qu'on l'aime tous et le public chante "Nattie". 


Ronda dit que Nattie était la première à l'accueillir à son arrivée et qu'elle sera la première à la défendre. Alexa Bliss a triché pour la battre mais ce dimanche elle battra Alexa pour devenir la championne féminine de Raw. Et elle présente celle qui battra Alexa ce soir, surnommée the "Shenom" maintenant, Ember Moon. Ember arrive sur le ring tout sourire (burn! burn! yeah!) et fait un hug à Ronda. Arrive ensuite la déeesse de Raw avec Alicia Fox et un drôle de chapeau à fleurs.
Bliss sur le stage dit qu'elle est contente que Ronda se fasse des amies car ce sera bientôt finie. Bliss dit qu'elle en a marre de voir le public lui demander sur Twitter comment elle va perdre contre Ronda, alors qu'elle est cinq fois championne tandis que Ronda est une sale débutante surévaluée. SummerSlam sera sa fin car Bliss en a marre de voir qu'on ne parle que Ronda (le public la hue bien) et de sa tête en colère (elle imite la face de Ronda). Elle en a marre aussi de voir Angle ne rien faire car si il vire Reigns pour protéger Lesnar, elle, ce soir, doit se battre contre Moon. Alors elle a parlé à la seule figure d'autorité sensée, Constable Baron Corbin, qui lui a suggeré de venir avec sa propre sécurité. 
Quatre personnes de la sécurité arrivent autour d'elle et Bliss dit que ces messieurs sont entrainés et donc lui suggère de ne rien tenter. Bliss et Foxy descendent la rampe avec la sécurité qui forment ensuite une barrière humaine quand elles montent sur le ring entre les faces et les heels. Bliss profite toutefois d'une distraction pour attaquer Moon par derrière, Ronda veut s'en prendre à elle mais la sécurité s'interpose. Un gars la repousse mais Ronda lui porte un clé de bras, en neutralise deux autres et le quatrième préfère fuir. Foxy attaque Ronda mais celle-ci prend à son tour une clé de bras qui lui fait perdre son chapeau. Les deux heels descendent en bas et on va en pause commerciale.



WWE Raw Women's Champion Alexa Bliss (a. Alicia Fox) vs Ember Moon (a. Ronda Rousey)
Bliss se sert de l'arbitre comme bouclier pour prendre l'avantage mais Moon parvient à revenir et envoyer Bliss en bas pour lui porter un baseball slide. De retour dans le ring Bliss revient notamment avec un middle dropkick mais Moon porte ensuite un gros dropkick qui envoie Bliss en bas avant une nouvelle pause commerciale.
De retour Bliss domine toujours et la foule chante pour Ember. Bliss porte un collier arrière et Ember se dégage mais Bliss porte un neckbreaker et un gros clothesline puis repart pour un collier arrière. Moon tente un roll-up mais Bliss revient rapidement avec un gros dropkick. Bliss tente plusieurs tombé mais Moon contre en roll-up et finalement la déesse porte une grosse droite, puis une autre ce qui énerve Moon qui porte des coups puis un enziguri, un écrasement dans le coin mais Bliss va la chercher pour porter l'Eclipse. Moon contre en tornado DDT et Fox monte sur le tablier. Ronda fait tomber Fox et Bliss en profite pour attaquer Ronda par derrière et l'écraser contre la barricade. De retour Moon l'accueille avec un gros écrasement des côtes puis porte l'eclipse mais Foxy vient arrêter le tombé.
Gagnante : Ember Moon
Foxy continue son assaut pour Moon tandis que Bliss s'est retirée en bas. Rousey arrive et porte deux retournement de bras et Foxy parvient à fuir en bas. Ronda défie Bliss depuis le ring, celle-ci est terrifiée assise sur la rampe.



Corbin et Angle s'engueulent. Angle dit que c'est lui qui fait des matchs et Corbin répond que Stéphanie a approuvé ce match donc il n'a pas besoin de sa permission et juste aller sur le ring. Le Constable s'en va et arrivent ensuite Ziggler et McIntyre qui lui demandent si il attend encore l'arrivée de Seth Rollins. Angle répond que Rollins était en promotion en Chine mais qu'il sera là ce soir.

Baron Corbin arrive sur le ring sous une bonne pop et nous passons en pause commerciale. Je suis content de retrouver un Stream de USA plutôt que de Sky, parce que après environ un mois je retrouve la dame de chez Popeye's qui me manquait. De retour de la pub on assiste à l'arrivée de Tyler Breeze.
Constable Baron Corbin vs Tyler Breeze
Corbin domine tranquillement même si Breeze le contre par un basement dropkick. Corbin poursuit son entraînement avec des coups, des clés de bras et obtient de plus en plus de réaction du public de semaines en semaines. Il nargue le public disant que c'est un monde pour les grands. Breeze l'envoie en bas et tente un crossbody par dessus la troisième corde, Corbin l'esquive mais Breeze porte un step-up enziguri. De retour Breeze tente de capitaliser mais le Constable porte le Deep Six pour la victoire.
Gagnant : Constable Baron Corbin
Corbin prend le micro et dit qu'il est bon et qu'il va faire la même chose à Balor dimanche. En plus il dit qu'il a imposé à Balor un match ce soir contre le Maharaja des temps modernes, Jinder Mahal. 



Mahal arrive vers le ring accompagné par Sunil Singh toujours déguisé en Justin Trudeau en costume indien. Corbin leur sert la main mais avant de partir et dit que Finn Balor se prétend un big men, alors il peut affronter deux hommes dans un handicap match. L'autre participant sera donc un bon ami à lui, Kevin Owens qui arrive sous une bonne pop. Les heels se serrent la main dans le ring et on va en pause commerciale pour retrouver encore la dame de chez Popeye's.


On revient toujours avec Corbin qui présente Balor comme un petit homme. L'irlandais fait son entrée sous une bonne pop (la foule est bien dedans ce soir), tout sourire. Corbin s'en va et il croise Balor, chacun d'un côté du ring, les deux hommes se moquant de l'autre. Toutefois la musique de Kurt Angle retentit et le général manager arrive provoquant les "you suck" de la foule et la colère de Corbin à côté de lui sur le Stage. Il dit que Stéphanie peut avoir approuvé le match mais c'est lui qui les fait. Donc il ne peut pas annuler le match mais le modifier. Donc ce sera un match par équipes et le partenaire de Balor est … la musique de Braun Strowman retentit sous une énorme pop. On voit Corbin et Angle qui s'engueulent dans le fond tandis que Strowman arrive. Balor sourit et Angle et Mahal sont atterrés.
Braun Strowman & Finn Balor vs Kevin Owens & Jinder Mahal (a. Sunil Singh)
Le public chante "get these hands!" et Balor commence contre Mahal et les deux nous font un peu de Mat Wrestling avant que Mahal ne fasse parler sa puissance. Toutefois Balor porte un low dropkick mais Mahal passe le relais à Owens et les heels isolent Balor. Balor passe le relais à Strowman finalement, Owens se cache dans la foule tandis que le monstre démolit Mahal grace à un gros coup de poing, des coups de pieds, sous les "get these hands!" de la foule. Strowman écrase Mahal dans le coin, pousse son cri, Owens descend du tablier encore. Strowman porte un coup d'épaule, puis son coup sur la poitrine et repasse le relais à Balor pour le projeter sur Mahal mais l'indien se dégage. Balor porte un dropkick qui envoie Mahal en bas et tente son suicide dive mais KO lui attrape la jambe. Strowman poursuit Owens et Balor profite que les deux heels soient côte à côte pour porter un Suicide Dive sur les deux avant la pause.
De retour Mahal a esquivé le coup de grace et les heels ont repris le contrôle sur l'Irlandais tandis qu'on a une pub pour NXT Takeover samedi. Balor revient et parvient à envoyer Mahal en bas. Owens empêche le relais mais se prend le Slingblade. Du coup le hot tag est fait sous une énorme pop. Strowman y va de ses shoulder tackles puis descend pour projeter Singh sur Owens. Mahal tente bien quelque chose au retour mais se prend très vite le Running Powerslam.
Gagnants : Finn Balor & Braun Strowman
Les gagnants célèbrent tranquillement tandis que Owens fuit par la rampe. Strowman le poursuit et dans le ring Corbin arrive par derrière pour porter le End of Days sur Balor et applaudir ironiquement pour poser dans le ring sur Balor inanimé.

Angle épuise son forfait téléphonique demandant à Rollins de l'appeler. Ziggler et Drew arrivent encore et ironisent sur le fait que Rollins a fait des merveilles pour la WWE mais Drew dit que si il n'est pas là, son match à SummerSlam n'aura pas lieu. Ziggler du coup veut voir le contrat et Angle lui donne.

On voit Bobby Lashley qui s'échauffe en coulisses.

Un dénommé Ricky Roberts est sur scène avec une guitare. Il dit qu'il est un grand fan d'Elias et qu'un jour il sera aussi bon à la guitare que lui et qu'il sera introduit au Country Music Hall of Fame juste pour voir Elias lui dire ces mots magiques … On entend Elias qui dit "Bonjour je suis Elias" et un technicien qui installe un tabouret sur le Stage pour qu'Elias s'asseoit. Elias dit que Ricky est fan mais qu'il n'y a qu'un seul Elias et qu'il est en face de lui. Par contre si il est fan il peut acheter sur wwe.com les nouveaux bracelets d'Elias.
Elias dit qu'il a été en tête des charts, rempli WrestleMania et le Madison Square Garden trois fois et qu'il va maintenant chanter parce qu'on sait que WWE veut dire "Walk with Elias" (grosse pop). Il dit qu'il est dur avec le public mais que ce soir il sait qu'il est fort et résistant, car sinon les gens ne pourraient pas admettre vivre dans une ville pourrie comme Greensboro. Lashley interrompt cela, croise Elias sur le Stage et tape dans les mains des rares gens au premier rang qui lui tendent la main en descendant. Il dit à Ricky qu'il devra se trouver bientôt une autre idôle que ce clown et se prépare pour son combat. Ricky en profite pour lui fracasser sa guitare dans le dos, ce qui n'a aucun effet et Lashley lui porte un spine buster. Elias quitte le stage et Lashley s'en va en célébrant avec le public.



On voit une promo du film "Mile 22" avec Mark Whalberg et Ronda Rousey qui sort vendredi aux USA.

La B. Team est en coulisses. Bo Dallas écrit nerveusement 3 sur une feuille. Axel lui dit d'être positif (B. Positive) mais il dit que comme il y a trois équipes, ils ont 33.3333% de chances de gagner ce soir. Axel veut vérifier mais Dallas lui dit que ce n'est pas la peine. Axel le motive en disant que la B. Team ne peut pas perdre.

Matt Hardy et Bray Wyatt arrivent avant la pause commerciale. De retour on voit Dolph Ziggler et Drew McIntyre et ensuite le B. Team - B. Team Go! Go! Go! Pendant ce temps on voit Ziggler et McIntyre qui étudient le contrat tandis qu'on annonce toujours des problèmes de transport pour Rollins. Jojo fait les présentations, bonne pop pour les Deleters, pas grand chose pour le Revival et une meilleure pour la B.Team.
WWE Raw Tag Team Championship
The B. Team (c. Bo Dallas & Curtis Axel) vs The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson) vs The Deleters of World (Matt Hardy & Bray Wyatt)

The Revival commence avec Dallas et Matt finit par se tagger lui-même à la place de Dallas et écrase Wilder dans le coin et continue son assaut avec une descente du coude de la deuxième corde et fait le signe delete. The Revival parvient à lui faire un double team et Dawson attaque Matt et The Revival isolent Hardy avant la pause. De retour Hardy parvient à passer le relais à Wyatt qui porte des Urinage à Dawson puis Dallas mais Axel s'en sort. Dawson arrive par derrière et porte une powerbomb mais Wyatt se dégage et va en bas. Wilder tente un suicide dive mais Wyatt l'écrase au vol et le projette dans le coin. Dallas porte un suicide dive sur Wyatt. Matt et Dawson se retrouvent en haut et Matt porte une souplesse vers le bas sur les autres lutteurs en bas et tout le monde se retrouve au sol. Wyatt se relève en premier et ramène Dawson, celui-ci est plus rapide mais aidé par Matt il place les deux Revival en position de sister Abigail mais ils se dégagent et lui portent le Shatter Machine. Axel arrive et renvoie le Revival en bas et fait le tombé sur Wyatt.
Gagnants : The B. Team



Roman Reigns marche en coulisses et croise la B. Team qui célèbre.

De retour Angle est en coulisses et Ziggler revient avec Drew. Il montre une clause disant que Seth peut avoir quelqu'un dans son coin à SummerSlam. Angle dit que c'est pour que les choses soient équitables mais Ziggler dit que cela ne change rien et jette le contrat à Angle.







Roman Reigns arrive sous une énorme pop mixte pour ouvrir la troisième heure du show. Une fois sur le ring il reçoit bonne pop. Il dit qu'il a toujours rendu un endroit meilleur qu'il ne l'a trouvé donc il va faire partir Lesnar dimanche à SummerSlam pour rendre cet endroit meilleur. Et donc il va récupérer son titre et faire en sorte que Lesnar ait sa tête coincé dans le cul de Dana White.
Ladies and Gentlemen !
Paul Heyman se présente et dit que même si on n'est pas à SmackDown c'est un nouveau jour (A new day, yes it is!) et à SmackDown les Usos sont le futur de la division par équipes. Alors parlons de futur il regarde le challenger numéro un Roman Reigns. Celui-ci répond que c'est mignon car la dernière fois il était sur le point de pleurer pour garder son poste et l'invite à venir dans le ring. Heyman dit que c'est la semaine où Reigns doit rentrer dans l'histoire sauf si (unless) Heyman lui dit tous les secrets de Brock Lesnar.
Heyman dit que Reigns pense pouvoir battre Lesnar, et avec Paul Heyman dans son coin, il sera, et ce n'est pas une prédiction mais un spoiler, champion Universal. Reigns est sceptique, Heyman lui tend la main le public pop. Reigns répond qu'il n'a pas besoin de ses conseils, car il a battu Lesnar en Arabie Saoudite et l'a fait passer à travers une cage et il serait champion sans Lesnar. Heyman plaide coupable, ne propose pas de s'excuser et dit que ses enfants les jugeront. Mais Heyman veut parler de l'avenir et lui montrer une vision, Reigns et Heyman côte à côte (Reigns ne veut pas s'aligner à côté). Heyman présente Reigns comme champion comme il le fait pour Lesnar sous une bonne pop et lui retend la main sous les "yes" du public. Mais Reigns répond que si Heyman essaie ce n'est pas assez. Il dit qu'il est né pour être dans cette position, et que son père lui a appris plein de choses dont nager avec les requins. Alors il sait que pour Heyman, ce qui peut lui souhaiter c'est bonne chance pour ses projets futurs.
Heyman répond qu'il est marqué par ses promenades quand il avait 17 ans avec son père Sika et son oncle Afa. Heyman parle en Samoan comme il l'a appris à cette époque. Il sort un papier sur lequel est un accord de principe et lui demande sa réponse pas pour ce soir mais pour dimanche. Reigns prend le papier et le lit. Heyman sort alors du Pepper Spray et asperge les yeux de Reigns avec. Heyman quitte le ring tandis que Reigns est aveuglé dans le ring. Un officiel arrive avec une serviette mais la musique de Lesnar retentit sous une bonne pop et l'officiel se barre vite.
Lesnar tout sourire donne la ceinture à Heyman sur la rampe et attaque Reigns à coups de genoux. IL porte un anaconda à Reigns qui perd connaissance. Lesnar bien aminci célèbre sous une bonne pop tandis que Heyman montre la ceinture sur la rampe. Lesnar s'en va et Heyman lui rend sa ceinture. Toutefois il décide de revenir sur le ring sous une bonne pop et de porter un F5 à Reigns. Le public chante "one more time!" mais Lesnar s'en va cette fois-ci.

On est direct dans le ring pour le match suivant, les lutteurs sont déjà là.
The Authors of Pain (Akam & Rezar) & Bobby Roode) & Mojo Rawley vs Titus Worldwide (Apollo Crews & Titus O'Neill, a. Dana Brooke) & Bobby Roode
On a le droit à une promo en écran splitté sur Ronda vs Bliss dimanche dès le début du combat. Les heels isolent Titus mais celui-ci parvient à faire le relais à Roode, qui porte une descente de la troisième corde sur Mojo, un blockbuster mais Rezar brise le compte pour se faire sortir par Titus. Mojo vire le Aop et Roode en profite pour lui porter le Glorious DDT pour la victoire rapide.
Gagnants : Bobby Roode & Titus Worldwide



On voit Reigns en coulisses soigné et Angle qui regarde cela paniqué.

Nous avons le droit à un clip hommage à Jim "The Anvil" Neidhart suivi des applaudissements du public. Suit un rappel de la carte de SummerSlam et des incidents du début de show avec Ronda Rousey.

Sasha Banks et Bayley arrivent sur la musique de Banks avant une pause commerciale. De retour c'est le Riott Squad qui arrive. On voit une pomo du Riott Squad qui dit que Sasha et Bayley ont pu surmonter leur différence mais maintenant elles vont voir des vraies amies les surmonter elles.
Sasha Banks (a. Bayley) vs Ruby Riott (a. Liv Morgan & Sarah Logan)
Banks porte un bras à la volée puis un roll-up sur Riott et enchaine par une clé de bras. Riott essaie de contrer mais le Boss tente le Banks Statement et Ruby atteint les cordes. Profitant d'une distraction du Riott squad alors qu'on est en bas, Ruby envoie Banks contre l'escalier, sa main restant coincée dedans. Ruby ramène Banks dans le ring et poursuit son assaut sur la main alors qu'on part en pause. De retour Ruby tord la main de Sasha. Banks parvient à contrer Sasha et esquivant un clothesline porte un suicide dive sur Liv et Morgan. En revenant elle porte un coup de genou sur Ruby mais Liv la retient. Bayley s'occupe de Liv mais Ruby de retour dans le ring en profite pour porter un roll-up sur Banks pour la victoire.
Gagnante : Ruby Riott

On voit des images de la tournée chinoise de Rollins. On annonce que Rollins n'est pas là. Corbin est derrière et lui dit que l'un des plus gros matchs de SummerSlam ne va pas se produire. Ce n'est pas un problème de Constable mais un problème pour Kurt Angle. Angle prend les contrats et s'en va.

De retour Angle dit que Reigns est toujours en état de combattre dimanche à SummerSlam. Il dit qu'il ne va pas suspendre Lesnar qui est le pire champion de l'histoire et qu'il veut le voir se faire botter les fesses dimanche. La musique de Dolph Ziggler retentit pour l'interrompre et il arrive en jean, chemise et vestes suivi de la cornemuse annonçant Drew. Dolph dit que Rollins n'est pas là, Drew dit qu'on n'est pas né d'hier et qu'il a déjà perdu un match pour dimanche, il ne va pas suspendre Lesnar pour en perdre un autre. Angle dit que si ils avaient attendu ils les auraient présenté. Ziggler dit qu'il veut peut-être défendre la Caroline mais Angle présente Rollins. Rien ne se passe, Angle recommence et toujours rien.
Ziggler dit que Rollins ne viendra pas. Drew dit que peut-être que ses problèmes de transport lui permettront de ne pas se faire battre et Dolph dit que Rollins était un grand champion mais qu'il a perdu. Drew dit qu'ils respectent Rollins mais que leur alliance a justement été faite pour apporter du changement mais que justement, Rollins en se battant chaque semaine a montré leur force, et Rollins a été l'architecte de sa propre chute. Ziggler dit que Rollins s'est bougé le cul pour le WWE Universe, a fait la même erreur que lui et comme pour lui, le WWE Universe a oublié. Dolph dit que le WWE Universe a oublié quand il volait le show, mais la seconde où il a cessé de briller, le public lui a tourné le dos, et il tournera le dos à Seth, puis au suivant et ce cercle vicieux ne s'arrêtera jamais.
Ziggler dit que pour la première fois quelqu'un surveille vraiment ses arrières. Cela ne veut pas dire boire des cocktails et prendre un chèque, mais le psychopathe qu'est Drew le protège des gens de la compagnie et du public. Du coup il s'en fout du public, de voler le show et il fait ce qu'il veut. Donc il demande à Angle le contrat pour faire officiellement de ce match un forfait de Rollins. Ils jettent leur micro sur la table sur le ring et Ziggler signe. 
Burn it down !
Sous une énorme pop Rollins s'excuse d'être en retard et de les avoir contraint à suivre la séance de thérapie de Ziggler. Rollins dit qu'il voulait être sur que Dolph signe car en fait il est là depuis plus longtemps. Ce ne sont pas ses problèmes de transport qui le perturbaient, mais la clause dont il parlait dans ce contrat il l'a faite insérer car comme il a son psychopathe écossais dans le coin, il pense avoir un lunatique dans le sien et sous une énorme pop Dean Ambrose, cheveux rasé, barbe courte et manifestement plus costaud arrive. Rollins et Ambrose arrivent sur le ring, Rollins envoie Dolph en bas porte un superkick sur Drew et Ambrose porte le Dirty Deeds sous une grosse pop. Rollins signe le contrat et ils célèbrent pour conclure le show tandis que Drew et Dolph sont assis choqués sur la rampe.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 29
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum