WWE Smackdown "Live" (01/05/2018)

Aller en bas

WWE Smackdown "Live" (01/05/2018)

Message par antoinedord le Mer 2 Mai 2018 - 13:13




La Général Manager de SmackDown ouvre le show et dit que vu les événements survenus au Greatest Royal Rumble le match entre Shinsuke Nakamura et AJ Styles pour le WWE Championship sera sans disqualification.


C'est The Miz qui ouvre le show sous une énorme pop du public Montréalais, il commence par dire que Bryan est banni de Miz TV à cause de son no-show la semaine dernière puis fait sa promo habituelle comme quoi il a rendu le titre Intercontinental comme le plus grand de la WWE et que dimanche il récupérera contre Seth Rollins cette ceinture. Il présente ensuite son invité, l'actuel United States Champion Jeff Hardy qui arrive sous une bonne pop pour cet épisode de Miz TV.
Miz dit qu'il ne serrera pas sa main vu qu'il a fait des high five à tous les gens au premier rang et qu'il n'a pas son alcool pour laver les mains. Miz demande si Jeff pense que The Miz serait un meilleur champion Intercontinental que lui. Jeff demande si c'est pour ça qu'il l'a fait venir et The Miz répond que oui (rires). Jeff dit que si le champion Intercontinental doit être un ennuyeux et arrogant aspirant vedette de cinéma, alors "oui", sinon il aurait battu Rollins au Greatest Royal Rumble comme lui a gagné. Mais Miz demande pourquoi il a manqué de respect à un futur hall of Famer et on revoit les deux fois où il est entré devant Orton. Hardy se marre et Miz dit qu'on peut demander à Orton ce qu'il en pense et présente son invité surprise, la vipère, qui arrive à son tour. Jeff a l'air embêté, Orton se prend un bon chant "RKO".
Miz dit que Orton a interrompu sa présentation et Orton demande "et alors?". Miz dit que Jeff lui a manqué de respect et qu'en pense t'il. Orton répond que Jeff a profité de la situation il y a deux semaines et Orton a fait la même chose donc ils sont cool. Le public pop et Miz fait son "quand ma main se lève vos bouches se ferment". Miz répond que ce n'est pas la première fois que ses collègues se moquent de lui et qu'il était 9e au top ten ce qui ne vaut pas une médaille. Orton rigole comme le public et dit qu'il s'en fout. Miz demande ce qu'il pense que Jeff lui coute son match la semaine dernière contre Shelton Benjamin et qu'il devrait frapper. Orton répond qu'il oublie à qui il parle, il dit qu'il frappe comme il veut et qui il veut, il a son rematch et même si ils sont cools, dimanche il reprend son titre. Jeff répond qu'il peut essayer. Miz dit que c'est un accord mutuel et dit qu'ils vont se faire un hug. Il demande ce qui est arrivé à la vipère.
Shelton interrompt tout ça et dit sous les "what" que Randy ne peut pas essayer car comme il a battu Orton la semaine dernière, si quelqu'un mérite un match de championnat, c'est lui ... Orton arrive en portant son DDT avec les cordes quand Shelton rentre et Jeff attaque The Miz et lui porte le Whisper in the Wind pour conclure le segment.


De retour un match impromptu est en cours et le public chante "on veut Maryse!".
WWE United States Champion Jeff Hardy & Randy Orton vs Shelton Benjamin & The Miz
Orton tente un splash dans le coin, esquivé par Orton qui tente le RKO mais Shelton l'esquive aussi pour un high kick pour le compte de deux. Le public chante des chants de supporters des Canadiens de Montréal car ils n'ont plus pu le faire au Centre Bell depuis longtemps pour célébrer une de leurs victoires, Jeff s'amuse bien avec le public tandis que les heels ont isolé Orton. Jeff rentre finalement, porte sa descente des cuisses sur The Miz pour le compte de deux, se fait contrer le Twist of Fate, contre à son tour le Skull Crushing Finale, Miz fait un Blind Tag mais Jeff l'a vu, sort le Miz, porte le Twist of Fate mais Miz puis Benjamin parviennent à éviter la Swanton Bomb en l'envoyant en bas avant la pause commerciale.
De retour The Miz porte son DDT sur Hardy pour le compte de deux et porte des running dropkick dans le coin sur Jeff à la manière de Bryan et s'attire de la heel heat. Hardy en contre un, et passe le relais à Orton. La vipère porte un powerslam sur Shelton, envoie Miz en bas puis contre la table des annonceurs, porte un gros standing dropkick sur Shelton et veut enchainer par son DDT avec les cordes, The Miz s'en mèle et Randy porte du coup son DDT sur les deux. Orton enchaîne sous une grosse pop par un RKO sur Shelton et passe le relais à Jeff pour un swanton.
Gagnants : Randy Orton & Jeff Hardy
Les deux s'apprètent à célébrer mais Orton porte le RKO sur Jeff, outtanowhere.


Renée Young reçoit en coulisses les IIconics et Carmella, mais Carmella n'est pas là. Les IIconics se moquent de René en faisant un accent supposément Canadien mais Renée dit que c'est du Minnesota et Peyton répond que c'est des déchets de toute façon alors qu'elles sont des stars qui ont battu Asuka la semaine dernière. Elles demandent à Renée de partir et présentent Carmella. Carmella dit qu'elle a battu Charlotte Flair et qu'elle est devenu championne, car "Mella is money!". Elle parle en moonwalk et les IIconics disent que le futur sera Iconique mais Carmella revient en moonwalk dans l'autre sens et Peyton fait rire en disant "ah elle revient!".

On revoit une interview de Bryan après le Greatest Royal Rumble et ses bleus sur la poitrine souvenir des chops de Roderick Strong. On nous annonce que le staff médical craignant une infraction ne l'a pas autorisé à combattre ce soir.

Sheamus et Cesaro arrivent et croisent le New Day qui demandent "qui' (who, who) rest à SmackDown et ne voulait pas être là. Ils répondent qu'ils ont toujours voulu être là car ils pourront les battre à tout moment. Xavier Woods sort une clochette, et appelle une sorte de majordome avec un plat de pancake. The Bar se demande si il n'y a pas du laxatif dedans et Sheamus le jette et demande si il ne veut pas avoir un match avec lui. Big E arrive et crie qu'il est d'accord. Sheamus dit qu'il ne voulait pas lui mais se tourne vers Woods, qui répond que ce soir "son ame sera sienne".

Rusev est en coulisses avec Aiden English. Lana arrive sous une énorme pop et des chants "Lana" du public québécois qui n'avait manifestement pas vu de femmes depuis la fin de l'automne. Elle dit que Rusev Day n'a jamais été aussi grand mais qu'elle a vu lors de son match de cercueil que quelque chose le retient. English revient récupérer sa veste qu'il avait oublié.


Big Cass fait son entrée avant la pause commerciale. De retour les annonceurs nous disent qu'il n'était pas supposé être là et il dit qu'il est de New York, donc qu'il arrive avec des stéréotypes du genre qu'ils ne sont pas accueillants avec les autres villes et se sentent meilleurs que les autres et c'est vrai. Le public chante "on veut Maryse" mais Cass ne se démonte pas et dit que quand on imagine une superstar de la WWE on imagine pas quelqu'un de faible et petit comme le public de Montréal. Il dit que le public n'aura pas son 5 Stars Match, mais un match de 5 secondes car il n'a pas besoin de moults prises, de "yes lock" et de préparation, alors pourquoi attendre Backlash comme ça il pourra lui écraser la gorge maintenant.
La musique de Bryan retentit et ... un nain déguisé en Bryan arrive et fait le signe "Yes" que le public reprend, puis hue. Cass dit que Bryan a l'air plus grand ce soir, qu'il a des talons mais c'est toujours le même faible, qu'il a éliminé au Greatest Royal Rumble. Le nain met des coups de pieds mais Cass dit qu'ils ont des choses en commun, la même taille quand il avait 6 ans. Cass présente le nain comme Pierre Lafleur de Montréal et lui demande de saluer tous les côtés de la salle, disant qu'il est disponible pour des performances ... Puis Cass arrête de sourire et lui porte un Big Boot, puis le frappe au sol sous les huées avant de poser poing levé au-dessus du nain. Le public chante "asshole" (et non trou du cul, violation manifeste de la loi 101) et des officiels arrivent prendre soin du nain.



Renée Young de Toronto est sur le ring pour le début de la deuxième heure et présente le WWE Champion, AJ Styles qui arrive sous une bonne pop. Le public chante "AJ Styles" et Renée le laisse en profiter avant de lui demander son avis sur le fait que ça soit un match sans disqualification. Styles demande si on parle de Nakamura, le couard ou celui qui porte des coups bas. Il dit qu'il est là pour garder son or tandis que Styles s'intéresse à d'autres bijoux. Renée lui dit que Nakamura lui a porté un coup bas au Greatest Royal Rumble et lui demande des excuses pour son attaque basse après le match. Styles répond que Nakamura a ruiné WrestleMania pour lui, a ruiné Bryan vs Styles et a attaqué son meilleur ami la semaine dernière. Donc dimanche il n'y aura pas de règles et il sait les briser aussi, il aurait dû le laisser pourrir dans le désert saoudien. Alors dimanche il y aura des morceaux de Nakamura à New York, dans le New Jersey et dans le Connecticut et qu'il subira la torture du phénoménal AJ Styles. Renée lui demande si il ne s'excuse donc pas mais ... la musique de Samoa Joe retentit sous une grosse pop.
Joe sur le stage dit que Styles se donne en spectacle et du coup ne voit pas ce qui est vraiment dangereux autour de lui, car le match sur lequel il devrait se concentrer c'est le match où il montrera que Reigns est un échec. Reigns a perdu même si l'arbitre s'excuse, car la décision de l'arbitre est définitive... point final. Donc quand il aura endormi le "Big Dog", il battra le vainqueur de Styles vs Nakamura, peu importe qui et prendra le WWE Championship ... Oh croyez-le !
La musique de Joe part mais le nouveau chant sacré retentit. Joe se retourne prêt à se battre sur le Stage mais Nakamura arrive par la foule et porte un nouveau low blow sur Styles dans le ring. Un chant "Nakamura" retentit tandis que Styles se tord de douleur dans le ring et que le divin nippon se moque de lui en lui tapant sur l'arrière de la tête. Nakamura se place pour le Kinshasa mais finalement ne le porte pas et passe à côté, puis se replace et cette fois-ci le porte sous une pop mixte avant de se moquer de Styles à plat ventre à côté de lui puis de poser sur Styles inanimé alors que le nouveau chant sacré part, Nakamura prend la ceinture et pose avec.

On voit Becky Lynch en coulisses qui s'en veut d'avoir perdu contre les IIconics la semaine dernière et a couté son premier match à SmackDown à Asuka. Asuka lui dit d'oublier car ce soir on frappera trois fois plus fort. Charlotte arrive et dit qu'elles ne sont pas invincibles mais ennuyantes, ce soir elle enseignera à Carmella le respect avant de prendre son titre à Backlash. Asuka dit la reine et l'impératrice puis part en criant en japonais, Charlotte et Becky rigolent ne comprenant pas.

De retour après avoir vu la dame de chez Popeye's, The Bar est dans le ring.
OOOOOOOOOOOOOOOOH MONTREAAAAAAAAAAAAAAAAAALLLLLL !!!!!!
The New Day arrive avec Woods qui nous joue du trombonne.
Sheamus (a. Cesaro) vs Xavier Woods (a. Big E. & Kofi Kingston)
Le public québécois a manifestement faim car il chante qu'il veut des pancakes. Sheamus fait valoir sa puissance mais Woods esquive et envoie l'irlandais en bas du ring avec un dropkick et porte ensuite un Suicide Dive. Cesaro le distrait et Sheamus lui porte un gros coup de genou à son retour pour le compte de deux. Sheamus envoie ensuite Woods contre la corde du bas pour être en contrôle avant la pub. De retour Sheamus domine avec un Irish Curse Backbreaker pour le compte de deux. Woods parvient à revenir avec des kicks et esquive une chage de Sheamus qui finit contre le poteau. Woods enchaine avec son corkscrew legdrop de la troisième corde pour le compte de deux. Il remonte sur la troisième corde mais Sheamus le contre en roll-up, Woods se dégage et porte un Shining Wizard. Il veut enchaîner par son finish mais Cesaro monte sur la troisième corde. Big E tente le big Ending mais Cesaro l'envoie contre le poteau, esquive une charge de Kofi puis se prend Woods qui porte un dropkick depuis le ring. Sheamus l'attaque, le ramène dans le ring où Woods lui porte un roll-up pour la victoire.
Gagnant: Xavier Woods

On revoit Mandy Rose et Sonya Deville se moquant de Becky Lynch après sa défaite la semaine dernière. On voit ensuite Paige dans son bureau et elle est rejointe par ses anciennes copines d'Absolution. Elles la félicitent pour être nommée General Manager et demandent qui ça sera. Paige répond que ce sera Mandy et elle se réjouit d'avoir un match pour le titre. Paige répond que non, la semaine prochaine elle affrontera Becky Lynch. Sonya Deville dit alors qu'elles sont amies, qu'elles sont Absolution et qu'elles ont le droit à un traitement de faveur. Paige répond qu'Absolution est mort.

Zelina Vega nous fait une vignette annonçant l'arrivée de Andrade "Cien" Almas à SmackDown ... quand elle le décidera.

Les annonceurs nous rappellent la carte de Backlash et arrive ensuite, The Queen, Charlotte Flair sous les "wooo" habituels. Arrive ensuite Becky Lynch sous une bonne pop puis l'Impératrice de Demain sous une bonne pop aussi et on repart à la pub. De retour, ce sont les IIconics qui arrivent dans le calme suivies de Carmella assez dans le calme aussi.
Charlotte Flair, Asuka & Becky Lynch vs The IIconics (Peyton Royce & Billie Kay) & WWE SmackDown Women's Champion Carmella
Becky débute face à Peyton mais elle se laisse distraire par Billie Kay, avant de revenir dominante et de passer le relais à Asuka. L'australienne porte une grosse gifle mais se prend une série de coups et un hip Attack et Charlotte reçoit le relais. Billie Kay esquive une charge et passe le relais à Carmella, Flair veut lui porter la prise en quatre, les IIconics retire la championne en bas du ring et Flair porte un crossbody par dessus la troisième corde sur les australiennes en bas du ring et poursuit la princesse de Staten Island avant la pause commerciale.
De retour les heels ont isolé Lynch mais elle passe le relais à Charlotte Flair. The Queen attaque les IIconics, puis une back suplex sur Carmella, mais Kay intervient ce qui permet à Carmella de la renverser alors qu'elle était sur la troisième corde. Les IIconics l'attaquent à deux et portent un neckbreaker mais Lynch vient briser le compte avant de se faire envoyer en bas. Carmella porte un hurricanrana alors que Flair a été placéé sur la troisième corde et essaie trois tombés sans succès. Elle s'énerve et écrase la tête de Flair avant de passer le relais à Royce et on a une vignette pour Backlash. Charlotte résiste et Asuka revient et se tagge elle-même. Elle attaque les australiennes et porte une double hip Attack sur Carmella et Billie Kay. Royce qui l'avait évité tente un roll-up mais sans succès. Asuka porte un gros kick mais Kay porte le tombé, Becky monte sur la troisième corde et frappe Billie puis Carmella sort Becky mais Charlotte lui porte un spear avant de porter un Moonsault sur Carmella et Billie Kay en bas du ring. Asuka n'a plus qu'à porter la Asuka lock sur Peyton dans le ring pour conclure.
Gagnantes : Charlotte Flair, Becky Lynch & Asuka
Les IIconics sont au sol en bas du ring et Carmella rampe sur ... la rampe avec sa ceinture tandis que les faces célèbrent dans le ring. Charlotte descend du ring et fait face à Carmella en lui faisant le signe de la ceinture pour conclure le show.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1923
Age : 28
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum