WWE RAW (30/04/2018)

Aller en bas

WWE RAW (30/04/2018)

Message par antoinedord le Mar 1 Mai 2018 - 15:54




C'est Roman Reigns qui ouvre le show après une promo retraçant le Greatest Royal Rumble, en se faisant copieusement huer. Le Big Dog tente de dire qu'il devrait être le Champion Universel après l'injustice de vendredi dernier, se faisant accueillir par les "Roman Sucks" du public. Il dit qu'il est un homme de mots et qu'il a tenu sa parole en battant Brock Lesnar. Il aimerait le refaire ce soir mais il n'est pas là, alors il va se concentrer sur un homme qu'il affrontera à Backlash... Samoa Joe apparaît sur l'écran géant en affirmant qu'il le battra. Le theme song de Jinder Mahal retentit alors : le Modern Day Maharadjah dit qu'il a perdu contre Lesnar, qu'il perdra contre Joe et que ce soir il perdra contre lui. Il annonce ensuite sa quête de l'Universal Championship et qu'il montrera ce soir qu'il est à la hauteur. Mahal parle alors en indien avant que... Sami Zayn apparaît (sans Kevin Owens), visiblement très heureux de revenir à Montreal ! La foule chante évidemment son theme song. Il dit qu'il n'a pas pu être au Royal Rumble à cause de ses vertiges mais que ce soir il va mieux, et que c'est pour ça que ce soir, dans sa ville natale, il est celui qui va défaire Roman Reigns. La musique de l'autre héros local, Kevin Owens (qui est un membre du site, rappelons-le), se fait entendre. Il savoure les forts chants de la foule avant de parler en français, disant que ça fait longtemps qu'il attend de revenir ici. Puis il affirme que s'il n'a aucun doute quant à la capacité de Zayn à battre Reigns, il pense que les gens ici veulent voir Roman Reigns vs Kevin Owens. Le membre de la Nation propose alors un concours de popularité : les fans crient beaucoup voir Zayn affronter Reigns et huent forcément Mahal, avant que la plus grosse pop ne vienne pour affronter "moi, Kevin Owens" (en français dans le texte). Reigns attaque Owens avant que les heels ne se mettent tous sur lui. Bobby Lashley vient aider le Big Dog mais se fait rapidement annihiler par le nombre des heels. C'est ensuite BRAUUUUUUUUUUUUUUN qui vient au charbon. S'il se fait maîtriser par les heels, il parvient à s'en défaire rapidement et à faire le ménage sur le ring. Reigns, Strowman et Lashley concluent le segment debout sur le ring.




On nous annonce Mickie James vs Natalya durant la soirée et Elias vs je ne sais plus qui mais je le saurai très vite puisque c'est le prochain match. Puis le match entre Reigns/Lesnar/Strowman et Mahal/Zayn/Owens est annoncé.


Elias arrive et dit que chacun devrait se sentir béni de sa présence, et qu'il a une question : qui veut marcher avec Elias ? Il dit qu'il est un cadeau à lui seul et qu'il oublie souvent à quel point c'est un cadeau pour les autres de le voir. Il demande ce que signifie WWE, la foule lui répond "Walk With Elias". Il vante sa performance au Greatest Royal Rumble puis demande au public de se taire et d'éteindre son téléphone. La foule embarque dans le début de sa chanson qui tacle évidemment Montréal... GLORIOUS ! Le thème de Bobby Roode l'interrompt (ah bah c'était lui son adversaire).



- Elias vs Bobby Roode : no-contest. Bobby Roode se fait taper la tête contre le coin par Elias mais c'est sa pomme d'Adam qui prend. Le match se finit dans la confusion puisque des soigneurs arrivent pour aider Roode, en train de s'étouffer assis contre la barrière de sécurité et devenant tout rouge. Elias semble s'inquiéter un peu de son cas avant d'aller s'annoncer comme vainqueur au micro. Difficile de dire si c'est du kayfabe ou si Elias a improvisé en bon professionnel, mais le lancement de la pub était assez étrange. J'aurais à titre personnel tendance à dire que ça n'en est pas, mais on attendra les dernières nouvelles pour en être sûr. Dans tous les cas je vous laisse vous faire votre propre avis :




- Authors Of Pain def. Jean-Paul & François très rapidement avec leur finisher. Ils disent après le match que le Book of Pain est toujours ouvert et qu'ils y ajouteront une équipe chaque semaine.


Seth Rollins arrive en vantant sa victoire à Wrestlemania mais se fait rapidement interrompre par la foule (qui chante des "olé olé olé..." comme au football) puis enchaîne en continuant de chanter. Rollins répond par un "merci beaucoup" en français et se fait applaudir encore plus, rajoutant qu'il n'aimerait être nulle part ailleurs. Le champion intercontinental dit qu'il a réfléchi à quel type de champion il voulait être, et la réponse est qu'il souhaiterait être un champion combatif. Finn Balor arrive faisant son entrée rapidement, et cherche à s'approprier le soutien de la foule avec un "Je m'appelle Finn Balor" en français également. Le démon rebondit sur la volonté du champion d'être un fighting champion, en le défiant pour un match ce soir. Il se voit répondre que son titre doit être défendu contre le Miz à Backlash, mais... Qu'il est effectivement un champion qui se bat pour son titre, et qu'il va le faire pour la foule (à qui il demande s'ils veulent voir un match entre les deux, ce que la foule approuve évidemment). Les deux se serrent la main pour conclure le match. Le thème du Miz fait son apparition... Mais ce sont Curtis Axel et Bo Dallas qui arrivent. Ils disent que l'erreur qu'ils ont faite la semaine dernière a été de leur parler séparément alors qu'ils auraient du faire... UNE CONVERSATION DE GROUPE !!! L'ex Miztourage dévoile alors en ouvrant leurs blazers des t-shirts blancs ridicules avec les têtes des quatre protagonistes. Oubliez le SHIELD, ils deviendront les 4 Horseman de la WWE ! Le champion intercontinental décline la proposition, sous le regard d'un Curtis Axel dépité. Le duo vient attaquer Balor et Rollins, qui réussissent à rapidement se mettre hors de danger. Balor vient cependant prendre l'ascendant sur The Architect en l'attaquant par derrière avec un coup de coude sur le torse.




On nous annonce un "Tripping Worldwide" revenant sur la chute de Titus au Greatest Royal Rumble, puis Ruby Riott contre Sasha Banks juste après la pause publicitaire, ce qui me permet d'aller faire autre chose en attendant puisque la dame de Popeye's représente plus d'intérêt que ce match à mes yeux.


- Ruby Riott def. Sasha Banks. Le Riott Squad est intervenu plusieurs fois, notamment pour faire sortir Riott du Banks Statement. Banks se trouvant sur la troisième corde, elle se retrouvera obligée de se défendre d'un coup de pied face à Liv Morgan, laissant la possibilité à Riott de placer son Riott Kick pour le victoire.


On diffuse une vignette "Moment of Bliss" qui dénonce le bullying de Nia Jax à l'égard d'Alexa Bliss, l'accusant de s'être moqué d'elle à Disneyland en lui demandant si elle était assez grande pour faire les attractions, y compris les tasses. Elle a donc transformé le plus bel endroit sur Terre en un moment de tristesse absolue, puis se met à pleurer. Elle annonce enfin qu'elle va battre Jax pour se venger d'elle et venger tous ceux qui ont été "bully" par une fille comme elle, assurant qu'elle ne laissera jamais les harceleurs gagner.




Titus O'Neil est en coulisses, interviewé par Renee Young. Il tente de faire croire que tout s'est passé comme prévu avant d'assumer qu'il s'est tout simplement loupé. Mais ce n'est pas important de tomber tant qu'on se relève... Baron Corbin l'interrompt alors, lui demandant s'il sait ce qui serait plus impressionnant. Il enchaîne en expliquant qu'il aurait été impressionnant qu'il ne tombe tout simplement pas la première fois, demandant à Renée Young pourquoi elle gaspille son temps avec ce mec. O'Neil assure avec un grand sourire que tout est ok et qu'il s'en occupe.


Bray Wyatt & Matt Hardy font une promo cryptique en coulisses que je dois bien vous avouer ne pas avoir vue (mais que je vous propose pour me rattraper), mais dans laquelle ils confirment visiblement leur nouveau nom de "The Deleters of Worlds".





Sunil Singh vient présenter Jinder Mahal tout en vendant sa blessure au cou suite à l'attaque reçue tout à l'heure, suivis de Sami Zayn & Kevin Owens puis de leurs adversaires.


- Braun Strowman, Bobby Lashley & Roman Reigns def. Jinder Mahal, Sami Zayn & Kewin Owens par tombé après un Powerslam de Strowman sur Owens.


Boring Corbin arrive et dit que quand on fait de l'argent, on ne peut pas être ridicules comme l'ont été No Way Jose et Titus O'Neil. Lui dit qu'il ne fait pas d'argent en faisant rire les gens mais en mettant fin à ces bêtises. Il promet que quand il aura mis des actes sur ses mots, plus personne ne rigolera. No Way Jose arrive alors avec sa Congo Line pour venir affronter le Lone Wolf.


- No Way Jose def. Baron Corbin via roll-up. Le Titus Worldwide est apparu durant le match. Dana Brooke et Apollo Crews ont nettoyé le sol avant le passage d'O'Neil sur le stage mais celui-ci réussit à tomber en voulant monter sur le bord du ring, distrayant Corbin et permettant à Jose de capitaliser.





- Natalya (w/ Ronda Rousey) def. Mickie James (w/ Alexa Bliss). Alexa Bliss a tenté d'intervenir dans le match mais Rousey l'a fait fuir. Nia Jax arrive après le match pour lever la main de Rousey et Natalya.


Drew McIntyre et Dolph Ziggler font une promo en coulisses. Drew explique qu'il y a une raison qui fait que c'est différent quand il parle : c'est que ce qu'il dit est vrai et authentique, comme lui. Il rajoute que Dolph et lui méritent d'être ici, tandis que le Showoff conclut en affirmant que s'il était quelqu'un d'autre, il aurait peur et envisagerait de courir vers Smackdown.


- WWE Intercontinental Champion Seth Rollins def. Finn Balor et conserve son titre grâce à un Superkick suivi de son Curb Stomp, alors que Balor tentait d'enchaîner après un slingblade.


Le show se finit sur l'image d'un Rollins triomphant, tandis que Balor se tient la tête au centre du ring.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 29
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum