WWE Smackdown "Live" (24/04/2018)

Aller en bas

WWE Smackdown "Live" (24/04/2018)

Message par antoinedord le Mer 25 Avr 2018 - 14:36





Après un hommage à Bruno Sammartino, il est peut-être Gonzo mais c'est le Miz qui ouvre ce show et arrive en costard et ray-ban sous une grosse pop. Sur le ring il reçoit de bonnes huées ce qui semble l'amuser et demande si le public a fini. Evidemment ça repart et il peut faire son "quand ma main se lève vos bouches se ferment", semble éviter de le dire puis finalement le dit. Il dit que le public va lui souhaiter bon retour à SmackDown Live. Il dit que SmackDown est donc le A-show, il apporte le "must see" et les ratings mais il admet qu'il manque quelque chose, un titre. Un titre qui lui a été enlevé il y a trois ans par son invité mais qu'il va récupérer au Greatest Royal Rumble contre Seth Rollins, Samoa Joe et Finn Balor, le titre qu'il a rendu le plus prestigieux à la WWE, le titre Intercontinental.
Mais c'est dans trois jours et maintenant c'est le moment que tout le monde attend (chant "yes"). Son invité est celui qui la semaine dernière menaçait de le frapper au visage (chant "punch in face"), le gars qui a mis le désordre à "Talking Smack", show qui a été annulé quand le Miz a été transféré à Raw, l'homme à qui il a dit les choses en face, l'homme qui a voulu son transfert dans le show bleu. Et franchement le Miz est surpris (il enlève ses lunettes) car il a accueilli sa fille Monroe Sky et il a compris qu'il fallait être un homme meilleur, et il est surpris que Daniel Bryan n'ait pas ressenti la même chose à l'arrivée de sa fille. Miz dit qu'il a des choses en commun avec Bryan, ils ont tous deux une fille, tous deux un reality show (eh oui), mais lui n'a pas compris qu'il devait être un homme meilleur. Miz demande si le public sait si il doit l'applaudir ou non mais donc il enchaîne en invitant Bryan à venir et à le frapper au visage si il veut.
Une grosse pop part mais Bryan ne vient pas. Un chant "Daniel Bryan" part mais c'est la musique de Big Cass qui retentit et il arrive devant un Miz sceptique. Cass est en costard sur le stage, met une veste, ses boutons de manchette, ajuste son costume et pointe le doigt au ciel en descendant la rampe.
Il s'asseoit et Cass se moque de Bryan disant qu'il avait une blessure menaçant sa carrière mais lui il a lutté sept mois pour revenir de sa rupture des ligaments croisés. Il a été autorisé à revenir en même temps que Bryan mais personne ne parlait de lui, alors il sentait qu'il était dans l'ombre de ce petit homme ordinaire. Miz répond que si il croyait l'aider il n'a pas besoin de lui. Cass répond que tout ne tourne pas autour de Miz. Miz répond qu'il est un Grand Slam Champion, un main-event de WM etc et Cass se lève à son tour et lui dit de la fermer une fois pour tour. Miz dit que ce n'est pas à propos d'eux mais à propos de Bryan. Cass hurle qu'il a raison, c'est au sujet de ce gars moyen juste digne à ramasser ses poubelles et jetant les ordures à chacun du public en disant "on va atteindre nos rêves". Mais Cass dit que le public n'est qu'une bande de Joe Schmo (une star de téléréalité US qui croyait être dans un jeu alors qu'en fait tous les autres étaient complices de la production). Cass était petit un jour comme Bryan et cela craignait, alors il dit qu'il a grandi et maintenant il fait 7 pieds et il méprise les petits. Cass dit qu'il est à la WWE et il n'a pas à aller dans les Bingo Halls et au Japon, car il est grand, éduqué et cela fait de lui une star et gagner de l'argent. Mais il est dans l'ombre de Bryan et il reviendra là où il doit être, détruit et à la retraite et ne lui fera jamais de l'ombre (chant "what"). Cass se moque du chant "yes" et jette le micro avant de partir.


On voit Asuka et Becky Lynch en coulisses qui avancent pour leur combat quand elles tombent sur Bryan inanimé. Des officiels arrivent pour prendre soin de lui avant la pause commerciale.

De retour les IIconics sont dans le ring, elles posent en disant qu'elles sont trop belles, chacune disant que le public applaudit l'autre. Peyton imite Becky Lynch et Billie Kay parle de l'Impératrice de Demain Asuka et ajoute que si Charlotte Flair a battu la Streak de Asuka à WrestleMania et que si elles ont pris le titre de Charlotte à leur arrivée, alors elles vont battre Asuka. Asuka est donc l'Impératrice de hier et elles sont le futur quand la musique de Becky Lynch les interrompt. L'Irlandaise idole de notre ami Wolf arrive sur la rampe quand on entend la musique de Asuka, qui arrive masquée et hypnotisant la foule au bras de l'Irlandaise.
Asuka & Becky Lynch vs The IIconics (Peyton Royce & Billie Kay)
De retour de la pub Asuka se lâche sur Peyton Royce et passe le relais à Becky. Becky se moque de Billie Kay, porte un becksploder sur Peyton qui passe le relais à Billie qui frappe Becky le long des cordes et Peyton en profite pour porter des cheapshots avant que les deux ne se relaient provoquant un chant "Becky" du public. Becky parvient à revenir et à passer le relais à l'Impératrice, coup de hanche sur Billie, dropkick sur Peyton à qui elle porte une standing ankle lock, une hip Attack après avoir repoussé Billie, relais à Becky, double surpassement, running knee. Peyton parvient à pousser Becky sur Asuka qui tombe en bas, l'Irlandaise se fait envoyer par Peyton contre le poteau assisté par Billie et Peyton porte un roll-up en s'aidant des cordes sur Lynch sans que l'arbitre ne le voit.
Gagnantes : The IIconics
Becky est rejointe dans le ring par Asuka et semble s'excuser pour la défaite tandis que les Iconics partent célébrer sur la rampe.


Renée Young dans une jolie robe blanche est devant la porte du bureau de Shane McMahon mais c'est AJ Styles tout sourire qui en sort. Renée lui demande pourquoi il sourit et il répond qu'il a eu l'opportunité de confronter Shinsuke ce soir, et il pourra venir avec ses amis de Rusev Day. Styles répond qu'il a aussi des amis ce soir, Renée lui demande qui et il répond que cela sera "too sweet".

Les Usos sont en coulisses, et Naomi les rejoint. Son mari lui demande de promettre de ne pas intervenir comme la semaine dernière. Elle répond à Jimmy que non mais que la semaine dernière, alors qu'elle a vu de l'amour dans ses yeux, elle n'a rien vu du tout dans ceux de Harper et Rowan. Jimmy répond qu'il s'occupera de Rowan ce soir et regagnera son titre vendredi.
Nous enchaînons par notre moment de méditation hebdomadaire quand les Bludgeon Brothers arrivent dans le silence habituel.
Jimmy Uso (a. Jey Uso) vs Rowan (a. Harper)
Harper porte rapidement un cheap shot et esquive la tentative de Jey de l'en empêcher pour porter un Big Boot. Jimmy parvient à envoyer Rowan en bas, puis à porter un Suicide Dive mais Rowan l'arrête au vol. Jimmy l'envoie contre le poteau et tente une descente de la troisième corde mais Rowan l'envoie en bas contre la barricade. Rowan le ramène dans le ring, et s'apprête à le finir quand la musique et l'entrée de Naomi part. Jey porte un coup sur Harper et Jimmy profite de la distraction pour porter un roll-up pour la victoire.
Gagnant : Jimmy Uso
Les Usos fuient rapidement sur la rampe pour célébrer tandis que les champions par équipe sont furieux dans le ring.


On enchaîne par la signature de contrat pour le match de championnat entre Carmella et Charlotte Flair prévue à Backlash (car les femmes sont autant les bienvenues en Arabie Saoudite que dans un spectacle de la Ring of Honor). Renée Young est dans le ring devant une table avec deux chaises, ce qui me permet de corriger, ce n'était pas une robe blanche mais un simple haut avec un pantalon gris en bas. Elle présente la championne qui arrive mais Renée veut présenter Charlotte quand Carmella lui arrache son micro. Elle dit que ce n'est pas respectueux et reçoit des huées du public. Elle dit que le public n'est pas respectueux non plus et demande à Renée pourquoi on présente la championne avant le challenger. Elle rappelle que la championne c'est elle et que personne dans le public ne saura jamais ce qu'est être une championne comme elle. La semaine dernière elle a fait une mellabration rappelant ses réussites, et à la fin elle n'a reçu aucune ovation debout pour ce chef d'œuvre (chant "you suck!"). Donc elle va nous repasser le même clip de célébration sauf que le public va se lever pour l'applaudir. Elle demande qu'on repasse le clip et il repart.
Après si Graves s'amuse à applaudir debout le public hue, et du coup Carmella dit qu'elle va passer le clip à nouveau et à la fin le public devra applaudir, sinon on va recommencer jusqu'à la standing ovation "capice ?". Le clip repart donc ... et au milieu la musique de Charlotte Flair retentit et The Queen descend la rampe sous les "woooo" habituels. Charlotte s'asseoit, Carmella fait "wooo" en hurlant et montrant sa ceinture et Renée lui dit d'être professionnelle et de s'asseoir. Carmella continue son cirque quelques secondes et Charlotte prend tranquillement le contrat et le signe, sourire aux lèvres tandis que le public fait "wooo". Elle pousse un grand "wooo", Carmella se penche vers elle lui montrant la ceinture et Flair lui écrase la tête sur la table avant de renverser le tout, sous une grosse pop.

Dasha Stevens est devant la loge de Shinsuke Nakamura. Aiden English en sort et il dit juste "pas d'interview" avant de refermer la porte.

De retour Shelton Benjamin est sur le ring. Jeff Hardy arrive à son tour mais il s'arrête à mi-rampe et sa musique s'arrête pour laisser la place à celle de Randy Orton. La vipère descend la rampe à son tour et monte sur le ring pour faire sa pose dans le coin.
Randy Orton vs Shelton Benjamin
Orton domine le début jusqu'à ce qu'il tente son DDT l'adversaire les pieds sur les cordes. Benjamin se dégage en envoyant Orton tête contre la troisième corde puis lui porte deux coups de genou depuis le tablier ce qui envoie Orton en bas avant la pause commerciale. De retour Benjamin domine et porte un gros kick pour le compte de deux. Orton parvient toutefois à revenir et à contrer Benjamin pour lui porter son DDT à l'aide des cordes. Il entre en mode vipère mais Benjamin va en bas du ring. Orton le suit et le jette contre la table tandis que Jeff Hardy, à la table des commentateurs se retire. Orton ramène Benjamin dans le ring mais un homme masqué sort du public et attaque le genou Hardy, la sécurité le poursuit et cet homme se retrouve sur le ring. Orton lui enlève son masque, il s'agit de Sunil Singh et Orton lui porte un RKO. Benjamin profite alors de la distraction pour porter le Paydirt.
Gagnant : Shelton Benjamin

The New Day est en coulisses avec des pancakes pour célébrer le succès de leurs céréales sur WWEshop. The Bar les rejoint et disent qu'ils gagneront leur championnat par équipes au Greatest Royal Rumble puis se consacreront à eux. Ils prennent des pancakes en disant qu'ils ne mettent pas simplement le bar, les New Day leur demandent de partir mais ils enchaînent en disant qu'ils sont le Bar et souffle les bougies sur les céréales.

En coulisses Anderson et Gallows rejoignent Styles pour faire un "too sweet" annonçant la réunion du Club.

Renée Young est en coulisses devant la salle des entraîneurs d'où sort Daniel Bryan couvert de pansements. Il dit qu'il ne comprend pas pourquoi un gars de 7 pieds de haut attaque les gens lâchement par derrière et dit qu'il l'affrontera en un contre un à Backlash. Il est revenu de bien pire que cela et il annonce aussi que dans ce mouvement qui le mène à accepter plein de défis, il gagnera le Greatest Royal Rumble et montrera à Cass ce que c'est que vivre dans son nombre.

Samoa Joe fait une vignette en coulisses annonçant qu'avec les échelles à sa disposition il détruira Balor, Rollins et le Miz lors du Greatest Royal Rumble pour devenir champion Intercontinental. Ensuite il fera la même chose à Reigns quelque soit l'état dans lequel il reviendra d'Arabie, croyez-le (believe that).

Anderson et Gallows arrivent vers le ring, rejoints ensuite par le WWE Champion AJ Styles sous une bonne pop. Aiden English arrive ensuite et nous dit que l'alliance du Shakespeare des Barytons, d'une Rockstar et de Rusev est forcément un grand moment surtout aujourd'hui où nous sommes "Rusev Day" (repris par le public en masse). Arrive ensuite le divin mais méchant nippon sur une nouvelle version du chant sacré, débutant par des plans de studios d'enregistrement et en version plus rock guitare/violon avec un rap en japonais dessus.
Rusev Day (Aiden English & Rusev) & Shinsuke Nakamura vs The Club (Karl Anderson, Luke Gallows & WWE Champion AJ Styles)
Le Club domine le début et envoie ses adversaires en bas avant la pause commerciale pour faire un too sweet dans le ring. De retour les heels ont isolé Styles sur un gros kick de Rusev qui profite du fait que le Phénoménal One chassait Nakamura. Styles porte un gros dropkick sur English, puis un Pelé Kick sur Rusev et il fait le tag à Gallows. Gallows se défoule sur English, pumphandle slam, et splash mais Rusev brise le tombé, repousse Anderson mais Rusev l'envoie dans le poteau. Gallows envoie English dehors mais Nakamura avait fait un blind tag et porte un coup de genou suivi du Kinshasa sur Gallows.
Gagnants : Shinsuke Nakamura, Rusev & Aiden English
Le divin nippon s'apprête à célébrer sur sa nouvelle musique mais Styles se rue sur lui. Nakamura lui porte toutefois un gros low blow et se place pour le Kinshasa mais Anderson s'interpose et le prend à sa place. Il repousse Styles et replace Anderson pour un autre Kinshasa qu'il porte sous les "you suck!" du public. La nouvelle musique du divin heel nippon part et l'Artiste celèbre sur la rampe pour conclure le show tandis que le club est en kit sur le ring.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1923
Age : 28
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum