WWE Smackdown "Live" (03/04/2018)

Aller en bas

WWE Smackdown "Live" (03/04/2018)

Message par antoinedord le Mer 4 Avr 2018 - 14:14





Le remix de la "charge des Walkyries" de Richard Wagner qui sert de thème à Daniel Bryan n'est pas forcément meilleur mais le Général Manager du show Daniel Bryan ouvre l'émission sous une énorme pop et les chants "yes" habituels. Sur le ring il se prend sa pop "Daniel Bryan" habituelle. Il nous souhaite la bienvenue et présente son partenaire qui, lui, reçoit une pop plus mixte tandis que les annonceurs nous annonce qu'il est ici suite à une décharge de l'hôpital.
HERE COMES THE MONEY !!!
Shane arrive sur le ring, serre la main de Bryan et reçoit son chant "Shane O'Mac". Il salue Nashville et dit que le public est chaud. Shane dit que Daniel est un modèle car il a combattu pour faire ce en quoi il croyait, et il le félicite d'être autorisé à faire ce qu'il aime et ce qu'on aime voir chez lui (chant "yes"). Il ne peut être plus content d'être son partenaire et si Bryan a traversé des épreuves récentes, lui aussi car il a été hospitalisé. Bryan répond que Shane avait raison et s'excuse pour ne pas avoir écouté Shane sur les agissements de Owens et Zayn (le public "what"). Shane répond qu'il peut être parfois un peu "impulsif" et donc il n'a pas à s'excuser. Bryan se moque gentiment en disant qu'un McMahon ne peut jamais être comme ça.
Bryan dit qu'il a appris beaucoup dans la WWE et quand des partenaires par équipes ont des différends, il n'y a qu'un moyen de les résoudre (chant "yes" et "hug"). Il tend la main et le public chante "hug" et Bryan dit que Nashville ne veut pas voir une poignée de mains (chant "no"). Ils se font un hug et Shane dit que dans le pays des opportunités il est impatient d'avoir l'opportunité de faire équipe avec Daniel Bryan et d'éradiquer les deux cancers que sont Owens et Zayn qui ne seront plus jamais là après WrestleMania.
Les deux font le signe "yes" et célébrent avec le public avant de se refaire un gros "hug" et la musique de Bryan part et tout ceci est interrompu par la musique de Charlotte Flair qui arrive avant la pub pour son combat sous les "wooooo" habituels.


En fait ce n'était pas une pause commerciale mais une promo pour WrestleMania et on enchaîne avec une promo pour NXT:Takeover (je sens qu'on va manger de la promo à nous faire une plus grosse indigestion ce soir qu'avec le poulet de chez Popeye's dont la pub me donne faim à chaque live depuis deux ans). Natalya arrive entre tout ça et nous partons ce coup-ci pour une vraie pause commerciale.
WWE SmackDown Women's Champion Charlotte Flair vs Natalya
La première partie est assez dynamique, The Queen montrant une grande agressivité et force mais Natalya se défend bien. Charlotte porte les chops typiques de la famille Flair mais Natalya la contre depuis le bas du ring pour être dominante avant la pub. De retour Charlotte domine jusqu'à ce que Natalya aille la chercher sur la troisième corde et lui porte une planche de surf dont Charlotte se dégage. Flair porte ses chops sous les "woooo" d'une foule bien présente, un neckbreaker et un gros coup de pied pour le compte de deux. Natalya parvient à porter une prise du sommeil sur le dos de la championne mais celle-ci contre. On sent qu'elle répète pour dimanche car elle porte son Moonsault mais Natalya lève les genoux, enchaine par un Rolling clothesline et ...
F-A-B-U-L-O-U-S Yes
Carmella arrive avec sa mallette mais Flair tape dans la mallette et l'envoie en bas du ring, Flair porte un Big Boot sur la princesse de Staten Island et Natalya revient avec un roll-up comme il y a deux semaines. Cette fois-ci Flair se dégage et enchaîne par une Figure Four et Figure Eight pour la victoire.
Gagnante : Charlotte Flair
Flair célèbre avec sa ceinture quand ... les lumières s'éteignent et la musique d'Asuka arrive. L'Impératrice de demaine arrive hypnotisant la foule avec sa danse et monte sur le ring avec son manteau et son masque. Elle monte sur le coin et enlève son masque à sa façon avec son sourire inimitable. Asuka a un micro et dit "A WrestleMania la Reine va s'incliner devant l'Impératrice" (pop mixte) "car parsonne n'est ...". Flair ne la laisse pas finir. Charlotte lui dit qu'elle est prête mais la question est : est-ce qu'Asuka est prête ? Asuka regarde le logo WrestleMania et la musique de Flair part tandis qu'elle quitte le ring.


Styles interviewé plus tôt dit que la semaine dernière Nakamura l'a caressé comme un gentil toutou mais il oublie que ce chien peut aussi mordre. Alors Styles reconnaît qu'il est émotif, mais cela lui rappelle dans sa jeunesse quand il se laissait dominer par les émotions et affrontait des gamins plus grands. Ses émotions sont des forces, pas des faiblesses et les faiblesses sont du côté du divin nippon.


On est à Nashville et on a le droit à des vidéos de bars qui diffusent le show car on aime la musique ici (et qui c'est qui vous a bien mis dans l'ambiance ? Le Prince de vos Nuits comme d'habitude) et une autre promo de WrestleMania, cette fois concernant le combat Bryan & Shane contre les Québécois... On peut se réécouter "Achy Breaky Heart" en attendant, ce soir, c'est la Merguez party ou plutôt la BBQ party dans le Tennessee.

Après cela la musique "glorieuse" retentit et Bobby Roode fait son entrée avant ... une pause commerciale. De retour Roode s'installe à la table des commentateurs et Sunil Singh est annoncé pour qu'il présente à son tour le Maharrrrrrrrrrrrrraja des temps modernes. Il chante à la Aiden English avant de le faire et Jinder Mahal arrive. Ensuite on entend les vocalises d'Aiden English et la foule part dans ses "Rusev Day". Il fait une sorte de rap sur Sunil "sénile" Singh mais cela n'a pas d'importance car aujourd'hui c'est "Rusev Day" (repris en chœur par le public) et la brute bulgare arrive sous une grosse pop. Du coup ça nous a pris cinq bonnes minutes et la foule chante "Rusev Day" tandis que le combat commence mais qu'on va rapidement en pause commerciale avant d'attaquer la deuxième heure.


Rusev (a. Aiden English) vs Jinder Mahal (a. Sunil Singh)
De retour de la pause commerciale Jinder domine sous les chants "Rusev Day" et on a une promo pour le combat Reigns vs Lesnar pendant le match qu'on voit en bas de l'écran. Rusev parvient à revenir et Singh monte sur le tablier du ring mais Rusev le repousse. Jinder revient avec un roll-up pour le compte de deux mais Rusev parvient à porter son Machka Kick pour la victoire.
Gagnant : Rusev
Rusev célèbre mais Orton arrive alors de nulle part pour porter un RKO sur le Bulgare. English arrive par derrière et attaque le WWE United States Champion. Roode enlève alors son peignoir tandis que English monte sur la troisième corde, Roode le pousse Orton l'accueille au vol par un RKO. Roode monte alors sur le ring et ramasse puis regarde la ceinture que Orton a laissé par terre puis la tend à Orton. Les deux regardent le logo WrestleMania et Orton s'en va tandis que la foule chante "RKO" et "Rusev Day".

On a le divin nippon qui plus tôt en coulisses dit que Styles a raison de croire qu'il joue un jeu mais il prend ce jeu très sérieusement. Nakamura dit que toute sa vie a été consacrée à venir aux USA pour aller à WrestleMania. Il connaît bien Styles et sait qu'il est émotif, donc il va faire des erreurs et à ce moment-là il va devenir champion avec un coup de genou dans la figure.

On enchaîne cette émission de publi-reportages par une promo des New Day qui nous disent que WrestleMania est gratuit pour tous les nouveaux abonnés au WWE Network sur tous les appareils (ordi, tablettes ...). Les Usos arrivent et disent que cela sera aussi gratuit pour le New Day et les Bludgeon Brothers qui se feront battre dans le championnat par équipes et seront les bienvenus gratuitement dans le pénitencier des Usos.

On a maintenant un combat promotionnel pour la André The Giant Mémorial Battle Royale, le trophée est en bas du ring et les lutteurs déjà dedans (dans le ring, pas dans le trophée !)
Baron Corbin, Mojo Rawley, Dolph Ziggler & Primo Colon vs Tye Dillinger, Zach Ryder & Breezango (Tyler Breeze & Fandango)
On se projette évidemment par dessus la troisième corde à tour de rôle histoire de montrer comment ça se passera dimanche. A la fin Corbin jette Breeze sur tous ceux éliminés en bas du ring. Fandango essaie de le surprendre mais Corbin porte le End of Days pour la victoire.
Gagnants : Baron Corbin, Mojo Rawley, Dolph Ziggler & Primo Colon
Corbin célèbre à côté du trophée pour conclure le segment.

Benjamin & Gable font une promo en coulisses disant qu'ils s'en foutent du dream match de dimanche et qu'ils les enverront très faibles à WrestleMania après les avoir battu ce soir.

Kevin Owens et Sami Zayn débarquent de la foule et montent sur la table des commentateurs . Ils disent (car ils ont des micros évidemment) avant de se faire virer que c'est toujours le "Kevin & Sami show" et que ça sera le cas dimanche. Zayn dit qu'ils ne s'excusent pas mais ils s'excusent auprès de l'épouse et du bébé de Bryan car ils vont voir ce que c'est qu'une personne qui prétend accomplir ses rêves et se fait détruire. Dimanche sera leur WrestleMania moment car ils le méritent. Zayn dit "we deserve it" et veulent faire chanter la foule.
On voit Shane et Bryan en coulisses qui regardent ça sur un écran et se disent qu'il serait temps d'y aller. Des officiels sont au pied de la table et on coupe le micro aux québécois. La sécurité commence à les expulser par la foule mais Bryan et Shane arrivent sur le stage et demandent à ce qu'on les filme et au public de sortir ses cellulaires, pour prendre un moment historique, la dernière fois qu'on les voit à la WWE. Shane dit à Sami que si il voulait faire chanter la foule, il peut essayer ça et chante "nananana hey hey Goodbye!".

Gable et Benjamin arrivent dans le silence mais le public reprend sa voix pour chanter le chant sacré et accueillir l'artiste connu sous le nom de Shinsuke Nakamura. Ensuite arrive AJ Styles sous une énorme pop aussi, il est du sud en plus.
Chad Gable & Shelton Benjamin vs Shinsuke Nakamura & WWE Champion AJ Styles
La Rockstar de la WWE domine mais il passe le Tag à Styles en lui caressant la tête comme il l'a fait la semaine dernière. Cela énerve Styles et les deux hommes se regardent mais Gable et Benjamin arrivent pour attaquer le champion avant la pause commerciale. De retour les heels ont isolé Nakamura et Gable porte même son Moonsault pour le compte de deux. On revient à l'écran splitté avec une promo de Charlotte vs Asuka et Nakamura finit par contrer un coup de genou dans le coin de Gable par un de son cru. Il fait le Hot Tag au Phenomenal One porte son enchaînement de coups sur Gable, un Pelé Kick sur Benjamin, Gable tente un roll-up et Styles porte un neckbreaker. Styles se place à côté de Nak sur le tablier et porte un Phenomenal Forearm sur Gable pour la victoire.
Gagnants : AJ Styles & Shinsuke Nakamura
Styles célèbre et descend chercher sa ceinture, Nakamura le regarde dans le ring. Benjamin attaque alors le divin nippon qui le repousse facilement tandis que Styles monte tranquillement sur le tablier. Styles porte alors un Phenomenal Forearm mais s'arrête juste devant Nak sans le frapper. Les deux hommes se regardent en souriant et Styles caresse la tête du divin nippon avant de quitter avec sa ceinture. Styles sur la rampe et Nakamura sur le ring se regardent longuement pour conclure le show, avant le dream match de dimanche.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1880
Age : 28
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum