WWE RAW (22/01/2018)

Aller en bas

WWE RAW (22/01/2018)

Message par antoinedord le Mar 23 Jan 2018 - 17:48





C'est Jim Ross qui nous acceuille au Manhattan Center accompagné de Jerry The King Lawler et on part en duplex au Barclays Center avec Cole, Graves et Booker T qui sont exceptionnellement ringside. Stéphanie McMahon et Shane McMahon sont sur le ring de Brooklyn. Steph nous souhaite la bienvenue et Shane dit qu'il n'y a pas meilleur endroit que Brooklyn pour fêter cela (cheap pop). Shane remercie tous ceux qui ont combattu durant ces 25 ans, tous ceux qui ont contribué à cela et surtout le public de sa fidélité (grosse pop évidemment) et il lance un clip récapitulatif (on devrait pouvoir vous les mettre dès qu'ils tombent).


Stéphanie dit que ces 25 ans n'ont été que le départ. Elle dit qu'il y a une personne à remercier, une personne qui a eu le courage de faire cela, sans qui rien n'aurait été possible, le créateur de Raw, le patron de la WWE ....
NO CHANCE IN HELL
Vincent Kennedy McMahon arrive sous une énorme pop sur le Stage et descend la rampe avec sa fameuse démarche (le public chante "no chance in hell"). Il embrasse ses enfants, puis dit que 25 ans c'est vraiment formidable (chant "thank you Vince!"). Stéphanie dit qu'elle sait que son père est un peu sourd maintenant, ils chantent "thank you Vince". Il dit qu'il n'est pas un homme du genre à respirer les roses mais ce soir il le fait alors il souhaite au public de profiter du show. Stéphanie lui dit de rester car elle a un cadeau de Shane et elle, un plaque en hommage au 25 ans de Raw..
Vince dit que ça fait cheap mais qu'on est à Brooklyn (huées). Il dit qu'il a fait rêver le monde pendant 25 ans et qu'on lui donne une plaque cheap. Une plaque c'est ce que le public à sur ses dents (huées et rires en même temps). Il dit qu'il devrait remercier, mais il a une personne à remercier en fait (chant "asshole et Stéphanie dit que c'est assez fort et qu'elle n'a pas à traduire), une seule personne en fait lui-même ...
VERRE BRISE !!!!!
Stone Cold arrive sous une pop monstrueuse digne de l'Attitude Era.
Stéphanie quitte le ring et Vince dit qu'il reconnaît ce regard dans ses yeux. Il dit que Austin a l'air en pleine forme mais lui n'a pas cette chance ("what" du public). Il a des problèmes d'os, il n'est plus en forme, il vit dans une maison de retraite car c'est un vieil homme, alors que Shane lui est en pleine forme. Austin lève le bras de Shane (grosse pop) puis lui porte un stunner.
Vince dit qu'il ne le blâme pas, le public chante "one more time" tandis que Vince va chercher des bières. Vince dit qu'il ne pense pas que Shane peut en prendre un autre. Austin est lui se font un hug en buvant une bière et la musique de Stone Cold part. Les deux hommes se refont un hug tandis que Shane est toujours au sol. Vince s'apprête à quitter le ring et confronte Austin (chant "yes"), ils retrinquent et Austin fait ses fameux "doigts d'honneur" au boss avant de lui porter un stunner et de célébrer avec ses bières dans le ring. Shane se relève, Austin trinque avec lui et lui reporte un stunner sous une grosse pop.


Le combat suivant est sponsorisé par Carl Jrs et Hardees, deux chaînes de fast-food aux USA. Cela a l'air important donc je le dis et si ils veulent m'envoyer des bons pour des menus gratuits, je prends, même le 5$ all-star meal qu'ils nous vendent. Nia Jax arrive dans le ring suivi de Bayley, Sasha Banks et Mickie James sous une bonne pop. Mais même si ce soir, on célèbre le passé, c'est l'Impératrice de demain qui a l'entrée la plus mise en valeur et obtient une bonne pop en hypnotisant la foule durant son entrée. Nia Jax se précipite sur Asuka avant même que la cloche ne sonne et une bagarre entre les huit lutteuses éclate.
Asuka, Bayley, Sasha Banks & Mickie James vs Nia Jax, Alicia Fox & Absolution (Mandy Rose & Sonya Deville, a/Paige)
La cloche sonne enfin et Asuka domine de suite Deville qui descend en bas du ring consolée par Paige avant la pause commerciale. De retour Asuka porte ses coups de genoux sur Mandy Rose et passe le relais à Banks mais Rose parvient à passer le relais à Nia Jax qui reçoit une bonne pop. Nia repousse The Boss et l'envoie durement au sol. Grace à cela les heels parviennent à isoler Banks et Foxy continue l'assaut en défiant les faces avant la deuxième pause commerciale du combat. De retour, Deville provoque un brawl à l'extérieur et Sasha en profite pour porter le Banks Statement à Foxy pour faire gagner son équipe.
Gagnantes : Asuka, Sasha Banks, Bayley & Mickie James
Dans un préview du Rumble les faces qui célébraient commencent à se battre entre elles et Asuka finit seule dans le ring et célèbre sous une grosse pop.


Angle est avec un officiel en coulisses et il lui dit que ce soir c'est un soir de célébration et pas de chaos, il ne veut pas d'incidents. Jonathan Coachman arrive et fait un hug à Angle, il dit qu'il est content de voir tant de vieux amis et arrivent le Brooklyn Brawler et Harvey Whippleman, puis Teddy Long qui fait sa danse sous une grosse pop, puis Brother Love qui dit qu'il aime tout le monde ... Puis la musique de Broher Love s'arrête et The Boogeyman est là, faisant peur à tout le monde et mangeant ses vers sous une énorme pop. Il met des vers dans la main de Coach ...


On file au Manhattan Center où Ross et Lawler nous vantent le début du show au Barclays Center. Ross demande à Lawler de se calmer puis dit que l'Undertaker est l'athlète le plus marquant de Raw, et sans doute l'homme à la plus grande liste de victimes du show. On lance un clip récapitulatif de la carrière du Phenom qui revient ce soir à Raw pour la première fois depuis sa défaite contre Reigns à WrestleMania.


A la fin du clip ...
GONG !!!
Le Manhattan Center explose évidemment et chante spontanément "holy shit!". Howard Finkle annonce The Undertaker qui monte sur le ring (le Manhattan Center étant petit, c'est plus court et sans effet de lumière ou de fumée). The Phenom est dans le ring et le public chante "Undertaker". Il dit que le carnage a commencé sur cette zone sacrée il y a 25 ans. Il a creusé des tombes pendant 25 ans pour que chaque personne qui ait défié les ténèbres soit enterrée. Il a emmené les gens dans la terre sombre et froide pendant 25 ans. Stone Cold a du répondre à la faucheuse, Mick Foley a du le faire, même sa propre chair et son propre sang Kane a du répondre à la Faucheuse. Ils ont tous essayé et ont tous échoué. Et maintenant sur ce ring sacré, il déclare pour tous ceux qui sont tombés, qu'il est temps de reposer en paix. (chant "one more match").



En coulisses les APA, Faarooq et Bradshaw font une partie de cartes avec Slater et Rhyno. Slater perd tout son argent et il dit qu'ils ne peuvent faire ça car il a des enfants. Mais on voit une liasse de billets qui tombe sur la table et c'est Ted Dibiase qui arrive avec sa million dollar belt et qui demande à Slater son prix.

On annonce à SmackDown parmi les plus grand GM de Raw: John Laurinaitis (huées), William Regal (grosse pop et chant NXT) puis ....
I AM BAAAAACK !!!
Eric Bischoff sous une énorme pop puis le Général Manager de SmackDown, invité spécial : Daniel Bryan qui arrive sous une énorme pop et qui fait "yes" avec tout le public et les GM
AWESOOOOOOOOOOOOOME !!!!
The Miz arrive sous une énorme pop avec The Miztourage (Curtis Axel et Bo Dallas). Il défie Bryan du regard et se fout de sa gueule et descend la rampe après un moment pour son combat de championnat.


Le public se prépare à huer et effectivement, il est chaud car voici le Gars, Roman Reigns, le champion Intercontinental de la WWE, le babyface le plus polarisant de l'histoire de la WWE. Il défie la foule et présente sa ceinture sur la rampe pour recevoir de nouveaux des huées. Jojo fait les présentations, The Miz est ovationné, Reigns hué mais le gère bien.

WWE Intercontinental Championship
Roman Reigns (c) vs The Miz (a. Bo Dallas & Curtis Axel)

The Miz débute en jouant le heel fuyant et se prend un gros coup de poing de Reigns en tentant une descente de la troisième corde. Dallas se sacrifié pour éviter le drive-by à son boss et Axel parvient à distraire Reigns permettant au Miz de l'envoyer en bas du ring puis dans les escaliers avant la pub.
De retour Reigns reprend sa domination mais The Miz parvient à descendre en bas du ring. Reigns porte alors un Drive-by au Miz puis au Miztourage. Dans la distraction The Miz enlève une protection d'un coin de deuxième corde. Reigns envoie Dallas contre le poteau et Axel par dessus la troisième corde mais The Miz l'attaque par derrière. Il tente le skull crushing finale mais Reigns le contre en Superman Punch pour le compte de deux. Il se place pour le Spear mais The Miztourage intervient encore et permettent au Miz de porter une corde à linge. L'arbitre en a marre et vire le Miztourage.
Ils parviennent toutefois à intervenir et Reigns leur porte un Superman Punch mais The Miz par derrière porte le Skull Crushing Finale pour le compte de deux. Reigns revient alors en un contre un mais The Miz esquive le Spear et le Big Dog se prend le coin du ring que le Miz avait préalablement dégagé. Le challenger enchaîne par le Skull Crushing Finale et on a un nouveau champion.
Gagnant et nouveau champion Intercontinental : The Miz


La partie de carte bat son plein en coulisses avec maintenant les Hardys, MVP, et les Usos entre autres.

Le décor du "Peep show" est planté sur le ring et il dit qu'il y a beaucoup de "peeps" à Brooklyn ce soir. Il dit au public qu'il lui manque. Christian dit qu'il a été neuf fois champion par équipe et qu'il veut demander à ses invités comment ils ont pu être champion à leur premier combat ensemble : Jason Jordan (huées) et Seth "freaking" Rollins (pop).
Rollins dit que c'est cool, le peep show, Brooklyn mais Jordan se met à parler et dit que c'est formidable sous les huées. Dès qu'il parle le public hue et il s'interrompt à chaque fois. Jordan dit que c'est un honneur d'être en la présence de Christian et de toutes les légendes ce soir. Il veut remercier tous ceux qui l'ont encouragé et surtout son père Kurt Angle. Son père ne craint pas ("doesn't suck") et qu'il faudrait applaudir son père (évidemment le public hue).
La musique de The Bar interrompt tout ça. Sheamus et Cesaro descendent la rampe. Il dit que les légendes en fait ont fait la queue toute la journée pour prendre des photos avec eux et que Jordan doit se calmer. Toutes les légendes sont là pour les voir reprendre leur titre dimanche. Cesaro dit que ce n'est pas le père de Jordan qui craint (sucks) mais c'est lui et tout le public chante avec Cesaro et Sheamus "you suck". Jordan attaque Cesaro et Rollins porte un Suicide Dive sur Sheamus. Jordan tient Cesaro mais il se dégage quand Rollins lui porte une descente de la troisième corde et du coup Jordan se la prend. Rollins a l'air embêté tandis que The Bar célèbre sur la rampe.


Dasha Stevens reçoit Alexa Bliss sous une grosse pop en coulisses. Bliss dit que dimanche se tient le premier Royal Rumble féminin qui affrontera la championne à WrestleMania. Alors elle demande si Bliss sera toujours championne à WrestleMania. Bliss demande si elle veut l'insulter car elle n'est pas seulement une championne mais une déesse. "wooooo", Charlotte Flair arrive sous une grosse pop. Elle dit qu'elle est championne à Raw uniquement car elle est à SmackDown. Et comme dirait son père, pour être la Femme tu dois battre la Femme et d'ailleurs elle peut lui demander ... Ric Flair apparaît sous une énorme pop et il dit à Bliss qu'elle est mignonne et championne aujourd'hui mais Charlotte sera championne demain, après-demain, à WrestleMania et dans un an ... Le père et la fille concluent par : "wooooo".


On a un clip en hommage à Edge qui ne peut être là ce soir.

Natalya et Titus Worldwide sont dans la partie de carte. Natalya dit qu'elle va gagner avec la reine de cœur (queen of hearts) mais Dana Brooke dit qu'elle a fait les comptes et qu'elle va beaucoup perdre.

Bray Wyatt fait son entrée au Manhattan Center et quand les lumières se rallument le public fait "delete". Matt Hardy arrive à son tour.
Bray Wyatt vs Matt Hardy
Wyatt l'attend dans le coin en souriant. Wyatt veut rapidement porter Sister Abigail mais Hardy le contre. Hardy porte une descente de la deuxième corde mais Wyatt porte rapide un coup d'épaule pour être dominant avant la pause. De retour Hardy essaie de revenir dans le combat mais Wyatt fait valoir sa puissance. Il porte rapidement le Sister Abigail pour la victoire.
Gagnant : Bray Wyatt


On présente des vedettes féminines de la WWE, The Bellas Twins (bonne pop), Maryse, Kelly Kelly sous une bonne pop et un superbe mini-short, Lilian Garcia, Jacqueline, Torrie Wilson toujours aussi canon en petit short. Michelle McCool, Terri Runnels en robe de mauvais gout, Maria Kannelis et Trish Stratus qui reçoit une énorme pop.



Elias marche en coulisses sous une bonne pop et croise Chris Jéricho sous une énorme pop et un chant "Y2J". Il dit qu'il a une chanson pour Elias et demande si il peut utiliser sa guitare. Elias dit que non mais Jéricho sort la sienne. Il chante qu'il ne veut pas marcher avec Elias car c'est un stupide idiot et du coup ... il sort sa liste sous une énorme pop. Jéricho fait comme si il ne va pas l'inscrire sur la liste et commence à rire pour finalement, l'inscrire dessus sous une énorme pop.


Elias est maintenant dans le ring (ce garçon a maintenant le droit à un segment seul dans Raw 25th). Il joue de la guitare de plus en plus longtemps et reçoit une bonne pop. Il demande qui veut marcher avec Elias ? (énorme pop). Il dit qu'il a fallu 25 ans à Raw pour le trouver mais la WWE a enfin eu raison, la WWE qui veut dire "Walk with Elias" (repris par le public en masse). Au Royal Rumble ce sera énorme, mais ce soir il y a des célébrités et des légendes et pour cela il a écrit une chanson donc tout le monde doit se taire sinon il ne chante pas (grosse pop) mais les légendes ont besoin d'entendre cette chanson. Le public chante "you can't sing it" (tu ne peux pas chanter) et Elias menace de partir (pop) mais il ne peut pas car Jimmy Fallon est là et l'animateur se fait huer... Il chante que HBk a eu son temps et est maintenant parti, Stone Cold est vieux, l'Undertaker est un vieillard, Jéricho est un crétin et Rocky craint toujours (Rocky still sucks!) et Cena doit s'effacer car comme Brooklyn il n'a pas de "balles".
La musique de John Cena interrompt tout ça et "The Champ" arrive sous une énorme pop mixte tandis que Elias a quitté le ring. Il dit que lui et Brooklyn ont des balles car il y a maintenant un ballon de plage dans le public avec lequel il joue. Visiblement un agent de sécurité le prend et le public chante "asshole" et Cena dit qu'il y a une grosse pomme (apple) car on va rester PG.
Elias revient et dit à Cena de la fermer car le public était là pour l'écouter et il a ruiné cela, personne ne veut écouter Cena. Cena dit que si il a ruiné le moment, qu'Elias fasse quelque chose contre. Cena enlève son t-shirt mais Elias dit que ça ne marche pas comme ça car il ne reçoit d'ordre ni de lui ni des déchets de Brooklyn. Cena porte un shoulder tackle, puis le Five Knuckles Shuffle, puis veut enchaîner par un AA mais The drifter porte un gros low blow sur Cena sous un gros chant "yes". Il va chercher sa guitare qu'il fracasse (très fort) sur la tête de Cena sous une grosse pop "yes" (Elias est main-eventer de la WWE maintenant) puis le Drift Away et on conclut le segment sur la musique du Drifter.

The New Day est maintenant en coulisses pour la partie de cartes. Slater sort un full mais Dana it qu'ils trichent. JBL dit que c'est une partie pour des gens civilisés. Il dit à Slater et à Titus que si ils veulent se battre qu'ils aillent dans le ring. Ils partent par la porte mais Dibiase a une suite royale et prend tous les jetons ainsi qu'un pancake du New Day. Faarooq sort alors son "Damn".


Mark Henry est en coulisses façon Sexual Chocolate et une jolie fille. Il dit qu'il a une femme mais The Godfather arrive et part avec la fille.

Titus Worldwide (Titus O'Neill & Apollo Crews, a. Dana Brooke) vs Heath Slater & Rhyno
Titus domine Rhyno au début et passe le relais à Crews mais Slater parvient à intervenir. Toutefois Crews porte une énorme souplesse maintenue et est dominant avant la pub. Durant la pub les deux équipes commencent à se battre et l'arbitre fait sonner la cloche.
No Contest
Tandis que tout le monde se bat la musique des Dudley Boyz retentit et ils arrivent sous une énorme pop. Les 4 lutteurs quittent le ring et Rhyno envoie Slater sur le ring. Les Dudleyz lui porte le Whazzup Bomb puis D-von "get the table" (le public chante "table"). Ils sortent une table et portent le 3D à Slater à travers celle-ci.

Dasha Stevens est en coulisses avec le WWE Champion AJ Styles (grosse pop). Il dit que c'est le 25e anniversaire de Raw et il aimerait présenter un ami pour faire cette interview, Mean Gene Okerlund. Mean Gene qui n'est plus très frais en dépit d'une grosse pop lui demande ce qu'il pense de son match handicap de dimanche. Styles fait un "let me tell you something Mean Gene" à la Hulk Hogan. Il se reprend et dit qu'il affronte Kami (Sami Zayn & Kevin Owens) qui croient qu'ils seront les premiers co-WWE Champion mais dès qu'il aura une ouverture, il ne laissera pas cela se produire et on annoncera toujours le WWE Champion "The Phenomenal One" AJ Styles.

De retour au Manhattan Center ...
ARE YOU READY ???
D-Generation X arrive et le public chante "DX". HBK dit que cela fait 25 ans et qu'on lui demande de dire son meilleur moment en 25 ans, mais il ne peut se souvenir au-delà de 25 minutes. Il commence par raconter une histoire de saucisses mais Triple H lui dit qu'il ne peut raconter cela. Il essaie une autre histoire avec le même résultat. HBK dit qu'il était le boss du groupe mais maintenant HHH est le bosse de tout, à nous vendre le WWE Network à 9.99$.
Triple H dit que c'est là que tout a commencé, le Manhattan Center, le public qui a lancé ici le feu qui s'est transformé en enfer et ils sont encore là parce que le public le veut. HHH dit qu'il y a 25 ans ils ont commencé quelque chose avec Ravishing Rick Rude (pop) et la 9e merveille du monde Chyna (bel hommage, enfin!) et qu'ils ont été à Raw pendant 25 ans, pour porter un cake à la WCW, pour célébrer ici ce soir, mais ils ont fait ça car tout est parti d'ici et donc le Manhattan Center est la maison (home) de Raw. Alors comme on repart pour 25 ans, on va repartir maintenant.
Are you ready ? HHH rectifie et dit "we" (nous) are ready " car ils ne sont pas venus seuls. Road Dogg arrive avec Billy Gunn et Road Dogg fait sa présentation des New Age Outlaws. Mais eux non plus ne sont pas venus seuls et X-Pac arrive à son tour. Le public chante "1-2-3" et il dit qu'il sait que c'est une réunion de DX mais on ne peut avoir une célébration de 25 ans sans ce gars et Scott Hall/Razor Ramon arrive avant la pub. Razor nous sort son "hey yo". Il dit qu'on sait tous qu'on ne peut faire la fête à Raw sans le Bad Guy et le Raw 25 est juste "too sweet" ...
La musique de Finn Balor retentit et il arrive avec Anderson & Gallows. Le Balor Club monte sur le ring et Balor sourit tandis que le public chante "too sweet". Les légendes font le signe "too sweet" et le Balor Club célèbre avec eux. Gunn s'apprête à conclure mais ...
SAY YEAAAAH !!!!
The Revival arrive et un arbitre est sur le ring.

Karl Anderson & Luke Gallows vs The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson)
Le public chante Mike Chioda qui est l'arbitre. The Revival isole Anderson jusqu'à ce qu'il fasse le relais à Gallows. The Balor Club porte très rapidement le Magic Killer pour la victoire.
Gagnants : Anderson & Gallows
Après le match Wilder s'en prend aux légendes qui célébraient avec le Balor Club et il se prend tous les finishs de la DX les uns après les autres jusqu'au coup de Grace de Balor. A la fin on nous annonce que si on n'est pas d'accord, on a deux mots à vous dire ......
SUCK IT !!!

Kurt Angle arrive au Barclay Center sous les chants "you suck" avec les légendes et une bonne partie du roster de Raw. De retour de la pub, tout le monde entoure dans le ring et Angle nous présente le monstre parmi les hommes, Braun Strowman qui arrive sous une grosse pop. Suit ensuite Kane tandis que les Superstars se mettent au milieu du ring pour séparer les deux géants.
"Ladies & Gentlemen".
Paul Heyman arrive sur le Stage, se présente et nous dit qu'il est là pour apporter au public quelqu'un d'important. Hors il n'y a rien de plus important qu'un titre et que le tenant du titre qui est son client, qui ce soir est là pour un combat qui aura lieu dimanche au Royal Rumble. Il demande aux combattants si ils sont prêts car son client est prêt, et est la personne la plus importante qu'il y ait eu en 1287 éousides de Raw. Lesnar arrive et après un bref échange de coups porte un F5 à Kane. Strowman arrive à son tour sur le ring et attaque Lesnar par derrière. Lesnar résiste mais Strowman prend le dessus. Il projette le champion Universal en bas du ring et finit par lui porter un running powerslam à travers la table des commentateurs. Strowman célèbre en monstre dominant pour conclure le show.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 29
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum