WWE RAW (15/01/2018)

Aller en bas

WWE RAW (15/01/2018)

Message par antoinedord le Mar 16 Jan 2018 - 19:01



C'est un récapitulatif des actions de Braun Strowman la semaine dernière contre Kane et le WWE Universal Champion Brock Lesnar qui ouvre le show.

Le Monstre parmi les Hommes ouvre d'ailleurs le show sous une bonne pop. Il veut nous raconter une petite histoire avec une fin heureuse. Une bête et une machine rencontrent un monstre au Royal Rumble et le dernier debout sera le monstre qui devient le nouveau WWE Universal Champion.
La musique de Kurt Angle se fait entendre et le Raw Général Manager arrive avec une forte escouade d'agents de sécurité sous les "you suck!" habituels. Strowman dit qu'il racontait une histoire et Angle dit qu'il a une histoire aussi qui n'a pas une fin heureuse. La semaine dernière il a causé pour des milliers de dollars de dégâts et mis des vies en danger.. Strowman dit que cela aurait pu être pire. Angle dit qu'il doit faire son boulot. Strowman répond qu'il a aussi fait son boulot la semaine dernière mais Angle dit qu'à Raw on règle cela dans le ring et pas en coulisses avec un grappin. Strowman répond qu'il fait ce qu'il veut quand il veut et si il veut détruire quelqu'un il le fait. Angle répond que Strowman peut s'estimer heureux que Kane et Lesnar soient encore en état de combattre au Royal Rumble mais ce ne sera plus un Triple Threat Match. En fait Strowman ne combattra plus du tout car ... Braun Strowman "you're fired" (tu es viré!). Angle quitte le ring sous une grosse huées et des chants "you suck!" puis Strowman reste un instant choqué et puis il part entouré d'agents de sécurité.
Avant la publicité on voit Strowman qui s'apprête à quitter l'Arena puis s'arrête et dit aux agents que si ils veulent qu'il parte, ils devront le faire partir. De retour Strowman toujours entouré de la sécurité frappe à une porte. Un agent lui dit qu'il doit partir et Strowman les explose un an un, contre un volet roulant, sur des tables ou dans divers éléments comme des barrière. Il hurle qu'il n'en a pas fini une fois tous les agents au sol tant qu'il n'a pas mis la main sur tous ceux qu'il veut ("until everybody gets these hands", grosse pop).


Booker T dit qu'il faut appeler la police pour arrêter Strowman et on entend les sirènes de polices, qui sont l'intro de la musique du Bar. Titus Worldwide arrive ensuite dans le calme même si Dana Brooke a fait péter la mini-jupe blanche ce soir.
The Bar (Cesaro & Sheamus) vs Titus Worldwide (Titus O'Neill & Apollo Crews, a. Dana Brooke)
Après une brève domination de Titus, Cesaro prend le contrôle sous les chants "you look strupid" et lui et Titus s'échangent des gros chops. Sheamus fait son entrée et porte deux gros clothesline sur Titus pour être dominant avant la pause. De retour Crews est dominé mais il parvient à faire le Tag à Titus qui est en feu. Sheamus intervient, rate un Brogue kick sur Crews sur le tablier mais Cesaro porte un uppercut en bas du ring. Titus résiste alors au double assaut et porte un Blind Tag pour Crews. The Bar parvient à prendre le dessus mais alors qu'ils se préparent pour le White Noise la musique de Jason Jordan retentit et il apparaît sur la rampe sous les huées. Cela perturbe The Bar et Crews peut porter un roll-up pour une nouvelle victoire surprise.
Gagnant : Titus Worldwide
Après le combat The Bar est choqué tandis que Jordan est tout sourire sur la rampe et est rejoint par un Rollins qui n'a pas l'air d'autant rire.

On voit Strowman en coulisses qui défonce une porte et fouille une loge à la recherche de Angle.

Curt Hawkins arrive à la cantine et hurle que Strowman arrive. Le monstre est derrière lui et le passe à travers une table. Un serveur est debout prostré avec un plateau de muffins. Strowman mange un muffin tandis que le serveur ne bouge pas.


Enzo Amore arrive sous une bonne pop et fait sa promo habituelle, accompagné de Tony Nese. Il demande comment ça va (how you doin?) et il répond mieux que Curt Hawkins. Il dit que Strowman est le monstre parmi les hommes comme lui il l'est. Il est Frankenstein qui sera toujours champion après le Royal Rumble. Et si Alexander veut battre la marinara de muscle qu'il est, il devra aussi manger son ail.
Cédric Alexander arrive avec Goldust qui reçoit une grosse pop. Goldust dit que Enzo ne peut se comparer à Boris Karloff (l'interprète de Frankenstein) car si il était un film il serait un Direct to DVD. Et il ajoute qu'il n'y aura qu'un mot pour décrire Alexander après le Rumble "champion". Alexander vient tuer la promo en disant lui qu'il n'y a qu'un mot pour décrire Enzo, SAWFT.

De retour Strowman tourne toujours en coulisses lançant un container à ordures sur un employé qui l'évite.

Tony Nese (a. WWE CruiserWeight Champion Enzo Amore) vs Cédric Alexander (a. Goldust)
Sur le ring ça sautille dans le calme jusqu'à ce que Goldust fasse peur à Enzo en bas du ring en se mettant derrière lui puis en se moquant de sa démarche. Alexander parvient à porter son finish pour la victoire.
Gagnant : Cédric Alexander
Après le match Alexander défie Enzo qui est en bas du ring.


On remet les meubles détruits par Strowman dans la loge de Angle. Il dit à un arbitre qu'il n'a pas d'autre choix que d'appeler la police. Un autre arbitre arrive et dit à Angle que Strowman est dans le camion de production télé. Angle joue très mal le paniqué en disant que le camion vaut douze millions de dollars.



Strowman est dans le camion de production et terrorise les techniciens en les foutant dehors et menace de tout détruire. On voit des techniciens cachés qui réinvestissent le camion, Strowman semblant parti mais d'un coup le camion semble bouger et Strowman désengage le tracteur de la remorque.(c'est un semi-remorque).
Il s'apprête à soulever à la force du bras le tracteur mais Angle arrive et l'en dissuade. Angle semble soulagé mais Strowman revient et renverse le tracteur comme il l'avait fait une fois avec l'ambulance emportant Roman Reigns.


Strowman repart suivi par trois road agents qui lui disent à distance qu'il doit partir. Il leur dit de s'éloigner d'eux mais Strowman revient dans l'arena sous une grosse pop et est sur le stage. Il se tourne vers les commentateurs qui essaient de fuir mais attrape Cole qu'il ramène en coulisses.
Angle arrive avec la sécurité et dit qu'il va appeler la police mais Stéphanie McMahon l'a réengagée, il est de nouveau dans le match du Royal Rumble, juste qu'il laisse Cole partir. Strowman lève les bras et crie. Il fait mine de partir mais finalement attrape Cole sous un grand chant "yes" et le jette sur les agents de sécurité en bas du Stage.


On revoit ce que Strowman a fait à Cole tandis que Tom Philips le remplace aux commentaires.

Nia Jax arrive sur le ring et la belle hawaïenne reçoit une assez bonne pop. Les lumières s'éteignent et l'impératrice de demain arrive , captivant la foule mais elle ne reçoit pas une meilleure pop que l'hawaïenne.
Asuka vs Nia Jax
Asuka tente de porter une clé de bras et une sorte de Kimura debout mais l'hawaïenne fait valoir sa force et porte un gros sidewalk slam. Quand elle se penche pour chercher la japonaise après avoir toisée la foule, Asuka l'accueille par une clé de bras mais Nia la soulève et l'envoie dans le coin avant la pub.
De retour Nia porte un bear hug puis essaie de s'asseoir sur la japonaise qui esquive et porte un gros kick sur Jax assises. Jax essaie de porter son samoan drop esquivé mais elle fait un grosse powerbomb sur l'impératrice, pour le compte de deux seulement. Asuka contre encore Jax par une sorte de Calf Crusher mais Nia atteint les cordes. Jax envoie Asuka en bas du ring et essaie de l'écraser sur l'escalier. Jax lui porte un gros coup de pied qui lui bloque le genou entre l'escalier et le ring mais les deux femmes reviennent dans le ring à temps. Jax a l'air blessée au genou et l'arbitre arrête le combat.
Gagnante : Asuka
Asuka reste dans le coin assise comme si la blessure était réelle mais quand on voit arriver Alexa Bliss tandis que les officiels se penchent sur Nia et la raccompagnent au vestiaire, je pense pouvoir dire qu'il s'agit d'un work.


Angle ramasse les débtis dans sa loge mais Jason Jordan arrive et Angle lui dit que ce n'est pas le moment. Jordan veut le remercier pour l'opportunité et pour la manière dont il l'a reconnu comme son fils. Il conseile à Angle de se méfier mais qu'il sera là pour l'aider au cas où. Jordan dit que Rollins est miné par la défaite subie la semaine dernière même si il ne veut pas l'admettre. Rollins a besoin de compétition ce soir pour se relancer, et l'adversaire idéal pour lui et Finn Balor. Angle un peu fatigué accepte.

C'est le Martin Luther King Day alors la WWE rend hommage au grand défenseur des droits civiques.

On voit Nia Jax en coulisses entourée de Alexa Bliss et également de Enzo Amore


SAY YEAHH !!!!
The Revival arrivent sur le ring tandis que deux jobbers sont sur le ring.
The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson) vs deux jobbers locaux
Ca ne dure pas longtemps et les Revival concluent rapidement par le Schatter Machine.
Gagnants : The Revival
Charlee Caruso arrive sur le ring et Dawson lui dit que ce n'est pas raisonnable de leur donner un micro mais puisqu'elle le veut, il dit que c'était de l'excellence qu'ils ont vus et tandis que les autres sont sur Instagram, eux étudient le jeu depuis des années. Charly Caruso demande quelle légende ils veulent voir la semaine prochaine comme Michaels ou Austin (grosse pop). Ils répondent que ces légendes ont transformé le catch en parodie, car ce sont pas des sports entertainers tandis que eux sont des lutteurs, pas des créations des dirigeants de la WWE, ils sont vrais. Alors la semaine prochaine ils ne changeront rien, car le ring est leur univers.


Elias est dans le ring. Il demande qui veut marcher avec lui sous une bonne pop. Il souhaite que Michael Cole aille bien mais veut donner une leçon à tout le monde et rappeler que WWE veut dire "Walk with Elias" (le public reprend bien) et aussi rappeler que le Royal Rumble arrive. Il chante qu'il va éliminer John Cena du Royal Rumble en représailles de ce qui s'est passé à Noël et il va en éliminer 29 autres, pas comme les Spurs (évidemment il reçoit une grosse huée). Il dit que les Spurs ne peuvent rien lui faire mais il faut l'écouter car il a été bien payé pour cette deuxième chanson qui consiste à présenter le Miz.
The Miz arrive en costard accompagné du Miztourage



The Miz dit qu'il est revenu après 6 semaines d'absence, et qu'il a été accueilli par des chants "welcome back" et c'était formidable (awesome) car les fans se sont aperçus en seulement six semaines qu'il manquait quelque chose, pas John Cena, pas Lesnar mais lui. Et il dit que Angle a reconnu cela en lui donnant son match de championnat pour la semaine prochaine. Et en plus si Raw est une telle institution depuis 25 ans, USA a reconnu qu'il apportait des moments inoubliables en lui confiant son propre reality show mais aussi en les nommant producteurs exécutifs, sa femme et lui. Et la semaine prochaine il reprendra son titre, et cela aussi sera formidable (awesome).
La musique du Gars retentit et Roman Reigns arrive sous la grosse pop mixte habituelle.
1 on 2 Handicap Match
WWE Intercontinental Champion Roman Reigns vs The Miztourage (Curtis Axel & Bo Dallas, a. The Miz)

Le Gars détruit le Miztourage et descend pour faire face au Miz. Axel finit par lui envoyer un cheap shot par derrière et il le ramène dans le ring pour le compte de deux. Après une domination du Miztourage, Reigns revient après un Samoan Drop, il frappe Dallas sur le tablier et se concentre sur Axel en un contre un. Dallas revient mais Reigns le repousse et Dallas porte un DDT sur son propre partenaire. Miz essaie d'interférer mais Reigns envoie Dallas en bas du ring, porte un Superman Punch sur Axel, puis descend pour s'occuper du Miz mais c'est Dallas qui se prend le superman punch. Reigns ramène le Miz sur le ring mais celui-ci s'échappe, Axel tente un roll-up mais Reigns se dégage et enchaine par le Spear pour la victoire.
Gagnant : Roman Reigns
Après le match Reigns défie The Miz qui a fui sur le stage et lui fait le signe de la ceinture.

Sasha Banks arrive accompagnée de Bayley et Mickie James et arrive ... Paige sous une grosse pop avec Mandy Rose et Sonia Deville (les commentateurs confirment que Paige ne combattra pas dans le Royal Rumble féminin à cause d'une blessure au cou).
Sasha Banks (a. Bayley & Mickie James) vs Sonia Deville (a. Paige & Mandy Rose)
Après une brève domination de Banks, Deville fait valoir sa puissance. Banks revient et tente une descente de la deuxième corde accueillie par un coup de pied dans les côtes de Deville pour ... la victoire clean (sanction pour Banks ?).
Gagnante : Sonia Deville
Absolution célèbre sur la rampe tandis que Bayley et Mickie aident The Boss à récupérer dans le ring.

Rollins est rejoint par Jordan en coulisses. Il dit à Jordan qu'il ne doit plus aller vers le ring tout seul ou négocier ses matchs avec son père. Jordan dit qu'il sait que sa défaite l'obsédait mais Rollins l'interrompt et dit qu'il va régler ses affaires avec Balor. Il ne discute pas ce que Jordan fait, mais la manière dont il le fait car il est son partenaire et pas son porte-parole.

Matt Hardy arrive sur sa nouvelle musique et sous un chant "delete!".
Matt Hardy vs Heath Slater (a. Rhyno)
Cena isole Sltater dans le coin et lui porte un coup de poing après avoir longtemps ri à sa façon. Slater veut partir mais Rhyno l'en dissuade. Slater revient avec une clé de bras mais Matt parvient à porter son Side Effect pour le compte de deux, l'écrasement dans le coin, un neckbreaker et le Twist of Fate pour la victoire.
Gagnant : Matt Hardy
Matt célèbre par un signe "delete" mollement repris (pas de Wyatt).

On voit un clip pour l'introduction de Goldberg au Hall of Fame 2018.

The Good Brothers font leur entrée suivi du long enchaînement entrée de Finn Balor et Pub, Rollins arrive avec Jason Jordan et le public chante "too sweet".
Finn Balor (a. Karl Anderson & Luke Gallows) vs Seth Rollins (a. Jason Jordan)
Après un peu de mat Wrestling, Balor envoie Rollins en bas du ring et lui porte un gros coup de pied depuis le tablier. Il se confronte avec Jordan tandis que Anderson et Gallows sont derrières avant la pub. Balor porte son blockbuster et enchaine par une descente du coude mais pour le compte de deux. Rollins contre un slingblade pour porter le sien mais là aussi pour le compte de deux. Après un nouvel échange Balor porte à son tour le slingblade mais Rollins lui répond par un énorme superkick. Après un échange de coups conclu par un Enziguri de Rollins, Balor esquive le phoenix splash et porte un running dropkick. Rollins va chercher Balor sur la troisième corde alors qu'il voulait porter le coup de grace et porte une superplex suivi du Falcon Arrow mais pour le compte de deux seulement. Rollins porte le phoenix splash mais Balor attrape la jambe et s'en suit une nearfall confuse où l'arbitre semble avoir compté trois .
Cesaro et Sheamus arrivent alors et s'en prennent à Jordan mais aussi aux Good Brothers, Balor porte un suicide dive sur tout le monde. Il revient dans le ring pour le coup de grace mais Rollins l'esquive. Cesaro fait trèbucher Rollins mais Jordan fait à son tour trébucher Balor et Rollins enchaine par ... le curbstomp pour la victoire.
Gagnant : Seth Rollins
Jordan et Rollins célèbrent sur la rampe tandis que le Balor Club est sur le ring. Balor se relève péniblement aidé par Anderson et Gallows sous les ovations du public.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1779
Age : 28
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum