WWE Smackdown "Live" (02/01/2018)

Aller en bas

WWE Smackdown "Live" (02/01/2018)

Message par antoinedord le Mer 3 Jan 2018 - 12:34







SmackDown débute par une vidéo récapitulative des événements de la semaine dernière entre AJ Styles, Kevin Owens, Sami Zayn, Shane McMahon et Daniel Bryan.

C'est le WWE Champion, The Phenomenal One AJ Styles qui ouvre le show dans la salle où il a débuté à la WWE au Royal Rumble 2016. Il nous souhaite la bonne année et la bienvenue au premier SmackDown de 2018 et surtout dans la maison que AJ Styles a construite (chant "AJ Styles"). Pour une nouvelle année, beaucoup de SuperStars ont fait la résolution de participer au Royal Rumble mais lui a pris la résolution d'aller avec sa ceinture à WrestleMania et de partir du main-event toujours avec sa ceinture.
Il dit qu'il ne va pas pointer du doigt des responsables pour sa défaite de la semaine dernière mais sa deuxième résolution est de battre Sami Zayn ce soir. Alors la question est de savoir si l'homme qui a autorisé Zayn à être dans le coin de Owens la semaine dernière va-t'il prendre la même décision pour ce soir en autorisant Owens à être dans le coin de Zayn ? Cet homme a accepté de s'expliquer ce soir et Daniel Bryan arrive sur le ring ...
HERE COMES THE MONEY !!!!
Bryan n'a pas le temps d'en placer une car Shane arrive de suite. Il nous fait son pas de danse sous l'œil de Styles un peu énervé. Shane souhaite la bonne année et salue Orlando. Il dit qu'il avait les meilleures intentions la semaine dernière (chant "Shane O'Mac" et il remercie, puis un chant "Daniel Bryan" part et Bryan sourit). Il a demandé à l'arbitre de sortir Zayn car il vaut mieux décider un match dont le vainqueur est determiné par le talent des participants mais pas les interventions. Son intervention peut avoir causé la defaite de Styles donc il tient à s'en excuser.
Shane dit qu'on l'accuse d'avoir un ressentiment personnel pour Zayn et Owens mais il pense que Daniel Bryan a une affection personnelle pour Owens et Zayn mais il a surtout une autre question pour Bryan : veut-il transformer le "yes movement" en "yep movement" ? Alors si il autorise Kevin Owens à être dans le coin de Zayn, Shane dit qu'il sera dans le coin de Styles. Bryan dit que ce n'est pas ce qu'il pensait faire mais du coup puisque Shane se déclare, alors il autorise Owens à être ringside aussi, mais du coup Bryan ajoute qu'il va être ringside également. Shane dit qu'on commence 2018 par une explosion, Styles a l'air excédé et Bryan fait "yes" avec la foule.



Chad Gable et Shelton Benjamin arrivent sur le ring suivi des Usos qui font une promo leur souhaitant la bienvenue dans le pénitentier des Usos. Les Usos reçoivent une bonne pop tandis que Gable et Benjamin ont des petites huées.
WWE SmackDown Tag Team Championship
The Usos (c. Jimmy & Jey Uso) vs Chad Gable & Shelton Benjamin

On commence tout de suite par une énorme souplesse de Gable sur un des Usos qui avait porté un superkick à Benjamin mais Jimmy vient interrompre le tombé avant la pause commerciale. De retour Jimmy parvient à passer le Hot Tag sur Jey et celui-ci envoie Shelton puis Gable en bas du ring avant de leur porter un Suicide Dive sur chacun. Jimmy leur rejoint et ils se placent pour leur double suicide dive mais Shelton attrape la jambe de Jey et l'envoie contre la barricade avant de contrer Jimmy d'un coup de genou. Gable revient et ils portent le double team powerbomb et Gable porte le tombé sur Jimmy, pour avoir de nouveaux champions.
Gable et Shelton célèbrent sur la rampe mais un deuxième arbitre arrive en disant que ce ne sont pas les lutteurs légaux qui ont fait le tombé et on revoit le Tag de Jimmy pour Jey ainsi que celui de Gable pour Shelton et le tombé fait par Gable sur Jimmy. Donc l'arbitre reconnaît son erreur et Greg Hamilton annonce que ce combat doit reprendre. On repart et Gable et Benjamin repartent pour leur double team powerbomb mais cette fois, Jimmy baisse la tête et Jey porte un Superkick sur Gable derrière. Ils portent un double superkick sur Benjamin et enchainent par leur splash pour la victoire validée cette fois.
Gagnants : The Usos


Owens et Zayn sont en coulisses et sont abordés par Renée Young qui leur demande si la présence de Shane McMahon fera une différence. Owens dit qu'il répond comme ça Zayn peut se préparer pour ce match. Owens dit que la différence c'est que la semaine dernière il a mangé des œufs au plat et ce matin une omelette (yep), la semaine dernière on était à Chicago mais cette semaine on est à Orlando (yep), ce sont des différences mais ce soir ce qui ne changera pas, c'est qu'ils vont battre AJ Styles (yep). Zayn dit qu'il ne craint rien car c'es le seven (il botche au lieu de dire Kevin & Sami Show mais se reprend bien). Owens dit que Zayn va détruire la maison que AJ Styles a construit et Zayn nous trolle un yep pour conclure.

Breezango arrive suivi des frêres à la matraque et nous apprécions dans la salle ce moment de silence propice à la méditation et à la reflexion.
The Bludgeon Brothers (Harper & Rowan) vs Breezango (Tyler Breeze & Fandango)
On n'a pas le temps de voir le récap que les Bludgeon détruisent la "Fashion Police" mais la musique des Ascension retentit et ils essaient d'intervenir mais The Ascension se prend le double Powerbomb tandis que le match n'a même pas commencé. La musique des Bludgeon retentit dans un silence absolu.
No Contest

Xavier Woods est en coulilsses les yeux bandés avec un baton comme si il voulait casser une pignata. Kingston et Big E lui ont offert un gâteau pour 2018 et Woods répond que si il devient champion US ils le seront tous les trois. Woods s'apprête à souffler les bougies et à faire un vœu mais Rusev et English arrivent et English dit que son vœu et qu'en 2018 chaque jour soit "Rusev Day" (bonne pop). Rusev dit que le New Day sont comme trois enfants avec leurs vœux et leurs bougies et il souffle la bougie.



La mélodieuse voix d'Aiden English est dans le ring avec Rusev. English s'apprête à chanter mais Rusev lui prend le micro et "chante" qu'il faut marquer la date dans son calendrier car voici le nouveau champion US qui va le devenir au "Rusev Day".
OOOOOOOOOOH ORLANDOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
The New Day arrive ensuite distribuant des céréales et des pancakes et arrivant avec les biscuits pour 2018.

WWE United States Championship Tournament - Premier Tour
Aiden English (a. Rusev) vs Xavier Woods (a. Big E & Kofi Kingston)

Tandis que le public chante "we want pancakes". English et Woods partent dans un assaut aérien qui finit en bas du ring avec English écrasant la tête de Woods contre l'escalier. On voit Mahal avec les Singh Brothers qui regardent en coulisses vu que le Maharaja des temps modernes affrontera le vainqueur de ce combat au tour suivant. Woods portent un très beau backbreaker en écrasant le dos de English avec les genoux après l'avoir fait passer par dessus lui mais English se dégage à deux. English revient dans le combat et porte une sorte de Michinoku Driver mais pour le compte de deux également. English tente un marteau pilon de la troisième corde mais Woods le surpasse et enchaîne par son Springboard splash pour la victoire.
Gagnant : Xavier Woods


On voit Charlotte, Lana, Natalya et Carmella qui sont en coulisses. Renée Young les félicite pour leur entrée dans le Royal Rumble mais ce soir elles affrontent le Riott Squad. Natalya dit que la semaine dernière elles ont renvoyé le Riott Squad en coulisses, et donc que le "comité de bienvenue" a mis fin à la fête ajoute Carmella, puis Lana et Tamina y vont de leur petit mot. Natalya dit que l'imitation est la plus grande forme de flatterie, et que donc ce soir elles vont rappeler au Riot Squad ce qu'elles ont fait. (je n'ai rien compris à cette promo mais je me demande en fait si il y avait quelque chose à comprendre).

On présente au bord du ring "The Mailman" Karl Malone, un des plus grands basketteurs de tous les temps membre de la Dream Team américaine championne olympique en 1992.

The Welcoming Comittee (Natalya, Tamina & Carmella a. Lana) vs The Riott Squad (Ruby Riott, Liv Morgan & Sarah Logan)
On commence avec une Morgan arrogante envers Carmella mais qui finit par se prendre un gros kick suivi d'une tentative de sharpshooter qui l'envoie se réfugier en bas du ring avant la pub. De retour Tamina fait la différence et se retrouve sous une bonne pop face à Logan à qui elle porte une Samoan Drop. Elle se place sur la troisième corde pour un Splash comme le faisait son père mais Riott détourne l'attention l'arbitre tandis que Morgan l'envoie au sol ce qui permet à Logan de faire son finish, une sorte de roue qui finit les deux genoux sur le cou de l'adversaire.
Gagnantes : The Riott Squad
Riott prend le micro et demande si chacun à Orlando croit en la magie. Mais la magie ce n'est pas réel, cela rend chacun faible et idiot. Mais en fait chacun se prétend mener une vie de rêve mais ils sont en fait minables. Les gens ont besoin d'une dose de réalité, leurs destructions sont réelles, leurs succès sont rééls et c'est pour cela qu'elles entrent dans le Royal Rumble Match pour détruire les rêves des autres femmes.
Mais la musique de Charlotte Flair retentit sous une bonne pop et The Queen nous fait un "wooo" sur le Stage. Elle félicite le Riott Squad pour leur victoire, et Riott pour son speech mais Charlotte dit qu'elle est une rêveuse qui croit en la magie de ses rêves. Ainsi si on suit ses passions, sa vie peut changer. Mais elle va donner une dose de réalité à Ruby Riott, les actions ont des conséquences alors elle veut leur présenter quelqu'un qui veut leur donner une leçon et arrive, la native d'Orlando Naomi et aussi quelqu'un qui veut leur faire payer pour leurs actions (gros chant "Becky") et évidemment Becky Lynch arrive (si le Miz avait fini son tournage, elle aussi, surtout que c'est le même film).
Les trois femmes arrivent sur le ring et Naomi porte son rear view sur Riott tandis que Becky porte un becksploder sur les deux autres et les trois faces célèbrent tandis que le Riott Squad souffre sur la rampe.

Baron Corbin est en coulisses et dit qu'il y a bien un match conçu pour lui, c'est le Royal Rumble match où c'est chacun pour soi et tout est possible. The Lone Wolf ne peut attendre ce combat et de faire le main-event de WrestleMania.

Les personnes impliquées dans le main-event arrivent les unes après les autres : Styles sous une bonne pop, Bryan sous les chants "yes", Shane O'Mac avec son shuffle.
SmackDown Live Manager Daniel Bryan est aussi présent au bord du ring
WWE Champion AJ Styles (a. Shane McMahon) vs Sami Zayn (a. Kevin Owens)

Le public chante comme d'habitude le thême de Zayn (j'en profite pour saluer les supporters des Canadiens de Montréal, je sais que ce n'est pas évident de supporter une équipe avec un record digne de Curt Hawkins) et pour un chant "AJ Styles". Zayn finit au sol et Owens s'en approche, rejoint par Styles puis Shane. Bryan s'interpose au milieu de tout ce monde et Zayn ramène Styles dans le ring. Alors que l'arbitre avait été éjecté du ring suite à un contact avec Zayn et Styles, le Phenomenal One tente un roll-up. L'arbitre veut remonter sur le ring mais Owens ralentit son retour. Zayn en profite alors pour se relever avant le compte de trois. Fortement mécontent, Shane McMahon vient alors frapper KO. L'arbitre a cependant tout vu et renvoie les deux au vestiaire. Shane s'y refuse mais Bryan insiste pour qu'il respecte la décision de l'arbitre. Tout de suite après, Zayn parvient à porter son Helluva Kick pour la victoire.
Gagnant: Sami Zayn
Alors que les deux québécois célèbrent sur la rampe et que Shane et Bryan se regardent d'un air mauvais, Styles prend le micro. Le champion annonce alors sa volonté d'affronter Owens et Zayn en Handicap Match au Royal Rumble vu que de toute façon ils passent leur temps à s'entre-aider.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1779
Age : 28
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum