WWE Smackdown "Live" (19/12/2017)

Aller en bas

WWE Smackdown "Live" (19/12/2017)

Message par antoinedord le Mer 20 Déc 2017 - 9:36





Daniel Bryan est dans le ring et nous accueille, sous des gros chants à son nom. Il veut d'abord parler de l'annonce du Royal Rumble féminin annoncé à Raw et y confirme la participation des SuperStars de SmackDown et il confirme que cela sera un instant décisif dans l'histoire de la WWE. Il annonce aussi une grosse émission pour ce soir avec un match entre Zayn, Owens et Mahal contre Orton, Nakamura et le champion WWE AJ Styles.
HERE COMES THE MONEY !!!!
Shane McMahon arrive vers le ring.
Il salue Bryan puis Newark. Il approuve le premier Royal Rumble féminin mais il ne veut pas encore parler du 28 janvier mais du PPV de dimanche dernier. Shane dit qu'il a pensé au match dont lui et Bryan étaient les arbitres, il pense que c'était un bon match et que tout se passait comme prévu quand Orton a porté son RKO sur Zayn. Shane dit qu'il souriait et s'apprêtait à compter trois, à virer Owens et Zayn quand Bryan a trébuché et est tombé sur lui, brisant le compte. Shane dit que sans cela il aurait compté jusqu'à 50 et Bryan répond que c'était un accident. Shane le sait maintenant mais il s'est laissé dominé par ses émotions dimanche. Shane dit que durant cela Sami a porté un roll-up sur Orton et il s'apprêtait à compter trois mais ce qui lui est passé par la tête est l'attaque de Owens sur son père, l'interférence de Sami à "Hell in a Cell" et comment les Québécois ont arnaqué l'équipe bleue aux Survivor Series. Shane dit que ses émotions ont eu le dessus sur lui et il s'est bloqué au compte de deux. Il dit que Bryan est alors monté en température et s'est mis à lui dire en pleine face, quand Sami a porté un roll-up sur Orton ce qui a permis à Bryan de faire un compte de trois rapide. Donc, Sami et Owens sont toujours là maintenant. Shane s'est confessé dit-il, au tour de Bryan.

Bryan répond qu'il a fait cela pour protéger Shane contre lui-même (chant "Thank You Daniel). Shane répond qu'il n'a pas besoin que Bryan le protège, malgré tout le respect qu'il lui doit. Bryan répond que si, avec tout son respect également. Bryan dit que Shane mange, dort et respire SmackDown mais sa passion peut lui monter à la tête et donc il a fait cela pas seulement pour protéger Shane mais pour protéger une idée, leur idée, celle du "pays des opportunités pour tous", pas seulement ceux que Shane aime. Bryan dit que Shane n'aime pas Sami et Owens mais il a menacé leurs conditions de vie, il a menacé d'enlever ce qu'il avait promis à tout le monde. Il dit que Shane peut comprendre l'empathie de Bryan pour Sami et Owens. Shane l'avertit qu'ils vont le poignarder dans le dos à la première occasion après avoir fini de jouer avec son cœur empathique. Shane lui dit de ne pas sombrer dans le favoritisme, de rester à un équilibre sur le plan des affaires, sinon cela reviendra mordre Bryan dans le dos. Bryan moque le "d'un point de vue des affaires" et demande à Shane si il a fait ce qui est "best for business". Bryan dit qu'il a déjà entendu ces mots mais les a aussi combattus. Bryan croit en Shane, en SmackDown et en leur vision commune et si leur vision différe, alors ce sera la prérogative de Shane. Ainsi si Shane veut virer quelqu'un, qu'il le vire lui (chant "no"). Il ne veut pas voir Shane devenir un Vince (chant "who's your daddy?). Shane répond qu'il respecte Bryan et lui fait confiance et lui souhaite bonne chance pour le show de ce soir, jette le micro et s'en va laissant Bryan perplexe.



Les Usos arrivent pour un non-title match, suivis de leurs adversaires.
WWE SmackDown Tag Team Champion The Usos (Jimmy & Jey Usos) vs. Shelton Benjamin and Chad Gable
Les Usos dominent le début du match jusqu'à ce que Gable descende du ring pour une pause avant que nous-même ne marquions une pause commerciale. De retour Jimmy est sur Shelton et lui porte un gros kick. Jey enchaîne ensuite par un Samoan Drop sur Gable, running splash et encoie Shelton au sol. Jimmy poursuit le golden one mais se fait accueillir par un coup de genou. Jey porte un superkick et tente un splash mais Shelton va le chercher sur la troisième corde. Jey s'occupe de Shelton, Jimmy tente le splash mais Gable relève les genoux. Gable bloque un superkick et porte une German suplex sur Jimmy tandis que Shelton frappe Jey avec un gros coup de genou. Gable porte une autre German et Shelton arrive pour leur finish.
Gagnants : Shelton Benjamin and Chad Gable


Charlotte Flair arrive sur le ring. La championne de SmackDown parle d'avoir conservé son titre dans le match de Bucheronnes dimanche contre Natalya. Rien ne la rend plus fière que d'avoir ce titre mais Stéphanie a fait une annonce historique avec le premier Royal Rumble Match. Elle dit qu'il n'y a rien à la WWE que les femmes ne peuvent pas faire mais les fans les ont aidées à obtenir cela et à rendre cela possible. Flair félicite le public et les filles de la division SmackDown et attend la gagnante pour défendre son titre à WrestleMania 34. Naomi arrive, elle félicite Charlotte pour sa victoire, Charlotte remercie le "glow" et Naomi dit qu'elle est là surtout pour être la première femme à déclarer sa participation au Royal Rumble et donne rendez-vous à la Queen à WrestleMania. Le Riott Squad arrive alors et Naomi dit que le Rumble est chacun pour soi, survivre aux éléments et que Charlotte et elle ont fait ce que leurs têtes de poulet ne fera jamais (le public chante "chicken heads"). Naomi demande à deux d'entre elles d'affronter Charlotte et elle comme cela elles pourront leur apprendre ce que signifie Rumble ... et nous allons en pause commerciale.
WWE SmackDown Women's Champion Charlotte Flair & Naomi vs The Riott Squad (Sarah Logan & Ruby Riott, a. Liv Morgan)
Logan se concentre sur la jambe de la championne avant de passer le relais à Riott puis rapidement faire revenir Logan mais Charlotte parvient à faire le relais. Naomi se déchaîne par une bonne vingtaine de coups sur Logan, envoie Riott en bas, porte un second rope enziguri sur Riott tandis que Charlotte envoie un gros big boot sur Riott. Logan veut profiter d'une distraction de Morgan montée sur le bord du ring mais Naomi esquive le spear de Logan que se prend finalement Morgan avant d'enchaîner sur le rear view pour la victoire.
Gagnantes : Charlotte Flair & Naomi


On voit le New Day en costume de peluches et d'Elfe en coulisses distribuant des pancakes aux gens et pluggent leur nouveau t-shirt jusqu'à ce que English arrive déguisé en bonhomme de neige et Rusev en père de Noël. Rusev dit que ce que les gens veulent est le t-shirt "Happy Rusev Day" (grosse pop) et English chante sur l'air de "mon beau sapin", "oh Rusev Day" et lance en chantant un défi au New Day. Rusev jette les pancakes par terre et Big E répond qu'ils ont frappé le mauvais gars, crétin (the wrong jack, sucker) et qu'ils acceptent. (énorme segment qui a fait énormément rire le public).




La musique de Dolph Ziggler ouvre la deuxième heure mais elle s'interrompt et le champion arrive en veste et chemise blanche,sans musique pour sa célébration. Un chant "you deserve it" et Ziggler dit qu'il nous l'avait annoncé. Tout le monde qui se demandait pourquoi il était dans ce match a la réponse (il montre sa ceinture). Ziggler dit que cette opportunité qui semblait venir de nulle part venait des douze dernières années où il s'est battu tous les jours. Certains diront qu'ils sont les plus grands, les plus méchants, les plus charismatiques, mais pas lui, il est juste le meilleur. Ce n'est pas son premier titre en plus, mais le début de son second règne et on revoit sa victoire à Capital Punishment 2011 pour son premier titre US contre Kofi Kingston, puis des photos de dimanche dernier.
Ensuite il remontre ses cinq victoires pour le titre Intercontinental, à SmackDown en 2010, à SummerSlam, Raw et TLC en 2014 et à No Mercy en 2016. Et le pire c'est qu'il n'a pas fini, certains vont dire qu'il oublie un truc mais il s'en rappelle, il a gagné un Money in the Bank en 2012 et l'a encaisse avec succès le raw le lendemain de WrestleMania en 2013 contre Alberto Del Rio (qu'on revoit du coup à la télé dans un show de la WWE) pour un moment légendaire.
Ziggler dit qu'il a un des plus beaux palmarès de la WWE, il a prouvé au monde entier et à lui-même qui il était mais il était en même temps sous-estimé. Il dit que personne dans le public ne mérite sa présence, les gens ne le méritent pas. Il regarde sa ceinture. Il demande si les gens veulent quelque chose pour se souvenir de lui et ... il jette sa ceinture par terre sur le ring, jette le micro et s'en va sans rien dire de plus...


Bryan est au téléphone quand il est rejoint par Zayn et Owens qui veulent le remercier et lui offrent une bouteille de champagne. Ils disent qu'ils l'ont aussi fait pour les fans de Sami et Kevin qui sont les meilleurs de SmackDown. Bryan dit qu'il a fait ça pour SmackDown et qu'il ne boit pas et rend la bouteille. Owens et Zayn rappellent à Bryan que Orton lui a volé son titre à SummerSlam 2013 en tant que représentant de l'autorité et qu'il s'apprête à faire la même chose avec Shane. Bryan répond qu'ils délirent complétement et que si ils devaient tenir compte de leurs délires, il devrait simplement se virer lui-même.


The New Day arrive touours en costume, Big E en lutin du père Noël, Kofi en bonhomme pain-d'épice(?) et Woods en chien. Ils distribuent des pancakes. Rusev arrive toujours en père Noël sous une grosse pop (le costume va bien avec sa musique martiale) et English en bonhomme de neige et ils distribuent des t-shirts "Happy Rusev Day" qu'ils sortent de la hotte à Rusev.
Rusev & Aiden English vs The New Day (Kofi Kingston & Xavier Woods, a/Big E.)
Un gros chant "Rusev Day" part et Rusev court après Kofi qui s'amuse avec son costume. La poursuite continue mais Kofi est trop rapide et il porte un saut chassé à English mais le public chante "Rusev Day". Big E vole alors la hotte à Rusev et distribuent les cadeaux à la foule. Ils en sortent ensuite un caleçon avec écrit "Rusev Day" mais English et Rusev arrivent ensuite et les frappent par derrière avant la pub.
De retour Rusev Et English volent à leur tour les pancakes du New Day, posent l'assiette sur la table des commentateurs, et sortent de la hotte de la chantilly et mettent une cerise dessus. Ils veulent écraser la tête de Woods dessus mais Kofi arrive par derrière et ils portent un flapjack sur English qui s'écrase la tête dans la crème. Ils le ramènent dans le ring et Kofi porte un big splash pour la victoire.
Gagnants: The New Day

Randy Orton arrive l'air encore frustré sous une pop mitigée. La foule accueille ensuite avec une grosse pop le divin Nippon et reprend en chœur le chant sacré, suivi du champion de la WWE, le phénoménal AJ Styles qui reçoit comme toujours une énorme pop.
Les Singh Brothers arrivent ensuite sur la rampe et présentent le Maharrrrraja des temps modernes, Jinder Mahal qui arrive un peu dans le silence mais n'est plus hué, suivi des Québécois qui reçoivent une grosse pop à leur arrivée.
Kevin Owens, Sami Zayn & Jinder Mahal (a/ The Singh Brothers) vs Randy Orton, Shinsuke Nakamura & WWE Champion AJ Styles
On commence par un peu de bagarre générale en bas du ring avec notamment Nakamura qui envoie Zayn contre la barricade et Orton qui porte une souplesse qui envoie le dos de Mahal sur la table des commentateurs. Cela se stabilise avec de l'action entre Nakaura et Zayn, l'Artiste fait une démonstration de Strong Style et passe le relais à Styles ce qui déclenche les chants du public, puis arrive Orton qui porte sa souplesse envoyant les abdos de Sami sur la troisième corde. Mahal parvient toutefois à reprendre plus tard le dessus sur Orton et à passer le relais à Owens qui est dominant avant la dernière pause commerciale de la soirée.
Les heels dominent Styles jusqu'à ce qu'ils portent un DDT sur Mahal et passent le relais à Nakamura qui se déchaine sur Owens puis Zayn. Le japonais porte ses frappes habituelles jusqu'à ce qu'il enchaîne par son armbar, Owens vient briser tout cela avec un Senton, Orton l'envoie dehors, Zayn envoie Orton dehors à son tour, suivi d'un Pelle Kick de Styles. Reste Nakamura qui se prépare au Kinshasa mais les Singh interviennent. L'arvitre veut les exclure mais Orton porte un RKO sur Mahal, suivi d'un double DDT sur les Singh depuis les cordes. Nakamura porte le phenomenal Forearm sur Owens et il ne reste plus à Nakamura qu'à porter le Kinshasa sur Zayn pour la victoire.
Gagnants : Randy Orton, Shinsuke Nakamura & AJ Styles

Les trois faces célèbrent pour conclure le show sur la musique du Divin Nippon permettant au public de partir heureux pour cette dernière émission avant les fêtes de Noël. C'est l'occasion pour moi de vous souhaiter un bon réveillon et on se retrouve pour le Raw de Noël, à Chicago dans la nuit du 25 au 26 décembre.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1835
Age : 28
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum