WWE Smackdown "Live" (17/10/2017)

Aller en bas

WWE Smackdown "Live" (17/10/2017)

Message par antoinedord le Mer 18 Oct 2017 - 14:41




Nous sommes à Seattle dans l'état de Washington, pas très loin d'Aberdeen, ville de Daniel Bryan. C'est d'ailleurs lui qui ouvre le show. Ce soir, Tom Phillips est absent et c'est Michael Cole qui le remplace.

Le manager général de SmackDown dit qu'il est très déçu de Sami Zayn, par rapport à ses actions lors de Hell In A Cell. Justement, le canadien arrive et semble heureux et danse sous sa musique d'entrée. Bryan ne peut pas croire que Zayn a le sourire et se permet de danser. Ce dernier lui réplique en disant qu'il est juste content d'avoir pris sa carrière en main. Il espérait que Bryan le comprenne, vu qu'ils se ressemblent un peu. Zayn ajoute qu'il reste malgré tout, un excellent lutteur. Sami Zayn dit que Bryan a les fans avec lui, c'est la raison pour laquelle il a pu faire le main-event de WrestleMania. Par contre, les fans n'ont pas fait ça avec lui et justement, il n'en a rien à faire maintenant, il est juste content de prendre sa carrière en main, plutôt que laisser les fans la prendre pour lui.


Zayn dit que Bryan se serait senti aussi bien que lui s'il avait lui aussi pris le contrôle de sa carrière en main. Le canadien dit que Daniel Bryan aurait du travailler plus intelligemment que durement, sa carrière serait toujours en cours si c'était le cas. Il vante ensuite le niveau technique du manager général, avant que Kevin Owens ne se pointe. L'ancien champion des États-Unis est content de voir que Sami Zayn a trouvé la lumière et se moque de Daniel Bryan. Ce dernier rétorque en disant que Owens ne se soucis que de lui-même, mais Owens dit qu'il ne fait que ce qu'il y a de mieux pour les affaires. The Prizefighter dit que Bryan est devenu "l'Autorité", un vendu, le genre de personne qu'il a toujours combattu. Sami Zayn remercie Owens de l'avoir permis d'éviter de devenir comme Daniel Bryan. Ce dernier quitte finalement le ring et indique qu'il va trouver des gens pour faire payer les deux canadiens.

Naomi, Charlotte et Becky Lynch def. Natalya, Lana et Tamina

Carmella et James Ellsworth étaient aux commentaires. Naomi et Natalya démarrent le match, avant que Lana entre durant la pause commerciale. Tamina réussi à prendre le contrôle du match sur Naomi, mais cette dernière réussi à faire le changement avec Charlotte, qui permet à son équipe de reprendre la main. Lana tente un roll-up après une distraction sur Charlotte, mais cette dernière se dégage et applique sa prise de soumission pour la victoire.


Daniel Bryan trouve finalement deux adversaires pour Kevin Owens et Sami Zayn, ces deux-là affronteront donc Randy Orton et Shinsuke Nakamura.

C'est l'heure de Pulp Fashion avec Breezango. Konnor et Viktor sont présents et indiquent que le "2B" désigne les Bludgeon Brothers. Tyler Breeze perd connaissance après avoir mangé un cheeseburger, il est allergique aux cornichons. The Ascension réussi à réanimer Breeze, ce dernier dit que le pain était dégelasse, on apprend qu'il était sans gluten. Breeze indique qu'il aime le gluten. The Ascension indiquent qu'ils veulent juste être amis.

Sin Cara def. Baron Corbin par décompte extérieur
The Lone Wolf fait croire aux fans qu'il offrira un match de championnat, avant de se rétracter, faisant comprendre que les "Open Challenges" sont dorénavant terminés. Le match ne dure cependant qu'une minute, Sin Cara réussi à envoyer Corbin hors du ring et réalise ensuite un suicide dive. Il réussi à autre saut du haut du poteau et Corbin n'arrive pas à remonter à temps sur le ring.


Renee Young interview les Usos à propos de leur prochain challenger, Chad Gable et Shelton Benjamin. Les Usos sont plutôt content et confiant, mais leurs challengers arrivent directement. Ces derniers imitent les champions avant de faire semblant de proposer une poignée de main et partir.



On a une nouvelle vignette des Bludgeon Brothers.

On apprend que Jinder Mahal est allé faire un tour en Inde, pour faire la promotion de la prochain tournée en Inde, ce qui explique son absence de la semaine dernière.

Les Singh Brothers sont là et présentent Jinder Mahal, qui fait son entrée vers le ring. Le champion rappelle qu'il est le premier champion indien de l'histoire de la WWE et que son peuple l'a accueilli en héros en Inde. Il rappelle aussi qu'il a battu Randy Orton à plusieurs occasions, puis Shinsuke Nakamura. Il annonce qu'il n'y a plus personne qui mérite de l'affronter et qu'il lui faut un nouveau défi et veut battre quelqu'un que les fans pensent imbattable. Le public chante "you can't wrestle". Mais Jinder Mahal continu et lance un défi à Brock Lesnar, pour les Survivor Series !


Il dit que la Bête peut être chassé et que quand il le fera, les gens réaliseront qu'il est le plus grand champion de la WWE de l'histoire. Mais il est coupé par AJ Styles, qui obtient une grosse pop. Styles n'arrive pas à croire ce qu'il vient d'entendre (le challenge envoyé à Lesnar). The Phenomenal One indique que Mahal ne l'a jamais battu. Mais Mahal n'hésite pas à lui dire que c'est un looser, référence à son titre des États-Unis perdu contre Corbin. Mahal dit que voir Styles le défier pour le titre mondial est une blague, qu'en Inde, personne ne considère Styles comme quelqu'un de crédible pour l'affronter. Styles dit qu'on est aux États-Unis et s'en prend aux Singh Brothers, puis à Mahal pour conclure le segment.

Au retour de la pause commercial, Mahal va voir Daniel Bryan pour montrer son mécontentement et réussi à obtenir un match contre Styles pour se venger de la récente attaque qu'ils ont subit des mains du Phenomenal One. Sauf que ce ne sera pas lui qui l'affrontera, mais Sunil Singh en l'honneur du champion de la WWE.

Dolph Ziggler def. Bobby Roode
Ziggler prend rapidement le match en main. En effet, après être allé à l'extérieur du ring pour stopper le momentum de Roode, ce dernier le suit, mais Ziggler le repousse contre la partie métallique du ring, avant de porter un drop kick. De retour de la pause, Ziggler tente de maintenir Roode dans une prise de soumission, mais l'ancien champion de la NXT réussi à s'en sortir et catapulte Ziggler tête première contre le poteau du ring. Roode tente un tombé après son Uranage, mais sans succès. Ziggler réussi ensuite à esquiver une charge et envoie Roode dans le coin avant de rapidement porté un roll-up où il maintient le slip de son adversaire, pour la victoire.


The Showoff prend ainsi sa revanche de Hell In A Cell.

On apprend que Brock Lesnar répondra au défi de Jinder Mahal, lors du prochain épisode de RAW.

Aiden English est en coulisse et se balade en chantant. Il tombe sur deux personnes qui n'apprécient visiblement pas sa voix. Le New Day arrive ensuite et mettent l'ambiance et les deux personnes commencent à danser et sont joyeux. Le New Day se moque d'Aiden English avant que Rusev n'arrive. Rusev dit que c'est le Rusev Day et pour l'occasion, Xavier Woods réussi à faire le thème du bulgare via son trombone. Mais Rusev le prend mal et demande à English d'arrêter de chanter également.

C'est désormais l'heure du main-event, les deux anciens challengers au titre mondial affronteront les deux canadiens francophones, à la demande de Daniel Bryan.

Sami Zayn & Kevin Owens def. Randy Orton et Shinsuke Nakamura
Le match débute avec Nakamura et Zayn. Ce dernier maîtrise le début du combat avec des torsions du bras. Le japonais fait ensuite le changement après avoir réussi à revenir brièvement dans le match. Quand Orton rentre dans le ring, Zayn fait donc le changement avec Owens. Mais Orton ne semble pas gêné et prend rapidement l'avantage avec des manchettes et tente un RKO, mais Owens le contre et va à l'extérieur. The Viper le suit mais Owens profite d'une distraction de Zayn pour envoyer Orton dans le poteau et contre la barricade. Au retour de la pause commerciale, Nakamura domine Owens et alors qu'il tente un coup de genou, Zayn parvient à enlever Owens. L'ancien champion des États-Unis immobilise le japonais à terre et s'en prend à la jambe du catcheur nippon. Nakamura réussi finalement à revenir dans le match et les deux hommes parviennent à faire le changement. Orton domine Zayn sur le ring et lui porte une souplesse arrière sur la table des commentateurs qui s'écroule sous l'impact. De retour sur le ring, Owens attaque Nakamura en bas du ring et distrait l'arbitre, cela permet à Zayn de porter un coup aux parties intimes d'Orton et un Helluvakick pour la victoire.

Owens et Zayn croisent Daniel Bryan dans la Gorilla Position et le nargue en lui demandant ce qu'il a encore à proposer. Bryan indique que c'est Shane McMahon qui se chargera d'eux la semaine prochaine.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1834
Age : 28
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum