WWE 205 "Live"(26/09/2017)

Aller en bas

WWE 205 "Live"(26/09/2017)

Message par antoinedord le Mer 27 Sep 2017 - 17:24





Le nouveau champion Cruiserweight Enzo Amore ouvre le show. Il est en béquilles suite à l’attaque reçue la veille à Raw. Le public lui rappelle d’ailleurs qui en est (notamment) responsable en chantant le nom de Neville. Après avoir eu bien des difficultés à monter sur le ring, Amore explique qu’il est réellement blessé même s’il cache sa douleur derrière un sourire. Il le cache aussi bien que Cedric Alexander cache son charisme. Il est cependant bien présent ce soir car il n’a jamais pris de jour d’absence de toute sa carrière. Il continue en disant qu’il est le même gars sur le ring qu’en coulisse et que ce gars est une star, il est champion et il a mis 205 Live en lumière. Il est la raison qui fait que les gens restent après Smackdown. Il est la raison qui fait que le titre veut maintenant dire quelque chose. Il se moque ensuite de Neville avant de nous remontrer ce qu’il s’est passé lundi soir après que les caméras de Raw se soient coupées. On voit ainsi Braun Strowman venir détruire Amore puis les autres lutteurs de 205 Live se faire un plaisir d’aller s’en prendre au champion. Les fans se font alors un malin plaisir de lui chanter "You Deserve it".

Amore rebondit sur ce chant en disant qu’effectivement, il mérite ce titre. Lundi soir devait pourtant être sa soirée. Sa mère était présente au premier rang et s’est mise à pleurer quand elle a vu un monstre et toute une division s’en prendre à son enfant aux beaux yeux bleus. Le pire, c’est qu’elle entendait les fans chanter "One More Time". Cela venait surement des mêmes haters qui voient Neville tel un chevalier en armure. Il n’est l’est cependant pas, il n’est pas Jamie Lannister. Par contre "Winter Is Coming" et Amore va mettre le titre au frais. Quand il est monté sur le ring lundi soir, il y avait cependant une clause qui disait que si un Cruiserweight l’attaquait physiquement, il perdrait automatiquement leur chance pour un match de championnat. Vu que toute la division s’en est pris à lui, il prendra donc sa retraite en tant que champion.


- Akira Tozawa def. Tony Nese


Nese a continué sa gimmick d’athlète parfait en comptant ses abdos au moment de son entrée. Le japonais finira cependant par l’emporter après un Senton. Drew Gulak arrive après le match en déclenchant la sirène de son mégaphone. Il s’excuse de cela avant de la relancer un coup. Il est intervenu car Tozawa n’a pas respecté la troisième règle visant à faire de 205 Live un meilleur show, à savoir que le public ne doit pas chanter pendant les matchs. Le japonais lui dit qu’il ne comprend pas quand il parle et Gulak se met alors à parler dans la langue de son interlocuteur. Tozawa lui répond cependant qu’il ne comprend pas un mot de ce qu’il dit. Gulak continue en disant que l’ex-challenger au titre Cruiserweight vient également de ne pas respecter la 7ème règle … Pas de célébration ! Il continue à expliquer sa vision pour un meilleur 205 Live avant que Tozawa en ait marre et le frappe.


Enzo Amore est en coulisse et Ariya Daivari le rejoint pour s’excuser de Raw. Le champion Cruiserweight les refuse cependant. Le frère de Shawn continue et explique qu’il a été pris dans un mouvement de groupe, quelque chose qui n’arriverait jamais à Amore vu qu’il a une personnalité à part. Il est quelqu’un de vraiment particulier et il l’a prouvé à No Mercy en prenant le titre. Ce léchage de botte s’avère efficace et Amore indique qu’il sera dans le coin de Daivari ce soir dans son match contre Neville.


Alors que Lince Dorado fait son entrée pour son match contre TJP, ce dernier se fait attaquer par Rich Swann qui se défoule sur lui. TJP parvient cependant à un moment par s’enfuir par le public.


Brian Kendrick et Jack Gallagher sont en coulisse et le vétéran dit savoir que leur association interroge. Le plus simple sera cependant de le montrer par des actes plutôt que par des mots. Gallagher est d’accord et indique qu’ils ont commencé à le montrer face à Cedric Alexander il y a quelques temps. Ils font comprendre qu’ils comptent continuer à martyriser ce dernier.


- Neville def. Ariya Daivari (w. Enzo Amore)

Bien que particulièrement déconcentré par la présence aux abords du ring d’Amore, Neville finit par l’emporter par soumission. Tout de suite après, le champion Cruiserweight attaque le vainqueur de ce match à coups de béquille. Un arbitre essaie de l’arrêter mais Amore le repousse. Un deuxième arbitre arrive et ils arrivent enfin à repousser le champion.

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 29
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum