WWE Smackdown "Live" (18/07/2017)

Aller en bas

WWE Smackdown "Live" (18/07/2017)

Message par antoinedord le Mer 19 Juil 2017 - 15:09





Les Singh Brothers nous accueillent et présentent le Maharaja des temps modernes, le champion de la WWE Jinder Mahal. La Punjabi prison est descendue du dessus du ring et les trois hommes sont dans le ring à l'intérieur de la structure. Mahal nous dit que dimanche cette structure sera la dernière demeure de Randy Orton. Un chant USA part et Mahal demande le silence pendant que les Singh Brothers expliquent les règles. Ils disent sous des "what" qu'il y a quatre portes gardées par des arbitres qui seront ouvertes pendant 60 secondes, et ensuite elles seront définitivement fermées. La seule façon de sortir sera alors de grimper sur la structure. Mahal ajoute que la règle la plus importante est qu'il n'y en a pas. Un chant "Randy" part mais Mahal dit que dimanche il va écraser Orton et montrer la saleté des gens qu'il représente. Dimanche deux hommes entreront dans la Punjabi Prison mais un seul Maharaja des temps modernes en sortira comme champion.
Mahal parle ensuite à "son" peuple, en Punjabi et semble répondre au chant USA. La musique de Randy Orton se fait entendre et la Vipère est sur le Stage. Il dit que soit Mahal est le fdp le plus courageux qu'il ait vu, soit il n'est pas si intelligent. Orton dit que la décision de s'enfermer dans cette structure avec lui le prive de son meilleur atout, les Singh Brothers qui sont la raison du fait que Mahal lui ait pris la première place. Orton approche de la structure, et dit qu'il n'y aura aucune possibilité de fuite pour Mahal. Orton enlève son gilet et dit qu'il n'a rien à perdre car Mahal lui a pris son titre, embarassé devant sa famille. Orton grime sur la structure et dit à Mahal qu'il est le 50e champion WWE, qu'il a le poids de 1.3 milliard d'habitants sur ses épaules. Orton continue à grimper et demande ce que Mahal fera quand ces 1.3 Milliard d'âmes verront sa disgrace. Il est maintenant en haut de la structure et dit que ce sera sa vue dimanche, quand il verra le cul de Mahal botté dans le ring, quand il va gagner et Mahal verra du ring le nouveau champion, Randy Orton ...
Orton fait sa fameuse pose depuis le haut de la Punjabi Prison pour conclure le segment.



On revoit des extraits de la Rap Battle tandis que les champions par équipe de SmackDown, The Usos arrivent.
OOOOOOOOOOOH BIRMINGHAAAAAAAAM !!!!!!!
The New Day arrivent ensuite

Jimmy Uso (a. Jey Uso) vs Kofi Kingston (a. Big-E & Xavier Woods)
Le public est bien dedans et tape dans les mains aidé par le trombonne de Xavier Woods. Kofi fait son mouvement du fessier ce qui énerve Uso mais Jimmy se fait contrer et envoyé en bas du ring. Kofi fait alors un Suicide Dive pour être dominant avant la pub. Kofi est toujours dominant et s'apprête à porter le Trouble in Paradise mais Jimmy le contre en l'envoyant dans le coin du ring mais il ne peut obtenir qu'un compte de deux. Les deux hommes sont sur la deuxième corde dans un coin mais Jimmy est repoussé, Jey monte sur le tablier mais est chassé par les New Day. Kofi réussit un Crossbody de la troisième corde mais Jimmy parvient à retourner le tombé pour la victoire.
Vainqueur : Jimmy Uso


Shane est en coulisses avec les cinq participantes du match à élimination de la division féminine. Il rappelle que la gagnante affrontera Naomi à SummerSlam. Mais pour ce soir il veut savoir qui va donner un match compétitif ce soir. Charlotte veut affronter Lana, Natalya veut affronter Lana aussi en disant que la reine décevante croit qu'elle peut affronter qui elle veut mais elle a tort. Shane dit que personne n'affronte Lana et Becky dit qu'un seul doigt pourrait battre Lana. Tamina engueule alors tout le monde en disant que personne n'affrontera Lana. Natalya suggère à Shane Charlotte vs Becky Lynch mais Charlotte dit que non car Shane veut de la compétition. Becky s'énerve et dit qu'elle est une compétition pour Charlotte mais The Queen dit qu'elle l'a toujours battue. Du coup Shane booke Charlotte Flair contre Becky Lynch ce soir.

De retour de la pub, on voit l'annonce de Kurt Angle hier soir comme quoi Jason Jordan est son fils et est drafté à Raw. Renée Young est en coulisses avec Chad Gable. Gable dit que Jason ne lui avait rien dit mais qu'il ne s'attendait pas à ce que sa vie change en regardant Raw. Il dit que Jordan ne lui a rien dit mais qu'il avait changé auparavant. Ils se sont appelés hier soir et il a compris.
Gable dit que les deux ont accompli beaucoup de choses ensemble et que Jordan est un mec bien et qu'il va le soutenir. Mais du coup c'est une bonne chose pour Gable et une grande chance de le voir en solo.


Et maintenant l'amour nous arrive. Mike et Maria Kanellis arrivent pour les débuts de Mike ce soir. Kanellis a un superbe blouson avec des lèvres en rouge à lèvres et la tête de Maria derrière. Sami Zayn arrive ensuite sous les chants habituels.

Mike Kanellis (a. Maria Kanellis) vs Sami Zayn
Le Québécois n'est pas sensible à l'amour ambiant car il massacre Mike durant tout le début du combat, dans le ring mais aussi en bas en l'écrasant contre la barricade. Il lui porte le Exploder contre le coin mais Maria monte dans le ring pour s'interposer. L'arbitre la vire mais Mike profite de la distraction pour porter un énorme coup de poing suivi du Samoan Driver pour la victoire.
Vainqueur : Mike Kanellis
Les deux tourtereaux célèbrent le pouvoir de l'amour dans un silence de cathédrale.


Il faut réveiller la foule et John Cena s'en charge en ouvrant la deuxième heure. Il plugge Battleground et tous les matchs (on sent qu'il faut vendre) mais il demande de quoi on va se souvenir. Les drapeaux Bulgares (huées) et américains (cheap pop) sont dans chaque coin (chant USA) et Cena dit que pour gagner ce match on doit prendre son drapeau et le planter à la ligne d'arrivée.
Cena dit qu'il n'a jamais aimé Rusev car il a toujours critiqué le pays qu'il aime, notamment car on s'y retrouve ensemble et met le feu à SmackDown Live. Mais verra t'on dimanche la victoire du drapeau américain ou bulgare ? Cena dit qu'il sait qu'il y a des gens ici qui ne l'aiment pas et c'est normal, mais par contre tout le public sera d'accord pour dire qu'on aime le drapeau américain (pop). Alors dimanche est-ce que ce drapeau volera ou tombera ? Cena sait la pression qui est sur ses épaules, mais il tient à dire qu'il est prêt même si ce n'est pas un match habituel. Il promet qu'il est prêt à faire face à cette responsabilité, car les USA sont une nation de combattants qui n'abandonnent jamais (chant USA). Cena dit qu'il y a une raison pour laquelle le public chante fièrement cela, car ils croient ce en quoi Cena croit. Il rappelle des épisodes glorieux des USA comme le débarquement, la victoire dans le Pacifique après Pearl Harbor où le drapeau avait été mis à terre. Chaque fois le drapeau américain s'est relevé et a flotté haut. Ce dimanche, ce sera pareil, ce drapeau bottera des culs.
Cena décroche le drapeau et dit que dimanche ce drapeau flottera haut. Sa musique retentit mais Rusev sort de nulle part et l'attaque par derrière. Il lui porte un superkick et conclut par l'Accolade sous les huées. Mais Cena parvient à se redresser et à porter la brute bulgare sur les épaules. Il essaie de se dégager en l'écrasant dans le coin mais Rusev ne lache pas et revient avec l'Accolade au milieu du ring. Cena réessaie de se dégager mais sans succès et Cena finit par perdre connaissance. Le Bulgare décroche alors son drapeau et va tranquillement le secouer sur le Stage avant de le planter dans le mat prévu à cet effet.


Styles et l'artiste connu sous le nom de Shinsuke Nakamura sont en coulisses. Styles s'adresse à Dieu et lui demande sa stratégie pour le match de ce soir. Il parle de leurs souvenirs au Japon mais Nakamura montre la ceinture de champion US et dit qu'il la veut.

Natalya est aux commentaires pour le match suivant.
Becky Lynch vs Charlotte Flair
Les deux femmes s'amusent manifestement beaucoup en début de combat dans un style technique et ultra-chorégraphié qui se conclut par une tentative de Disarmer de Becky sur Charlotte qui préfère quitter le ring avant la pub. On est plus sérieux après la pub et les deux femmes s'échangent les droites, puis les chops où Charlotte rend hommage à son papa. On voit Naomi en coulisses qui regarde ce match. Charlotte tente une prise en quatre sans succès et Becky revient à la charge et porte le Becksploder, puis un Firearm mais seulement pour le compte de deux. Elle retente le disarmer, Charlotte contre et tente la sélection naturelle mais contré en disarmer, Charlotte se dégage en roll-up pour le compte de deux seulement. The Queen tente son Moonsault esquivé par Becky qui porte le disarmer, Charlotte atteint les cordes mais Becky la ramène dans le milieu du ring pour la faire abandonner et avoir une grosse victoire de prestige clean.
Gagnante : Becky Lynch
The Queen semble vexée et vient voir Becky, au moment où les deux femmes hésitent entre se battre et se serrer la main, la musique de Tamina se fait entendre et elle arrive avec la sublime Lana. Natalya attaque Charlotte et Becky par derrière et veut porter le Sharpshooter sur Becky mais Lana l'attaque à son tour. Tamina et Lana sont dominantes mais s'échange un regard violent. Tamina quitte le ring tandis que Lana reste dessus.

Renée Young est en coulisses avec Naomi qui reçoit une bonne pop. Renée lui demande si la gagnante de dimanche sera son plus gros défi en carrière. Naomi répond qu'elle sera la première à féliciter dimanche sa gagnante mais elle considère que chacun de ses matchs sera son plus grand défi car elle est ici pour briller (glow). Carmella est derrière avec sa mallette et lui rappelle que à chaque endroit où elle va, elle la suit, ce qui sera le cas dimanche à Battleground.

Nouvel épisode des "Fashion X Files". (bonne pop)
C'est une parodie de X-Files avec Muldango et Breezy. On entend un bruit façon Alien à la Ed Wood mais c'est Aiden English qui fait des vocalises. Breeze dit qu'il n'y a pas d'Alien mais une lumière vient d'en haut. Il espère rencontre Alien, Alf, Max Moon ou Chewbacca. Mais c'est un livreur qui vient porter un boite. Breeze est choqué par ce qu'il y a dans la boite, c'est le jouet cheval volé la semaine dernière avec un mot dessus où est écrit Battleground.

AJ Styles arrive vers le ring, suivi de l'artiste connu sous le nom de Shinsuke Nakamura. Je suis à genoux devant mon écran et la foule en pèlerinage vénérant Nakamura chante son thème d'entrée, le Chant Divin. Toutefois Corbin et Owens l'attaquent pendant son entrée et Styles vient sur le Stage se joindre à la bagarre. Charles Robinson, l'arbitre, vient mettre de l'ordre là-dedans et ramener tout le monde sur le ring avant la pub.

Baron Corbin & Kevin Owens vs Shinsuke Nakamura & WWE US Champion AJ Styles
Après avoir maitrisé Styles, Nakamura est dans le ring et porte ses kicks magistraux sur Owens jusqu'à ce qu'un cheap shot de Corbin fasse basculer la Rockstar hors du ring. Les deux heels s'en prennent au Japonais et Corbin va même frapper Styles sur le tablier. Corbin parvient à porter le Deep Six sur Nakamura mais Styles fait le sauvetage.
Nakamura parvient à faire le Hot Tag et Styles se lache sur Owens avec un Forearm mais Owens se dégage à deux. Corbin parvient à rentrer dans le ring mais subit le calf crusher jusqu'à ce que le Lone Wolf atteigne les cordes. Styles veut porter le Phenomenal Forearm mais Owens le fait tomber du tablier du ring. Nakamura envoie Owens dans l'aire du chronométreur. Dans le ring Corbin veut porter le End of Days, mais Styles le contre en Enziguri et porte son Pelle Kick. Owens a réussi un blind Tag et porte un Kick à Styles qui voulait porter le Styles Clash sur Corbin puis enchaine par une Pop-Up Powerbomb pour la victoire.
Vainqueurs : Kevin Owens & Baron Corbin

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1834
Age : 28
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum