NXT Takeover Orlando: NXT Championship [Spoiler NXT 15/03/17]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NXT Takeover Orlando: NXT Championship [Spoiler NXT 15/03/17]

Message par WWE_Hall_of_Famer le Jeu 16 Mar 2017 - 15:00

Spoiler:

Bobby Roode défendra son NXT Championship à NXT Takeover: Orlando contre l'ancien double champion Shinsuke Nakamura.


Source: WWE.com

_________________
avatar
WWE_Hall_of_Famer
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 9570
Age : 24
Localisation : Bourgoin-Jallieu, Isère
Date d'inscription : 23/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: NXT Takeover Orlando: NXT Championship [Spoiler NXT 15/03/17]

Message par Samoan le Mer 29 Mar 2017 - 4:34

Ça aurait mieux sa place ici :

Otaku San a écrit:La ou tu te trompe Samoan, c'est que beaucoup de lutteurs de la WWE gardent un peu la même gimmick que lors de leurs passages indés... la WWE ne révolutionne rien en ce sens. Par exemple la gimmick de Steen (quoi qu'un peu plus comique qu'à l'époque) n'est pas si différente que ce qu'il était lors qu'il était champion à la ROH... la feud El Generico/ Steen pareil.
Samoa Joe à déjà eu une gimmick qui ressemblait à ce qu'il a en ce moment à la TNA, Bryan a déjà été l'underdog de la ROH, etc.... même CM Punk à une période à eu une gimmick made in ROH à la WWE.

Tu cite à chaque fois Nakamura et Balor (2 lutteurs que tu n'apprécie pas au demeurant) mais au final ça concerne tout les lutteurs qui ont déjà un passif de lutteurs sur la scène indé.

D'ailleurs Steen en a parlé dans une interview. Il disait qu'il que lors de ses débuts à la WWE, il essayait de se donner une autre image et qu'un dirigeant lui avait rétorqué que c'était Kevin Steen qui avait été recruté pas quelqu'un d'autre.

Tout les lutteurs que tu cites ont été amenés à changer de personnages à la WWE et a se reconstruire, à un degré plus ou moins élevé, un personnage, une personnalité et une renommée auprès du public. Déjà CM Punk et Daniel Bryan sont les contre-exemples parfaits de ce que tu avances :

CM Punk a débuté tranquillement à la ECW, s'est forgé un personnage et s'est construit une réelle popularité (j'y reviendrai) au cours des trois années suivantes (jusqu'en 2009), jusqu'à son "heel-turn" tonitruant contre Jeff Hardy qui l'a définitivement confirmé en visage reconnu de la fédération (oui, même durant son "dépush" en 2010). Tu vises sans doute la référence au Summer Of Punk 2005 et 2011, dont la similarité était troublante, mais c'était surtout du grand hasard, avec un petit calcul de CM Punk qui voulait glisser un petit clin d'œil à son faux départ de la ROH à l'époque. Pareil pour Daniel Bryan : je me souviens de quelques mentions furtives à son passé "indy" à la NXT (sans mentionner directement la ROH), mais ça n'a jamais été la rampe de lancement à son ascension fulgurante à la WWE. Non, c'est son personnage à moitié "underdog" contre The Miz, puis son personnage "soap opera" avec les YES/NO qui lui aura véritablement permis de décoller à la WWE et de devenir le lutteur le plus populaire de la fédération à une certaine époque.

Ces deux là n'ont rien à voir avec la problématique que je dénonce, puisqu'ils ont débutés à deux époques différentes, une où le catch indépendant n'avait aucune réelle renommée et dont la WWE pouvait facilement faire abstraction (2006, avec CM Punk), et une autre où le catch indépendant commençait à gagner petit à petit en renommée, sans atteindre son paroxysme actuel (2009/2010, avec Daniel Bryan). D'ailleurs, à quand remonte la première mention du passé glorieux à la ROH de Punk et Bryan à la WWE ? Ça n'était certainement pas à leurs débuts, bien au contraire. Parce qu'avant l'arrivée de Triple H qui a complètement bousculée la vision du catch à la WWE à tout les niveaux (jusqu'à atteindre son paroxysme en 2014/2015/2016), la WWE ne mentionnait pratiquement jamais le passé "indy" des lutteurs et les construisait complètement d'eux-mêmes. Même au sein d'Internet à l'époque (jusqu'en 2012), peu de monde avait une connaissance approfondie du passé "indy" des lutteurs dans leur généralité, c'était réservé aux réels spécialistes en la matière. Rien qu'en remontant des sujets, je l'ai constaté sur ce forum.

Un exemple encore récent, qui illustre bien mes propos est Sami Zayn, qui est l'un des derniers exemples avant tout le bordel dont on a eu droit (dans tout les sens du terme) autour du catch "indy" : ici aussi, aucun souvenir que ces débuts aient été annoncés des semaines à l'avance, avec une médiatisation monstrueuse autour et de multiples références à son passé "indy". Non, on a lui même retiré une de ses marques de fabrique (le masque de Generico), et comme ses deux confrères plus haut, Sami Zayn a débuté comme n'importe quel "rookie" de la WWE débutaient à une époque, c'est à dire, simplement. Il est simplement arrivé dans l'arène pour la première fois, puis s'est construit un personnage, une personnalité et un charisme au fur et à mesure des semaines, des mois, puis des années, pour être l'un des lutteurs les plus populaires de la WWE aujourd'hui, toute catégories confondues. Tout comme Kevin Owens, qui est un excellent exemple sur la démarche à suivre : pourtant, il a débuté avec l'étiquette de "grosse star indépendante" tatouée sur le front, et directement contre Sami Zayn, en hommage direct à leur grande rivalité à la ROH, qui plus est. Sauf qu'il a débuté en "heel", ce qui ne nécessite pas d'être populaire et rend la tâche plus facile pour réussir (sachant qu'il est facile d'être hué, en même pas cinq secondes) et contre Sami Zayn, qui était déjà populaire auprès de tout type de public, ce qui a même permis au petit "mark" de 10 ans de pouvoir le conspuer. Et, il était surtout reconnu en "indy" pour son personnage de "tweener" imprévisible, capable de faire n'importe quoi à n'importe quel moment (parfois vu en potentiel successeur de Stone Cold), et pas pour le personnage "heel" invincible et destructeur dont il a eu droit sur les six premiers mois de son année 2015. On est directement aller à l'opposé de ce qu'on pouvait faire avec lui, et ça a marché, et il est tellement loin de Finn Balor sur les domaines de la personnalité et des réactions passionnées du public (pour faire une petite comparaison, sachant qu'ils ont débutés à NXT le même jour).
Pareil pour Samoa Joe, dont les débuts ont été hasardeux (même cas que Balor et Nakamura, présentement), mais qui vite devenu le "big-man" "heel" de base, ce qui ne lui donne pas l'obligation d'être apprécié par une partie du public/apprécié pour de mauvaises raisons par la mauvaise partie du public.

Finn Balor et principalement Shinsuke Nakamura sont les seuls lutteurs de l'histoire récente de la WWE (ce qui exclue les lutteurs de la WCW et de la ECW à l'époque) à avoir débuté à la WWE en étant les copies conformes de leurs "personnages" (si l'on peut appeler ça comme ça) au Japon, sans absolument aucun changement lors de la transition à la WWE, avec l'étiquette de "grande star internationale" collée sur le front (... etc). Aujourd'hui, je me rends compte que j'ai souvent été brouillé/aveuglé par mes rares visionnages de la NJPW à l'époque, pour penser connaître ces deux là ; et ça vaut pour plusieurs lutteurs "indy", je pense en priorité à Apollo Crews, dont j'ai grandement applaudi l'arrivée (en voyant en lui, la future star afro-américaine que se cherche tant la WWE depuis une bonne décennie), pour se rendre compte aujourd'hui qu'il n'est absolument pas au point dans plusieurs domaines. En réalité, c'est un trompe œil : aujourd'hui, je ne me réjouis plus de l'arrivée d'une star "indy" à la WWE, parce que "l'indy" n'est clairement pas une référence qui permet de juger sur la potentielle réussite d'un lutteur à la WWE. Parce que le mec qui aurait pu discuter et donner un avis intéressant (sans être véridique sur la potentielle réussite de Nakamura à la WWE), c'est un fan comme Danielson ou Y2J Styles, quelqu'un qui suit Nakamura depuis des années, qui l'a vu évolué au travers des mois, voir années et qui sait réelle qui il est. La WWE est un univers unique, et bien différent de la NJPW, de la PWG ou de n'importe quelles autres fédérations, et un succès en "indy"/à travers le monde peut être un échec cuisant à la WWE, ça s'est vu avec Mistico ; tout comme l'inverse s'est vu. D'ailleurs, l'on peut remarquer que c'est les lutteurs qu'une majorité condamnaient à leur signature/débuts qui sont les vedettes actuelles de la WWE, je pense en priorité à Sami Zayn et Seth Rollins, dont on peut respectivement émettre des comparaisons avec Daniel Bryan/Shawn Michaels, parce qu'ils ont une réelle personnalité et une réelle popularité, qui s'est forgée dans le temps. C'est ça que j'appelle une véritable popularité : quelque chose de construit, qui permet de détruite le clivage entre fans. C'est là que le fait d'avoir un personnage et une personnalité est important, parce que ça permet de toucher l'affectif des fans. Et un problème majeur, c'est que le 3/4 des fans du japonais ne sont que des moutons qui ont été enthousiastes rien qu'à l'annonce de leur signature à la WWE, alors qu'il ne connaissait pas/mal (et je vais être honnête, je faisais parti de la seconde catégorie, comme pratiquement tout le forum). Les gens l'ont applaudis à ses débuts pour son nom, et continuent de l'applaudir aujourd'hui pour son nom, parce qu'ils veulent continuer à rentrer dans le moule sans se poser de véritables questions. Je ne pense pas qu'un enfant de 10 ans puisse aimer Shinsuke Nakamura (peut-être Finn Balor, rien que pour les maquillages), parce qu'il n'a rien d'accrocheur, c'est un japonais qui fait des mouvements bizarres (parce que s'il danse, c'est moche), et n'a jamais touché l'affectif d'un fan, puisqu'il n'a pas de personnalité et son ascension a été linéaire au possible (NXT Champion en quatre mois). Je pense que Nakamura aurait du débuter comme Sami Zayn, c'est à dire, en un banal lutteur qui n'a,  à priori, pas de passé glorieux dans une autre fédération de catch : oui, ça aurait insulté les connaissances des fans, puisqu'on renierait en quelque sorte la carrière de Nakamura à la NJPW, mais les 3/4 sont des moutons qui répètent ce que sort une minorité de vrais fans de la NJPW, donc, voilà quoi. D'ailleurs, toutes ces problématiques (n'oublions pas son anglais peu élaboré) me donnent du mal à m'imaginer Shinsuke Nakamura à RAW/SD et s'en sortir convenablement (et il n'y a aucune solution pour le sauver, pour le moment). Parce qu'il n'a aucun personnage, donc, aucune personnalité et aucun ressort scénaristique sur lequel s'appuyer ; on ne peut construire aucune rivalité avec lui, puisque c'est une énigme.

Remarquez que je ne parle que de Shinsuke Nakamura depuis tout à l'heure, parce que je reste convaincu que Finn Balor puisse être sauvé : il suffirait simplement d'expliquer son personnage de Demon King et ses maquillages, et son personnage serait clairement défini, et gagnerait en ressort scénaristique. Sans oublier le potentiel lien toujours utilisable avec le Club, au cas où.
avatar
Samoan
Main Eventer
Main Eventer

Masculin
Nombre de messages : 9864
Age : 16
Localisation : Dans mon 80 Zetrei
Date d'inscription : 05/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum