Wrestlemania 33: Undertaker vs Roman Reigns

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wrestlemania 33: Undertaker vs Roman Reigns

Message par WWE_Hall_of_Famer le Lun 13 Mar 2017 - 22:12



La WWE a annoncé sur son site officiel que le légendaire Undertaker affrontera Roman Reigns dans un match simple à Wrestlemania 33.


Source: WWE.com

_________________
avatar
WWE_Hall_of_Famer
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 9570
Age : 24
Localisation : Bourgoin-Jallieu, Isère
Date d'inscription : 23/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 33: Undertaker vs Roman Reigns

Message par Hell's Gate le Mar 14 Mar 2017 - 18:32

Je ne vais pas relancer les débats sur l'état physique du Taker comparé à celui de Golberg, etc etc. (cf; les autres sujets de WM où on en parle), mais j'ai une interrogation...

Depuis des années, l'Undertaker affronte des catcheurs heels à WM (wyatt, punk, lesnar, edge, kane, etc.), plus rarement des tweeners (shane, hbk, hhh), mais jamais de catcheurs faces.

Ces derniers mois, j'avais pourtant l'impression que la WWE souhaitait faire évoluer Reigns en face : perte de son titre US en handicap-match, interventions de Strowman lors de ses matchs, etc.). Affronter l'Undertaker laisse-t-il sous-entendre que cette idée est abandonnée et que Reigns va rester sur une gimmick tweener ?
avatar
Hell's Gate
Upper Midcarder
Upper Midcarder

Nombre de messages : 2602
Date d'inscription : 05/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 33: Undertaker vs Roman Reigns

Message par Samoan le Mar 14 Mar 2017 - 19:19

Roman Reigns a déjà eu droit à quelques moments d'énervements où son statut peut être remis en question (attaque sur Daniel Bryan en 2015 ; attaque sur AJ Styles en 2016), mais reste un "babyface" dans l'ensemble, depuis la séparation du SHIELD (d'ailleurs, Dean Ambrose lui a fait 50 coups de putes sans qu'il ne se venge jamais). De son côté, l'Undertaker est nettement mieux orienté vers un statut de "tweener" depuis la fin de la Streak, puisqu'il a déjà eu l'attitude d'un "heel" ("low-blow" à répétition sur Brock Lesnar ; attaque sur Shane McMahon (qui est entièrement "face") en 2016), mais son statut reste brouillé par quelques moments en "face" (reformation des Brothers Of Destructions contre la Wyatt Family ; son intervention micro en novembre dernier) et le grand respect (ou la grande indulgence, c'est au choix Mr. Green) que lui voue le public, qui ne pourra jamais entièrement l'huer et en faire un "heel" à part entière (ça doit réellement être le seul dans ce cas présent, Goldberg n'a pas le même respect des fans et Brock Lesnar agace la foule à certains moments). Ici, je dirai que les deux sont "tweener", puisque l'Undertaker l'a attaqué sans réelle raison à RAW et que Roman Reigns a une certaine arrogance qui peut redonner l'espoir d'un possible "heel-turn" dans les prochaines semaines (qui serait obligatoire vu le nombre d'huées en cas de victoire xD).

Même si je ne place toujours pas une énorme confiance envers leur futur combat, la rivalité m'a mieux emballé à RAW, cette semaine.

Je reste maintenant convaincu que Roman Reigns doit l'emporter : non pas par goût et favoritisme, mais par lucidité et parce que c'est le seul résultat qui dégage des possibilités scénaristiques : avec une victoire du Big Dog, l'on peut avoir droit au "heel-turn" tant attendu du Big Dog suite aux nombres d'huées conséquentes que la victoire lui apporterait ; une trilogie sur les prochains PPV de RAW ou les prochains Big Four (revanche à SSlam, puis à HIAC ou aux SSeries), voir, un mix des deux. Oui, on va me dire qu'une victoire du Deadman suivi d'un passage de flambeau avec Roman Reigns (marque de respect avec une main tendue) serait intéressante et ne toucherait en rien à la crédibilité du samoan (ce qui est tout à fait véridique), mais c'est un scénario lourd et terriblement cliché (un vétéran ne peut pas perdre, mais le jeune doit être un minimum protégé...) ; qui ne prend aucun risque (on pouvait le prévoir dès le Royal Rumble) ; qui fait preuve d'une certaine paresse scénaristique (si l'on voulait un réel passage de flambeau, pourquoi ne pas avoir appelé John Cena, voir The Rock tout simplement ? La symbolique aurait été mieux présente) et qui n'avancera le Big Dog en absolument rien (si l'on veut lui faire passer un cap, c'est une rivalité sur la durée avec l'Undertaker qu'il lui faut, qui pourra lui conférer un statut de pilier vétéran et peut-être montrer des qualités jamais vu qui rendront les fans moins sévères à son égard). Les gens vont râler en me sortant que Roman Reigns n'a pas la stature et/ou talent pour une telle victoire, notamment après les tentatives sans succès de HBK, CM Punk, Triple H ou Batista, mais je pense qu'il faut sortir des œillères affectives et penser à l'avenir et aux possibilités scénaristiques qui se présentent, et qui n'existeront pas avec une victoire sans lendemain du Deadman (+ une marque de respect après le combat), qui sera surtout un passage de flambeau forcé, rejeté par les fans et rapidement oublié, qui rappellerait fortement celui avec The Rock et John Cena à WM29, avec un Roman Reigns qui se retrouvera pile poil comme on l'a toujours connu, dès le lendemain soir à RAW, paré à la conquête d'une nouvelle ceinture mondiale. Ça fait réellement rêver quelqu'un ça ?
avatar
Samoan
Main Eventer
Main Eventer

Masculin
Nombre de messages : 9864
Age : 16
Localisation : Dans mon 80 Zetrei
Date d'inscription : 05/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 33: Undertaker vs Roman Reigns

Message par The Stinger le Mar 14 Mar 2017 - 20:58

Faut vraiment être tombé sur la tête pour penser que Reigns doit l'emporter. Perdre contre Wyatt ou Balor me parait nettement logique mais pas Reigns... Le mec, en plus d'être assez moyen (voir mauvais pour beaucoup), est à peine stable. Vince doit rester sur sa chaise toute la journée afin trouver des idées pour lui, et échoue, visiblement. Même en gardant tout du Shield (c'est à dire, une valeur sure, sans prendre de risques), il n'a pas réussi à se démarquer, c'est une prouesse qu'il faut à tout prix noter.
La magie de la streak doit rester intacte, Wyatt a raté sa chance, Balor ne l'a pas saisi, donc c'est fini.
On enterre pas le plus grand personnage de l'histoire contre un Reigns sérieux Shocked
Rien que son personnage suffit à lui donner la victoire lors de son dernier match, il n'a même pas besoin de perdre, au final. Mais vu que Taker à une mentalité old school, Reigns va sans doute en sortir victorieux. Shit
Le mec est cramé, le heel turn est juste une excuse pour lui donner la victoire, et c'est surtout TROP TARD. Y'a plein d'autres moyens de le faire turn heel.
Sauf si depuis le début, le plan était qu'il attire la rage de la foule pendant quelques années afin d'en faire le plus grand heel de cette ère Mr.Red  (mais j'en doute)
avatar
The Stinger
Lower Midcarder
Lower Midcarder

Masculin
Nombre de messages : 856
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 33: Undertaker vs Roman Reigns

Message par Samoan le Mar 14 Mar 2017 - 22:10

The Stinger a écrit:Faut vraiment être tombé sur la tête pour penser que Reigns doit l'emporter.

Je te rassure, je n'ai pas fait de mauvaise chute aujourd'hui.

The Stinger a écrit:Perdre contre Wyatt ou Balor me parait nettement logique mais pas Reigns...
La magie de la streak doit rester intacte, Wyatt a raté sa chance, Balor ne l'a pas saisi, donc c'est fini.

Bray Wyatt n'a jamais eu la crédibilité nécessaire en solo pour défaire l'Undertaker : je souhaitais à tout prix sa victoire en 2015, pour WM31, mais forcé de reconnaître qu'il n'aurait pas pu assumer une telle victoire avec une construction en dent de scie (enterrement par John Cena ; victoires douteuses contre Dean Ambrose). Il aurait pu défaire les Brothers Of Destructions avec le reste de la Wyatt Family aux Survivors Series 2015, mais l'on a préféré un enterrement en pure et dure règle. Je le regrette encore aujourd'hui, il est clair que le rapprochement entre les deux a été complètement raté et qu'on a gâché une belle cartouche qui ne sera certainement pas réutilisable, mais il faut passer à autre chose, surtout aujourd'hui où Bray Wyatt a enfin atteint la crédibilité "in-kayfabe" qu'il méritait depuis toutes ces années, en espérant que ça dure le plus longtemps possible.

Par contre, je ne vois pas pourquoi tu parles de Finn Balor, qui n'a aucun rapport avec le Deadman...

The Stinger a écrit:La magie de la streak doit rester intacte

Quel enterrement ? The Undertaker a déjà perdu contre Brock Lesnar à WrestleMania, partant de là, je ne vois pas ce qu'il y a de décrédibilisant à perdre contre l'un des lutteurs les plus crédibles "in-kayfabe" de ces dernières années (Roman Reigns). On était déjà plusieurs à souhaiter une victoire de Shane McMahon à WM32, l'année dernière, alors que ça n'est même pas un réel lutteur...

La Streak restera la Streak, ça restera toujours un exploit inégalable inscrit à jamais dans l'histoire du catch. Heureusement qu'elle a été brisée par Brock Lesnar (le seul à avoir les épaules pour), elle devenait un réel fardeau au fil des années ; maintenant débarrassé de ce poids, il peut encaisser quelques défaites à WM, même si je peut concevoir que certains ne veulent pas d'une nouvelle défaite pour conserver WM30 comme la seule exception. Me concernant, il y a clairement un avant et un après Streak : il y a le 21-1 que Paul Heyman n'a pas cessé de répéter le lendemain de WM30, puis, il a ses deux autres combats à WM. Je ne suis certainement pas le seul à penser indirectement ceci, parce que j'ai constaté qu'on ne compte jamais ses deux victoires contre Wyatt et McMahon, alors qu'ils devraient tout aussi bien compter et mener le compteur à 23-1. À mon sens, la défaite du Deadman à WM30 et les combats qui ont suivis/vont suivre sont séparés d'une ligne et je considère ces aventures actuelles à WM comme des bonus.

The Stinger a écrit:Le mec, en plus d'être assez moyen (voir mauvais pour beaucoup), est à peine stable. Vince doit rester sur sa chaise toute la journée afin trouver des idées pour lui, et échoue, visiblement. Même en gardant tout du Shield (c'est à dire, une valeur sure, sans prendre de risques), il n'a pas réussi à se démarquer, c'est une prouesse qu'il faut à tout prix noter.

J'analysais plus la situation et les perspectives d'avenirs pour Roman Reigns que ses réelles qualités intrinsèques.
Moi, je ne comprends justement pas la logique de ceux qui souhaitent une défaite de Roman Reigns (+ une éventuelle marque de respect du Deadman en fin de combat) qui n'avancerait le Big Dog en absolument rien. Avec une victoire contre l'Undertaker, le clivage auprès des fans sera nettement plus creusé, bien plus que tout ce qu'il a pu faire jusqu'à aujourd'hui, et son personnage (comme celui de John Cena) est toujours plus intéressant quand le public le rejette réellement en masse (ce qui arrive deux/trois fois par an, devant quelques foules hostiles). Ça ne veut pas forcément signifier un "heel-turn" (qu'on a espéré à tout prix durant les deux dernières RTW), mais un personnage de "tweener", ce qui est déjà sensiblement le cas depuis les deux derniers RAW, où il aura été nettement moins lisse qu'à l'habitude. C'est déjà plus intéressant que ces deux dernières années, où il aura principalement été un "babyface" se calquant du modèle de Sheamus en 2012 (l'erreur qu'il ne fallait pas commettre) que du véritable "badass" qu'on a espéré en vain dès la séparation du SHIELD.

Ok, l'Undertaker remporte son combat. On aura peut-être un signe de reconnaissance du Deadman envers Reigns pour que ce dernier n'en sorte pas entière bredouille. Mais quel aura été la réelle finalité de tout ça ? J'espère justement qu'on va éviter une situation similaire à WM31, avec un combat tout juste correct, et complètement inutile qui n'aura eu aucun intérêt scénaristique. On aura toujours le même Roman Reigns que celui de 2016, encore imposé par la WWE avec une moitié de public qui le conspue, simplement ressortant d'une défaite inutile contre un "part-timer qui s'en ira le soir même, retrouver sa femme et ses enfants pour quelques mois. Reigns retournera certainement défaire les 3/4 du "roster" de RAW et repartir à la conquête d'une nouvelle ceinture mondiale, avec le même personnage généralement lisse et les gens se plaindront toujours. Son cas retournera à la boucle infernale qu'il vit depuis le Royal Rumble 2015, et plus spécialement depuis son retour dans la course au titre en fin d'année 2015.

Ici, on a la possibilité d'avancer un minimum sur le cas de Roman Reigns et de ne pas avoir appeler inutilement l'Undertaker pour ce WM, comme c'était déjà le cas en 2015. Moi, je préfère avancer, quitte à rebuter certains fans (ce qui serait le but), plutôt que de se stabiliser inutilement pour ne pas perturber une partie de fans.

PS : qui a dit que c'était le dernier combat de l'Undertaker ? Parce que je vois ce délire depuis quelques jours, alors qu'aucune nouvelle récente n'est partie dans ce sens (en tout cas, à ma connaissance) et qu'on annonce ça sans arrêt depuis 2010/2011, alors qu'on est en 2017 sans qu'aucune retraite ne se soit profilée jusqu'ici. Je suis sur et certain qu'il luttera l'année prochaine, pour WM34, avec peut-être un combat supplémentaire un peu plus tard cette année.
avatar
Samoan
Main Eventer
Main Eventer

Masculin
Nombre de messages : 9864
Age : 16
Localisation : Dans mon 80 Zetrei
Date d'inscription : 05/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 33: Undertaker vs Roman Reigns

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum