WWE RAW (27/02/2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WWE RAW (27/02/2017)

Message par antoinedord le Mar 28 Fév 2017 - 13:17






Nous débutons fort, avec Da Man, Bill Goldberg qui arrive vers le ring sous une énorme clameur "Gold-berg". Il nous dit que la semaine dernière Kevin Owens est venu la semaine dernière avec son beau costume et a fait ce qu'il faisait de mieux : parler, parler et continuer à parler quand il n'avait plus rien à dire. Da Man nous dit qu'il n'est plus qu'à six jours du but, et il n'a jamais promis quelque chose qu'il n'a pas tenu et donc samedi ce sera Spear, JackHammer et victoire 1-2-3 pour le titre Universal, avant d'aller à WrestleMania pour affronter Brock Lesnar (les chants Gold-berg repartent). Il promet à chacun dans la salle, à la maison, à sa femme, à son fils et surtout à Kevin Owens qu'il sera à la hauteur samedi.
La musique du Québécois, membre de la F'n Nation et WWE Universal Champion Kevin Owens retentit et il apparaît en costume sur le Stage. Il dit que si Goldberg est de bonne humeur, il l'est aussi car la semaine dernière il manquait quelque chose quand il parlait, à savoir Goldberg. Si Goldberg promet à tout le monde, Owens lui s'est promis à tout le monde de prendre la compagnie à la gorge et de montrer qui il était. A sa première sortie il a battu la franchise de la compagnie, puis Dean Ambrose, puis AJ Styles, puis Seth Rollins puis le Gars Roman Reigns (huées). Donc peu importe la force des chants des moutons dans le public (chant Gold-berg évidemment) Goldberg est le suivant, pas parce que "you're next" est sa catchphrase mais parce qu'il est le suivant dans l'évolution de Kevin Owens.
Goldberg le félicite pour ce discours émouvant mais dans ce cas-là autant montrer tout de suite. Alors qu'il vienne sur le ring. Owens dit que si le public veut voir un "Green Bay Streetfight"... Il s'arrête car il estime que Green Bay ne mérite pas de le voir combattre mais on verra dimanche l'arbitre compter 1-2-3 pour le voir conserver son titre et à Fastlane ... le chant Goldberg mourra.
Owens repart en coulisses et Goldberg célèbre avec le public pour conclure le segment.


OOOOOOOOOOOOOOHHHHH GREEEEEEEEEEEEEEEEEN BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAYYYY
The New Day arrive et lancent des Booty-Os sur des enfants présents au premier rang. Woods rappelle qu'ils seront les hôtes de WrestleMania et ils disent que les gens devraient se souvier de ce qu'il y a dans leurs bols. Ils leur ont donné des Booty-Os mais les gens veulent de la glace (chant "yes"). Mais avant cela ils doivent prendre le brillant des "Shining Stars".
Les "Shining Stars" arrivent mais un gars vient avec une enveloppe rouge sur le ring et la donne à Woods. The New Day s'excusent auprès de Primo et Epico et leurs disent qu'ils ont un match contre le Big Show plus tard. Woods ouvre l'enveloppe rouge dans lequel il y a les noms de Rusev et Jinder Mahal (référence à l'incident des Oscars hier soir où "Lala Land" s'est vu attribuer l'Oscar du Meilleur Film avant qu'on dise qu'on s'est trompé d'enveloppe et que le vainqueur était "Moonlight")


The New Day (Xavier Woods & Big E, a/Xavier Woods) vs Rusev & Jinder Mahal (a/Lana)
The New Day domine le début du match avant la pub en envoyant les heels dehors du ring sur fond de trombone. Woods est dominé jusqu'au Hot Tag, Big E maltraite Mahal jusqu'à un Blind Tag de Woods permettant un crossbody de la troisième corde mais Rusev fait le sauvetage. Ensuite Rusev et Lana s'engueulent avec Kofi et Big E en bas du ring ce qui distrait Mahal permettant à Woods de faire un roll-up pour la victoire.
Vainqueurs : The New Day


On voit Enzo et Cass en coulisses et Enzo explique à Cass ce qu'il fera de la ceinture mais Cass le calme en disant que Anderson & Gallows ont gagné des titres dans le monde entier tandis que n'en ont jamais gagné à NXT ou à la WWE c'est pour cela que Cass doit se concentrer pour son match contre Gallows.

Sheamus et Cesaro en coulisses mais Samoa Joe le rejoint et il dit à Cesaro qu'ils ne se sont pas vus depuis longtemps. Sheamus veut s'en méler mais Samoa Joe lui dit qu'il est jaloux de l'impact qu'il a eu à son arrivée. Cesaro répond que c'est facile quand c'est HHH qui porte sa culotte. Joe s'en va et Cesaro dit qu'il a toujours pu gérer Samoa Joe.


Stéphanie engueule un gars en coulisses et est rejointe par Foley. Elle lui dit qu'elle a engagé une légende qui a tout sacrifié pour sa carrière. Il y a 17 ans son mari HHH a terminé sa carrière mais depuis il est devenu de plus en plus faible. Stéphanie lui dit que Foley n'est plus à la hauteur de ses attentes mais il n'est même plus à la hauteur des attentes que Foley a sur lui-même alors elle s'excuse de l'avoir mis dans une position qu'il n'est pas capable de tenir et d'assumer et s'en va. Foley la regarde avec un sourire ironique.


Et je vais me fumer une cigarette pendant les rase-mottes.
On voit The Brian Kendrick qui rappelle qu'il a été rejeté par Tozawa et que du coup il a lui donné sa première leçon à Raw lundi dernier puis en le battant par Count-out à "205 Live" (205 désignant le nombre de téléspectateurs) et annonce une troisième leçon

CruiserWeight Division
Akira Tozawa vs Noam Dar (a/ Alicia Fox)

Après avoir été distrait par Foxy, le japonais porte un beau Suicide Dive et enchaine par sa fameuse German Suplex pour la victoire.
Vainqueur : Akira Tozawa
Tozawa célèbre mais The Brian Kendrick sort de nulle part pour attaquer le jaune lutteur par derrière. Il prend le micro et dit que c'est la "lecon numéro3" car même si il a gagné il doit surveiller ses arrières et il ne l'a pas fait car même si le match est terminé, ce n'est pas terminé pour lui. Il espère que Tozawa a retenu la leçon.




On attaque la deuxième heure avec Mick Foley pensif en coulisses et Samoa Joe le rejoint et lui demande si il passe une bonne journée. Foley lui dit que non mais une chose que lui a dite Stéphanie est vraie, à savoir que les gens changent. 13 ans plus tôt il était un fan et maintenant il n'est plus que la marionette de HHH. Joe dit que ce n'est pas vrai mais Foley insiste et lui dit qu'il a un match ce soir contre Cesaro, ici même ... à Green Bay, Wisconsin.

The Queen arrive sur le ring avec Dana Brooke. La semaine dernière elle pensait que Bayley était la plus heureuse modèle pour la jeunesse qui existait mais elle a montré qui elle était vraiment. Une égoîste qui aurait dû gagner un Oscar hier soir pour avoir réussi à mentir tout le monde. Au début Charlotte était choqué car elle était une fan moyenne comme la foule de ce soir (huées) mais prendre le titre pour une soirée et accomplir son rêve ne lui suffisait pas, elle ne voulait pas être une One-Hit Wonder comme Vanilla Ice, The Baha Men ou bien Buster Douglas ou Brett Favre (le QB légendaire de Green Bay ce qui déclenche les huées) tandis qu'elle a été nommée meilleure athlète de la WWE.
La musique de Bayley l'interrompt et la championne rentre sur le ring. Charlotte dit que la tricheuse elle-même est là mais Bayley lui répond que le mot qu'elle cherche est "la championne" et que "la one-hit-Wonder" l'a battue trois fois et elle a pris la bonne décision la semaine dernière en gardant le titre. Donc quand elle a accompli un rêve elle va accomplir son rêve suivant, pointe le signe WrestleMania et elle va y arriver en tant que championne.
Charlotte répond qu'elle va arriver à WresleMania en tant que championne et payer à son père un ticket au premier rang et il pourra voir ce qu'est une "One Hit Wonder". Sasha Banks arrive et elle dit que Bayley est tout ce que Charlotte a toujours voulu être. Charlotte la félicite de prendre le Spotlight de Bayley et que cela doit la fatiguer mais Sasha lui répond qu'elle est fatiguée de voir sa stupide tête (chant "stupid face") et qu'on peut passer à leur match par équipes prévu.
Charlotte répond qu'effectivement mais que sa protégée n'est pas sa partenaire mais cette femme ... et la musique de Nia Jax retentit.


WWE Raw Women's Champion Bayley & Sasha Banks vs Charlotte Flair & Nia Jax (a/Dana Brooke)
Avant la pause publicitaire Dana Brooke essaie d'intervenir mais Bayley lui porte une Bayley to Belly au pied du ring. La fin du combat est une démonstration de force de Nia Jax qui attrape au vol un crossbody de Banks, la jette sur la championne et conclut par un leg drop sur Bayley.
Gagnante : Nia Jax & Charlotte Flair

Foley est en coulisses ce soir et il dit à Braun Strowman qu'il ne peut pas lui donner de la compétition ce soir. Strowman dit qu'il veut un contrat car il n'arrête pas de le démolir chaque semaine et il a peur qu'il s'effondre avant Fastlane. Foley lui dit que cela se fera dans le ring avec lui mais qu'il ne pense pas que le Big Dog fuira. Strowman insiste en disant qu'il veut cette signature de contrat.

Big Cass (a/ Enzo Amore) vs Luke Gallows (a/ Karl Anderson)
Cass domine ce qui force Anderson à intervenir mais Enzo parvient à le projeter contre l'escalier du ring. Cela distrait Gallows et du coup Cass lui porte un gros Big Boot pour la victoire.
Vainqueur: Big Cass[/b



On voit plus tôt à la cantine Titus O'Neill qui dit à Sheamus qu'après que Samoa Joe ait détruit Cesaro, l'Irlandais aura besoin d'un nouveau Tag Team Partner. Sheamus excédé l'envoie dans une table.

Sheamus vs Titus O'Neill
Titus commence à frapper Sheamus avant que le combat ne commence mais se fait rapidement contrer par un Brogue Kick.
Vainqueur : Sheamus

Corey Graves est sur le ring et nous présente une vidéo récapitulative de l'agression de Samoa Joe sur Seth Rollins sous les ordres de HHH puis nous présente Seth Rollins qui arrive vers le ring en s'aidant d'une béquille. Il lui demande comment va son genou. Rollins répond que ça va et espère être de retour bientôt et dit que la rééducation est intense. Graves lui demande alors comment ça va mentalement et l'architecte ému lui répond que ça craint, et que peut-être il le mérite. Graves lui répond pourquoi cela? Rollins répond que deux ans plus tôt à WrestleMania il partait champion pour le meilleur moment de sa vie et il se rend compte de ce qu'il a sacrifié pour cela (chant "CM Punk"), et qu'il s'est peut-être vendu pour cela en laissant son ego prendre le dessus, et quelque chose changer en lui et ce faisant, il a perdu pied.
Graves lui demande si il sera à WrestleMania, Rollins met du temps à répondre (chant "yes") et dit que maintenant cela ne paraît pas bon et que les docteurs ne l'autoriseront a priori pas à temps à combattre pour WrestleMania.
La musique de HHH se fait entendre et The Game apparaît souriant et en costume. Il présente Seth "Freaking" Rollins, il lui dit que c'est bon de le revoir car la dernière fois qu'il l'a vu il ne pensait pas le revoir. Il présnete Joe qui est au pied du ring de l'autre côté. HHH va faire ce qu'il a toujours fait pour lui et lui dire la réponse : il ne sera pas à WrestleMania car si il sait ce qui est bon pour lui il ne sera pas présent. HHH a fait de lui le visage de la WWE, le champion de la WWE. Rollins disait qu'il était l'homme grace à HHH mais l'architecte a mordu la main qui l'a nourri. Rollins dit qu'on ne va plus se serrer la main car cela ne marche pas et Rollins le sait car il n'est pas stupide. HHH l'a utliise et l'a recreché car il a dit au monde entier qu'il était le futur mais maintenant il est le passé et une autre Superstar sans interêt. HHH va lui donner la réponse car Rollins devra prendre la décision la plus difficile : Rollins ne doit pas venir à WrestleMania et l'appeler car dans ce cas-là, ce sera la dernière chose que Rollins fera dans un ring de la WWE.
Rollins dit qu'il y a un mois il a dit à la femme de HHH qu'il n'avait rien à perdre et c'est encore plus vrai maintenant et donc il sera à

WrestleMania. Si c'est la dernière chose que Rollins fera, il promet que ce sera aussi la dernière chose que HHH fera également.
HHH quitte le bord du ring avec Samoa Joe tandis que Rollins reste dans celui-ci.




Handicap Match
Big Show vs The Shining Stars (Primo & Epico)

Un squash match le Big Show concluant rapidement par un KO Punch sur Primo suivi d'un ChokeSlam sur Epico.
Vainqueur : Big Show

On voit Neville en coulisse qui explique à Tony Nese que le but du match rase-mottes suivant est de mettre hors concours Jack Gallagher. The Premier Athlete s'en fout et dit qu'il fera ce qu'il y a de mieux pour lui.
(en fait les CruiserWeight c'est un peu comme le Dalai Lama. Tout le monde les aime bien, tout le monde veut qu'ils obtienne ce qu'ils veulent, mais à la fin ils peuvent se faire opresser par les Chinois, on s'en fout complétement)

CruiserWeight Division
WWE CruiserWeight Champion Neville & Tony Neese vs TJ Perkins & Gentleman Jack Gallagher

Malgré la présence de l'élément le plus charismatique de la division CruiserWeight à savoir le slip de Jack Gallagher je suis allé me faire un café donc je n'ai pas vu le combat
Vainqueurs : TJ Perkins & Jack Gallagher

Bayley et Sasha sont en coulisses en soignant leurs bobos. Sasha dit que Bayley doit être tranquille ce week-end et qu'elle sera dans son coin dimanche. Stéphanie McMahon lui demande si c'est pour protéger Bayley ou bien lui voler son Spotlight, mais du coup elle va lui donner son propre Spotlight dimanche en la mettant dans un match contre Nia Jax. Du coup elle doit commencer à surveiller ses propres arrières et non pas ceux de Bayley.

Cesaro vs Samoa Joe
Cesaro domine le début du match mais semble se blesser au genou en se réceptionnant mal sur le tablier du ring. Samoa Joe en profite pour lui porter une souplesse sur le genou laissant le Suisse dans la douleur avant la pause publicitaire. Cesaro continue à vendre sa blessure au genou qui l'empêche de porter le Neutralizer et lui fait echouer à prendre appui sur les cordes. Samoa Joe en profite pour porter le Destroyer pour la victoire.
Vainqueur : Samoa Joe
Joe quitte le ring mais à ce moment là Sami Zayn arrive et commence à le tabasser contre la barricade. Des officiels interviennent ce qui permet à Joe de frapper le québéecois à son tour. Des officiels tentent à nouveau de les séparer mais Zayn porte un crossbody depuis le stage avant qu'ils ne soient définitivement séparés.

Mick Foley est sur le ring et il explique pourquoi il y a cette signature de contrat, car Strowman craint que le gars préfère fuir. La musique de Strowman l'interrompt et le "monstre parmi les hommes" arrive. Strowman dit à Foley qu'il a apporté les papiers et la table donc il peut se barrer ou bien ... Foley lui répond dit que tant qu'il est le GM il doit respecter ce qu'il dit. Strowman lui répond que Stéphanie a raison, il est pathétique et il lui dit de se barrer comme un pathétique père de famille de banlieue. Foley pète les plombs et lui crie qu'il est une légende, donc il devra apprendre à le respecter ... ou bien ... Strowman s'apprête à frapper Foley quand la musique du Gars se fait entendre sous une huée assez sobre ce soir.
Strowman s'apprête à frapper Reigns mais le gars se défend. Le monstre l'envoie au-dessus de l'escalier mais le gars revient pour faire un Superman Punch. Il veut en faire un second mais Strowman l'attrape au vol et il commence à le tabasser dans le public. Mais le gars revient et porte un Superman Punch puis un spear à travers la barricade qui embarque en passant un agent de sécurité. Un chant Roman part du public. Reigns va dans le ring et s'apprête à signer le contrat quand Strowman revient, se prend un Superman Punch mais Strowman l'attrape quand il s'apprête à enchainer avec le spear et l'envoie dans le coin du ring ... faisant tomber la troisième corde.
Reigns est inanimé dans le ring tandis que des officiels s'occupent de lui mais Strowman s'en va. Reigns parvient à ramper jusque la table et signe le contrat, Roman voit cela en souriant.

C'est sur les images du gars bien éprouvé dans le ring que se conclut Raw



Source : FNLutte.com



Pour laisser vos commentaires, c'est ici : http://www.catchfans.net/t52417-impressions-de-raw-du-27-02-2017#513239







_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1724
Age : 28
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum