WWE RAW 23/01/2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WWE RAW 23/01/2017

Message par antoinedord le Mar 24 Jan 2017 - 15:56





Après avoir vu un clip sur la rivalité entre Jéricho, Owens et Roman Reigns, c'est justement le Gars, qui arrive sous les huées pour ouvrir le show, la shark cage dans laquelle se trouvera Jéricho dimanche lors du match de championnat Universal est sur le ring. Le gars nous annonce sous les huées qu'il affrontera Owens et que Jéricho sera enfermé dans cette cage, ce qui signifie qu'il aura dans six jours la ceinture de champion Universal en mains.
Il n'en faut pas plus pour que la musique de Kevin Owens se fasse entendre et que le WWE Universal Champion arrive sur le Stage avec son meilleur ami Chris Jéricho (chant Y2J). Owens dit qu'Owens est perturbé et sans doute choqué car la semaine dernière il a subi une Powerbomb à travers une table. Il y a beaucoup de Hall of Famer comme Cena ou l'Undertaker à la WWE mais une seule personne peut prétendre avoir fait cela, Kevin Owens, et c'est pour cela qu'il est "The One". Reigns répond qu'il est surtout The One entre les mains de Chris Jéricho. Jéricho dit alors qu'il est un "stupid idiot" de dire cela mais ce qui est drôle c'est qu'il a subi un Codebreaker de Jéricho.
Jéricho dit qu'il sera suspendu comme une "sexy pignata", pardon une "very sexy pignata" mais que rien ne l'empêchera de lui donner une leçon. Le gars lui demande si il vient juste de lui donner un "rematch" pour le titre US ce soir. Owens éclate de rire et dit qu'il a son rematch, sous les yeux d'un Jéricho pas d'accord pas du tout car il vient d'avoir une vision, celle de voir Roman Reigns enfermé dans la cage ce soir. Reigns dit qu'il a une vision, se voir reprendre le titre US ce soir à Cleveland, Ohio (Ovations) et une autre, gagner le titre Universal dimanche à San Antonio, parce qu'il est ce que Owens ne sera jamais dans cette émission, LE GARS.



Cesaro (a/ Sheamus) vs Luke Gallows (a/ Karl Anderson)
Avant la publicité Cesaro domine en puissance son adversaire mais Anderson parvient à intervenir et même si Sheamus l'attrape, Gallows prend l'ascendant jusqu'à une superbe souplesse verticale du Suisse. Gallows est dehors et Sheamus parvient à le frapper tandis que l'arbitre était occupé par Cesaro. Le Suisse porte le sharpshooter mais tandis que Gallows abandonne, Anderson revient et se bat avec Sheamus distrayant l'arbitre. Cesaro va voir ce qui se passe mais ce faisant Gallows porte son finish pour la victoire.
Vainqueur : Luke Gallows



Foley est au téléphone avec Stéphanie McMahon qui lui demande pourquoi il a accepté ce match de chamopionnat US. Foley lui dit qu'on a besoin d'un gros match à Cleveland, Ohio. Zayn arrive et demande à Foley ce qu'il doit faire pour rentrer dans le Royal Rumble Match. Foley lui dit qu'il y est mais Stéphanie leur répond que Zayn devra gagner son spot en battant Seth Rollins ce soir.

Bayley a été interviewé avant le show par Corey Graves. Elle revient sur Charlotte se moquant de son côté fan de lutte. Elle dit qu'elle n'est pas un modèle mais juste elle-même et que quand une superstar la regardait dans les yeux lors de son entrée quand elle était une fan dans le public, cela la rendait heureuse. Elle dit que beacoup pensent qu'elle ne peut pas battre Charlotte Flair, la reine des PPV, mais elle l'a déjà battue deux fois et elle peut le refaire.



Foley croise Rollins et lui informe de son match contre Zayn. Rollins lui demande pourquoi alors qu'ils étaient coéquipiers la semaine dernière. Mais Foley dit que Stéphanie aime briser les amitiés mais surtout que Zayn combat pour son spot dans le Royal Rumble Match. Rollins dit qu'il va gagner et gagner le Rumble dimanche pour le jeter à la face de Stéphanie et de son lâche de mari.

Match pour un spot dans le Royal Rumble Match
Seth Rollins vs Sami Zayn

Zayn parvient à porter un Blue Thunder Bomb mais Rollins se dégage à deux. L'architecte revient avec un flying crossbody mais le québécois parvient à son tour à se dégager à deux tout comme Rollins parvient à se dégager d'un Michinoku Driver. Plus tard Rollins parvient à contrer un coup de coude de la troisième corde en Blockbuster mais le Québécois résiste à deux aussi. Rollins parvient à enchaîner un superkick suivi d'un Falconero mais le Québécois parvient à résister et la foule rentre bien dans le combat. S'en suit un superbe enchainement où les deux hommes manquent de porter leur finish qui finit par Zayn contrant un pedigree en surpassant Rollins par-dessus la troisième corde (chant "this is awesome" justifié). Rollins revient et les deux hommes sont sur la troisième corde. Rollins essaie de porter le pedigree depuis la troisième corde mais "l'underdog de l'underground" le contre en Sunset Flip Powerbomb mais seulement pour le compte de deux. Zayn essaie de porter le helluva kick mais Rollins sort sur le tablier du ring. Zayn essaie de porter son helluva kick sur Rollins qui le contre par un Superkick et porte le pedigree sur Zayn sur le tablier du ring. Rollins s'apprête à ramener Zayn au milieu du ring pour porter le tombé quand la musique et la vidéo de HHH retentissent sous une énorme Pop. Rollins attend HHH qui ne vient pas et Zayn en profite pour porter un roll-up pour la victoire.
Vainqueur : Sami Zayn




On annonce la présence de Shawn Michaels comme invité dimanche et on revient sur sa victoire en 1995 alors qu'il avait tiré le numéro Un (un autre lutteur l'a fait mais on n'a pas le droit de mentionner son nom).

Rollins est fou de rage en coulisses et croise Foley qui dit qu'il ne sait pas si c'est Stéphanie ou quelqu'un d'autre qui avait un complice à la production. Rollins dit qu'il s'en fout de la production, on lui a pris son rêve. Foley répond qu'il va enquêter sur cela et trouver une réponse.

Clip de présentation de Mustapha Ali.



CruiserWeight Division
TJ Perkins & Mustapha Ali & Gentleman Jack Gallagher vs Ariya Daivari & Tony Nese & Drew Gulak

L'occasion d'avoir mon seul moment de bonheur avec les CruiserWeight, voir le slip de Jack Gallagher. Ali qui était la vedette mise en valeur du match apporte la victoire suite à un Reverse 450 Splash depuis la 3e corde sur Gulak.
Vainqueurs : TJ Perkins & Mustapha Ali & Gentleman Jack Gallagher



OOOOOOOOOOOOHHHH CLEVELLLLLLLLLLLAAAAAAAAAAAAAAAAAANDDDDD
The New Day arrive nous apporter de la positivité. Ils lancent des Booty-Os dans la foule. Ils rappellent qu'ils ont été interrompus avant de parler de leur règne mais cette fois-ci c'est la musique de SAWFT qui les interrompt. The New Day dansent sur la musique (gros chant "how you doin'?" avant même la promo de Enzo). Cass dit que dimanche il participera au Royal Rumble et il n'y a qu'un mot pour décrire les autres participants au Rumble...
Mais avant de l'épeler la musique de Rusev retentit et il dit qu'il en a marre. Il est accompagné de Lana et Jinder Mahal. Il ne comprend pas pourquoi ajouter "Big" devant les noms de Big E et Big Cass (chant USA). Rusev dit que ce n'est pas au sujet des USA mais de leurs noms idiots. Il devrait rajouter "handsome" (charmant) devant son nom alors et il annonce qu'il entre aussi dans le Royal Rumble Match.
Et d'un coup la musique de Titus O'Neill retentit. Il dit que la plupart d'entre tous ces lutteurs sont dans le Royal Rumble contrairement au Titus Brand. Big E et Xavier disent qu'il avait promis de ne plus les interrompe alors maintenant qu'il doit attraper les membres du Titus Brand hors de la salle. Mais Titus annonce qu'il y aura un 8-men Tag Team Match, The New Day et Enzo & Cass contre nous 4. Alors Xavier Woods dit qu'ils sont 5 et qu'eux ils ne sont que 4 dont Lana. The New Day demande qui est la 4e personne (who? who?) quand ... la musique de Braun Strowman retentit.



The New Day (Big E & Kofi Kingston, a/Xavier Woods) & SAWFT (Enzo & Big Cass) vs Titus O'Neill, Rusev, Jinder Mahal & Braun Strowman
SAWFT parvient à porter sa Badaboum Shakalakala Bomb sur Mahal ce qui provoque une mélée générale sortant tous les lutteurs sauf Braun Strowman et ... Enzo Amore. Enzo essaie ce qu'il peut mais en voulant porter un saut de la troisième corde il se fait attraper par le monstre qui lui porte un Running Powerslam pour la victoire.
Vainqueurs : Titus O'Neill, Rusev, Jinder Mahal & Braun Strowman
Strowman s'apprête à en rajouter sur Enzo quand la musique du Big Show retentit pour son retour. Les deux géants se défient du regard dans le ring mais Strowman part en disant qu'ils se reverront dimanche.



A noter qu'en quittant le ring le Big Show s'arrête pour serrer la main des commentateurs qui pluggaient le Rumble, ce n'était manifestement pas prévu mais assez marrant.

WWE United States Championship
Chris Jéricho (c. a/WWE Universal Champion Kevin Owens) vs Roman Reigns

Kevin Owens se joint aux commentateurs pour ce match durant lesquels ils se moquent de Saxton. Jéricho parvient à contrer un Spear en dropkick et plus tard Reigns contre un Codebreaker en Powerbomb. Plus tard Reigns parvient à porter un Superman Punch sur le Canadien ce qui provoque l'intervention de Owens et la disqualification.
Vainqueur par disqualification : Roman Reigns
Les deux Canadiens attaquent ensuite le Gars et ils font descendre la Shark Cage qui était au-dessus du ring. Ils parviennent à mettre le Gars dedans mais au moment où Owens veut verouiller la clé le gars parvient à le projeter contre la cage, puis frapper Jéricho. Il enferme le Universal Champion dedans et tandis que la cage remonte avec Owens dedans, Jéricho s'accroche à elle ce qui permet à Reigns de porter un Superman Punch et un Spear sur Jéricho. Le Big Dog célébre avec Jéricho à terre et Owens suspendu dans la cage au-dessus du ring.


On descend Kevin Owens de la cage et on le libère.
Charlee Caruso interviewe le Universal Champion et lui annonce que Foley a fait aussi du match de dimanche un match sans disqualification, outre le fait que Jéricho sera toujours suspendu dans une Shark Cage au-dessus du ring. Owens est fou de rage et dit qu'il ne devrait pas avoir à défendre sa ceinture contre Reigns alors qu'il l'a déjà battu. Il estime que ce match devrait être annulé, ce à quoi Jéricho rajoute "annulé".

On a une Interview de Charlotte enregistrée plus tôt. Elle dit que son premier souvenir est la victoire de son père au Royal Rumble. Elle dit que c'est une occasion pour elle de surpasser son père. Elle est née privilégiée mais elle n'en a pas honte, même si elle a pu rentrer à la WWE sur un simple coup de fil, elle le mérite. Charlotte dit qu'elle n'a pas voulu humilier Bayley mais elle a voulu informer le WWE Universe qu'elle était la reine des PPV. Elle admirait Bayley à NXT mais maintenant qu'elle veut son titre elle ne la respecte plus. Bayley a beau être confiante, Charlotte sait que dès que sa musique elle sera confiante, et elle pensera au père de Bayley pleurer dans son canapé quelque part parce qu'elle restera la reine des PPV et punira la challenger d'avoir eu l'audace de la défier dans son royaume.

Nia Jax vs Ray Lynn
Le combat dure environ 10 secondes, Nia écrasant la jobbeuse, une jolie petite blonde terrorisée, dans le coin avant de porter le tombé.
Gagnante : Nia Jax
Après le combat la Belle Hawaïenne est interviewée mais elle interrompt la question de Charlee Caruso. Elle veut dédier sa victoire à la carrière défunte de Sasha Banks et dit que ESPN devrait faire un "30:30" sur la fin de carrière du Boss. Mais la musique du Boss se fait entendre et elle arrive avec des béquilles. Elle feint de boiter mais frappe Jax avec avant de l'envoyer hors du ring et de lui porter un double knee depuis l'apron. Nia Jax se relève vite et les deux filles se font face.

Après le clip hebdomadaire sur l'arrivée imminente de Emmalina on passe aux rase-mottes

CruiserWeight Division
WWE CruiserWeight Champion Rich Swann vs Noam Dar (a/ Alicia Fox)

Le Scottish Supernova va à l'extérieur du ring et profite que Fox s'interpose pour prendre le dessus sur le Champion avant la pause commerciale. Toutefois le danseur reprend le dessus après la pause pour gagner avec son kick.
Vainqueur : Rich Swann
Il prend le micro et dit que si Neville se prétend le roi, il n'a qu'à s'amener et on n'aura pas à attendre dimanche. Neville s'amène mais finalement décide de rebrousser chemin. Swann toutefois le rattrape et commence à le tabasser quand l'officiel les sépare.

Charlee Caruso interviewe Cédric Alexander backstage au sujet de son match de demain lors de "205 live" contre Rich Swann mais est interrompu par Alicia Fox qui lui crie qu'il ne sera jamais un champion. Noam Dar veut lui serrer la main et lui demande si il ne lui en veut pas de lui avoir volé sa petite amie. Alexander dit qu'il n'y a pas de problème pour Alicia, mais qu'il l'a attaqué la semaine dernière et il frappe Dar. Alicia lui hurle qu'il n'est rien d'autre que jaloux.

Gold-Berg ...
Da Man s'amène sur le ring. Il se bat avec les chants "Gold-Berg" et vasouille son début de promo. Il dit que le titre de la WWE passe par le Royal Rumble Match. Il y aura 29 autres participants au combat pour se battre contre Kevin Owens ou Roman Reigns. Il dit que rien ne l'arrêtera pour avoir cette opportunité pour le titre WWE Universal et si cela doit passer par 29 spears ou jackhammers, il le fera.
"Ladies and Gentlemen". Paul Heyman s'amène sur le stage pour adresser quelques observations. On devrait appeler le Royal Rumble Match "imaginez les possibilités" car on peut imaginer Goldberg contre Randy Orton, contre Braun Strowman, contre les surprises que la WWE nous sort chaque année, Goldberg contre l'Undertaker ou bien ... selon les aléas du tirage au sort Goldberg contre la Bête, le Conquérant, le carnivore dévoreur de Goldberg ... BRRRRRRRRRRRRRROCK LESNAR.
La musique de Lesnar retentit et la Bête s'amène à côté de Heyman sur le Stage. Heyman dit que voici l'instrument de sa chute, car il sera battu, victimisé, émasculé, humilié, éviscéré par Brock Lesnar mais seulement après jeté au-dessus de la troisième corde et éliminé. Goldberg l'interrompt et lui dit que dans ce cas, Lesnar peut être un homme et venir sur le ring "dumbass". Lesnar s'approche du ring et tourne autour. Lesnar rentre dans le ring quand ...
GONG !!!! (énorme pop). Les lumières s'éteignent et l'Undertaker est d'un coup dans le ring quand elles se rallument. L'éclairage bascule sombre et bleu et le show se termine avec les trois hommes se regardant dans le ring.



Source : FNLutte.com



Pour laisser vos commentaires c'est ici : http://www.catchfans.net/t52172-impressions-de-raw-du-23-01-2017#512095

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1639
Age : 27
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum