WWE RAW 12/12/2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WWE RAW 12/12/2016

Message par antoinedord le Mar 13 Déc 2016 - 12:30






IT’S A NEW DAY, YES IT IS !
RAW débute avec les champions par équipes, Kofi Kingston, Xavier Woods ainsi que Big E. Big E est le premier à prendre la parole. Il dit que ce soir ils auront la chance de rejoindre les immortels et Kofi rajoute qu’ils ont la chance de battre un record qui perdure depuis plus de 25 ans et c’est Xavier Woods qui termine en disant qu’ils ont la chance de propulser non seulement eux-mêmes, mais aussi tous ceux qui ont eu de la marchandise de New Day, qui ont chanté pour eux ou bien supporté de n’importe quelle façon.
Mais avant toute chose, ils ont à gagner le triple threat, mais qu’est-ce que cela veut dire ? Ils disent qu’ils ont déjà été appelés « Triple Threat ». Xavier Woods étant le cerveau, Kofi en étant le visage et Big E en étant les grosses, épaisses et jambes charnières. Ils n’ont pas une, mais deux équipes qui espèrent devenirs championnes, mais ils vont demeurer champions.


WWE Tag Team Championship
Cesaro & Sheamus vs The Club vs New Day ( Big E & Kofi Kingston )(/c)

Kofi et Cesaro sont les deux lutteurs qui débutent le combat. Le Club n’a pas été très menaçant durant l'affrontement et c’est New Day qui remporte le combat suite à un Trouble of Paradise de Kofi Kingston sur Sheamus
Gagnants et toujours champions par équipes : The New Day



En coulisse nous apercevons un groupe de personnes qui célèbrent la victoire de New Day.


Les commentateurs font la promotion du Rollins Report qui aura lieu plus tard avec Seth Rollins et le Universal Champion, le Québécois et membre de FN Nation, Kevin Owens. Avant la pause, ils font aussi la promotion du plus de 7000 heures de contenus sur le WWE Network pour seulement 9,99 $.


De retour de la pause, Corey Graves fait la promotion d’un futur segment avec Lana et Rusev où ils vont expliquer ce qui s’est réellement passé dans la chambre d’hôtel la semaine dernière.


On retourne pour une deuxième dans le party visant à célébrer la victoire de New Day. Dans toute cette cacophonie, Stephanie McMilfhaon offre un toast aux plus longs champions par équipe de l’histoire de la WWE. Le champagne est ouvert et est pulvérisé sur Stephanie McMahon qui perd la tête et fait tomber le bol de Booty-Os des mains de Big E avant de quitter.


La table des commentateurs nous rappelle le combat entre Braun Strowman et Sami Zayn d’il y a quelques semaines.


Avant la pause, Braun Strowman fait son entrée. Il aura donc un combat dans quelques minutes. ( Spoiler : Il va gagner en moins de 5 minutes comme d’habitude )


Avant le combat de Braun Strowman, nous avons le droit à un autre segment. Cette fois-ci c’est Kevin Owens qui vient voir Stephanie McMahon. Le champion Universel, le Québec, le membre de FN Nation, demande à Steph. McMahon ce qui s’est passé et elle mérite mieux. La fille de Vince réplique que si ce dernier à quelque chose à dire, qu’il crache le morceau parce qu’elle a froid et est couverte de champagne. Il réplique en disant qu’il a une idée qu’elle aimerait, mais elle répond d’attendre qu’elle soit sèche.


Braun Strowman vs Curtis Axel

Axel a réussi à faire un Perfect Plex et de remporter le combat, à la surprise de tous ... Just kidding. Braun Strowman remporte le combat grâce à son Face Eraser. Axel a eu que très peu d’attaque dans le combat, ce fut un squash.
Gagnant par Pin Fall : Braun Strowman


Suite à sa victoire, Braun Strowman a la chance de se faire interviewer par Byron Saxton. Braun lui dit de fermer sa gueule et de le féliciter avant de lui poser des questions. Byron le félicite avant de lui parler du challenge de Sami Zayn. Strowman réplique que Sami n’est qu’une nuisance et Foley ne fait que le protéger comme il le devrait parce que comme n’importe qui d’autre, il ne pourra résister plus de deux minutes face à lui.


On se retrouve en coulisse où Mick Foley marche. Sami Zayn se pointe et lui bloque le chemin, disant qu’il ne se fera pas parler comme Braun a parlé de lui il y a quelques instants. Il commence à être épuisé de demander ce combat. Mick refuse et Zayn réplique en disant que si il refuse, c’est parce qu’il sent le besoin de le protéger mais personne n’essayait de sauver Foley dans le temps. Il termine en demandant à Mick qui serait-il si il avait été sauvé de lui-même dans le passé ?
Foley réplique en disant qu’il y a des jours où il aurait souhaité que quelque un aie le courage. Il poursuit en disant à Sami qu’il ne connaît pas le danger que représente un combat face à Strowman. En fait, il lui donnerait n’importe quels autres matchs, que ce soit pour le titre ou n’importe quoi, mais il ne va pas lui donner le combat qu’il veut face à Braun. Sami dit que Mick croit qu’il sera incapable, ce à quoi Mick confirme. L’ancien El Generico décide donc de menacer Foley en lui disant que s’il ne lui donne pas le combat à RAW, peut-être qu’il ne mérite pas d’être à RAW. La promo se termine avec Foley qui lui dit que si c’est vraiment ce qu’il veut, il va immédiatement appeler Daniel Bryan et effectuer un échange.


Ariya Daivari vs Lince Dorado
Premier combat des Cruiserweights de la soirée. La fin du combat a vu Jack Gallagher intervenir, micro à la main. Il dit qu’il un Gentleman extraordinaire et qu’il est là pour annoncer ses intentions d’interférer dans le combat. D’habitude il condamne ces gestes anti-sportifs, mais comme Daivari est une crapule et que c’est l’honneur qui lui a dicté d’être ici ce soir pour lui donner une raclée.
Gagnant par disqualification : Ariya Daivari


Un brawl éclate à l’extérieur du ring. Ariya a l’avantage au début, mais Jack riposte avec un Headbutt suivi d’un Running Dropkick. Gentleman Jack a donc l’avantage pour cette confrontation.




De retour de la pause, Seth Rollins nous accueille à son Rollins Report. Il débute en disant que même si les fans l’ont entendu la semaine dernière, il va encore une fois le redire : Il veut Triple H. Son chemin vers la rédemption mène à Triple H, mais avant cela il doit passer au travers de Kevin Owens. Pour passer au travers le membre de FN Nation, il doit premièrement se débarrasser de son meilleur ami du nom de Chris Jericho. Heureusement, il aura la chance de se rapprocher de son but ce dimanche lorsqu’il va vaincre Y2J lors de Roadblock mais, il a une question. Est-ce que ce sera Seth Rollins face à Chris Jericho ou bien ce sera Rollins vs Jericho accompagné de Kevin Owens ? S’il n’a pas la réponse, son l’invité l’a sans aucun doute.

Voilà maintenant le champion Universel, le membre de FN Nation, le Québécois, Kevin Owens qui fait son entrée ... Avant de retourner immédiatement en coulisse pour aller chercher un siège. Rollins commence en lui demandant s’il est capable de se rendre au ring sans que Jericho lui tienne la main. Owens lui répond que le siège sur lequel il est assis est le mieux qu’il va avoir parce qu’il se fout royalement du Rollins Report et qu’il est ici seulement parce qu’il a une annonce à faire. Rollins lui répond que c’est correct mais avant toute chose il veut savoir comment va l’amitié avec l’autre homme du Canada, Chris Jericho. Owens écoute aucunement Rollins et continue avec son annonce, mais Seth lui coupe la parole pour ensuite rappeler aux gens les évènements de la semaine dernière. Owens lui dit que la seule chose qu’il a à savoir c’est que lui et Jericho surveilleront le dos de chacun la semaine prochaine. Il menace ensuite de briser le visage de Seth si ce dernier l’interrompt une dernière, ce à quoi Rollins le défie. Mais non ! L’annonce d’Owens est trop importante et il continue en disant que ce soir, New Day auront une autre défense de titres face à Kevin Owens et Chris Jericho.

Voilà maintenant Chris Jericho qui arrive à son tour. Ce dernier dit qu’il doit demander à KO s’il pense qu’il va accepter d’être son partenaire après ce qui s’est passé durant les dernières semaines. Owens s’excuse et dit que Chris doit oublier le passé et s’inquiéter au sujet du futur. Non seulement ils pourraient êtres champions, mais ils pourraient ruiner la chance que New Day a de briser le record. En fait, il peut y penser autant qu’il le veut mais Stephanie a déjà fait le combat et il aura lieu. Il peut rester fâché et perdre la chance ou bien ils peuvent travailler ensemble et remporter les titres.

Rollins interpelle Jericho. Il lui dit que Owens semble lui dire quoi faire.Y2J lui répond de se fermer la gueule et Rollins se moque de lui, lui demandant s’il va rejoindre la liste. Le Canadien lui répond qu’il n’a qu’une liste où il va mettre Seth et ce sera la liste des blessés.

Owens et Jericho descendent rapidement la rampe pour s’attaquer à Rollins. Seth réussi à avoir l’avantage à avoir l’avantage pendant quelques instants, mais Jericho l’attaque dans l’angle mort et les deux amis ont l’avantage jusqu’à l’arrivé de Roman Reigns. À force égale, les faces reprennent l’avantage mais il se concentre un peu trop sur Owens, permettant à Jericho de l’attaquer par derrière. Au tour de Rollins d’effectuer le sauvetage, Jericho reçoit presque un Pedigree, mais Owens le tire à l’extérieur du ring.


De retour de la pause, Rich Swann, le champion Cruiserweight est interviewé. Nous avons droit à un rappel du combat où il a gagné le titre lors de la première de 205 Live! Il parle ensuite de sa préparation pour sa défense de titre. Il dit que ça ne le dérange si c’est la division au complet ou même le Père Noël. Mais voilà maintenant Brian Kendrick qui se pointe. Il dit que Rich ignore des choses comme le fait que c’est son ami, TJ Perkins, qui est responsable sa victoire. Mais dans un Triple Threat, il n’y a d’alliance. Voilà maintenant TJ Perkins qui arrive. Il demande à Kendrick si son plan n’est pas de demander à Swann de perdre. Rich répond que l’idée de Kendrick est que Perkins va le trahir dans son dos, ce à quoi Perkins confirme. TJ dit qu’au sujet de son plan, Rich va le savoir ce dimanche, mais Kendrick peut le savoir dès maintenant.


Brian Kendrick vs. TJ Perkins
Deuxième combat Cruiserweight de la soirée. Un autre affrontement entre Kendrick et Perkins et cette fois c’est Kendrick qui remporte l’affrontement suite à son Sliced Bread
Gagnant par Pin Fall : Brian Kendrick


Rollins et Reigns marchent en coulisse lorsqu’ils tombent face à face avec Mick Foley. Ce dernier dit que les deux hommes devant lui lui rappelle une jeune équipe qui a déjà remporté les titres par équipes. Même s’ils sont concentrés sur leurs buts individuels, Mick a quelque chose pour eux. Ils seront aussi du combat pour les titres par équipes plus tard dans la soirée.


De retour de la pause, les commentateurs font la promotion du combat pour les titres de New Day qui aura lieu plus tard dans la soirée avant de changer de sujet de parler du combat pour le Women’s championship entre Charlotte et Sasha Banks. Nous avons droit à une vidéo qui en fait la promotion.



Bayley marche en coulisse et nous avons droit à une autre pause ...

De retour de la pause, Bayley fait son entrée pour son combat face à Alicia Fox.

Alicia Fox vs. Bayley

Nous avons droit à un court combat où Bayley le remporte sans grandes difficultés grâce à son Bayley-to-Belly suplex.
Gagnante par Pin Fall : Bayley


Les annonceurs font encore une fois la promotion du Network (9.99$ !) avant d’enchaîner avec Lana et Rusev qui se dirigent vers le ring pour nous raconter ce qui s’est passée dans la chambre d’hôtel ... Après la pause.



Lana introduit son mari, Rusev qui entre sous les chants « USA » de la foule patriotique à fond. Rusev dit que c’est assez. Depuis qu’il est à la WWE, il a détruit tous les héros Américains, un après un, mais la semaine dernière c’était différent. Semaine après semaine, Enzo ouvre sa bouche pour dire à quel point il est un « Certified G » , mais ce n’est pas avant la semaine dernière que Rusev réalisé que G veut dire « poubelle ». Il a donc décidé de sortir la poubelle du couloir et a fermé la porte avant que Lana « s’occupe de la business ».
Il demande donc à la foule si elle aimerait voir et sans surprise, elle veut voir. Il est donc vraiment excité de la réaction de la foule et que la vidéo qu’ils auront la chance de voir est un peu avant-gardiste. Lana demande donc aux enfants de fermer leurs yeux et nous avons droit à ... Une reprise du beat down de la semaine dernière.
De retour dans le ring, Rusev et Lana sont entrain de rire à quel point la vidéo est bonne avant de demander sérieusement si la foule pensant vraiment qu’ils allaient montrer une vidéo de leurs ébats sexuels. Lana dit que la foule est crédule, comme l’est ce stupide Enzo Amore qui croyait avoir une chance même si semaine après semaine elle a dit que seul Rusev peut l’avoir. Enzo est faible comme tous les Américains présents dans l’amphithéâtre. ( Cette promo aurait été de l’or en barre lors du Tribute to the Troops et la WWE est la seule compagnie qui fait passer un harceleur comme un gentil )
Rusev dit que sa fiancée a mis son plan à exécution pour berner cette souris et quand le temps fut propice, il a détruit ce rat. Non seulement il a détruit Enzo, mais il va détruire n’importe qui va oser discuter avec sa femme. ( On dirait presque qu’ils se sont inspirés de l’incident Del Rio pour ce passage )

Voilà maintenant Big Cass qui vient, micro à la main. Il dit que Enzo est à la maison et récupère de ses blessures avec de la glace partout sur son corps. Il aime peut-être ouvrir sa bouche mais au moins il a les couilles pour répondre de ses erreurs. Ce soir, ce n’est pas une chambre d’hôtel et il porte des pantalons et il n’est pas Enzo.
Il entre dans le ring et si Rusev prend l’avantage, Big Cass change le momentum en continuant de le frapper avec des coups de poings. Tout ce que Rusev faisait, double leg take-down, spears au travers des câbles et le faire entrer en contact contre la barricade, Cass répondait avec des coups de poing avant de l’envoyer à son tour contre la barricade. Rusev prend finalement la fuite.


En coulisse, Owens se plaint à Chris Jericho au sujet de Foley. Il essaye ensuite de motiver son partenaire au sujet de gagner les titres par équipes mais l’ancien lutteur de la WCW reste quand même sceptique. Owens lui répond de seulement se concentrer sur remporter les titres.


Sami Zayn marche en coulisse. Il aura un combat après la pause.


De retour de la pause, nous avons droit à une vignette au sujet de Emma avant le combat de Sami Zayn.


Sami Zayn vs Jinder Mahal
Un autre combat qui a été court. Jinder Mahal aura quand même eu la chance de briller durant l’affrontement, mais sans surprise Sami Zayn remporte le combat grâce à son Helluva Kick,
Gagnant par Pin Fall : Sami Zayn


Après le combat, la musique de Mick Foley se fait entendre et il a un contrat à la main ... Mais on va à une autre pause avant la promo !
De retour de la pause, Foley dit qu’il vient tout juste de terminer un appel avec Daniel Bryan et après beaucoup de négociations, ils ont décidé d’échanger Sami Zayn à SmackDown en retour d’un talent à valeur égal.
Sami demande pour une dernière fois d’avoir le combat face à Braun Strowman, mais Mick Foley que bien profondément à l’intérieur de leur corps, les deux savent qu’il ne veut pas vraiment ce combat et la réponse est donc non. C’était tout ce que Sami voulait entendre et il va signer peu importe ce qu’il doit signer. Foley lui répond que ce sera bien pour lui d’être un gros poisson dans une petit aquarium, mais il lui demande si il n’aimerait pas savoir contre qui il a été échangé.
Bryan et Foley ont conclu un échange un contre un. Sami Zayn contre ... Eva Marie ! Sami se frustre et dit qu’il vaut cent Eva Marie, même mille Eva Marie et il ne comprend pas que Mick ne comprend pas ce qu’il veut tellement qu’ils sont pareils. Il demande combien de personnes lui ont dit non, de ne pas prendre ce risque et Foley le traite comme s’il était fait de vitre.
L’engueulade se poursuit et Sami va face à face et lui dit encore une fois qu’il veut Braun Strowman. Mick lui dit de se rappeler ce moment, se rappeler à quel point il est fâché et frustré, se rappeler cette rage, la conserver et la dupliquer ce dimanche lorsqu’il affrontera Braun Strowman lors de Roadblock. Il n’a jamais eu d’échange. Il précise qu’il n’échangerait Sami pour personne au monde. Il croit en Sami, il a toujours en cru en lui, mais il n’était pas certain qu’un si gentil garçon pouvait se rendre dans un endroit aussi noir de son esprit pour survivre face à Strowman mais ce soir, il l’a convaincu.
Si Braun a dit que Sami ne pouvait résister deux minutes, eh bien ce dimanche il aura dix minutes pour prouver que tout le monde avait tort.


New Days marchent en coulisse. Leur combat aura lieu après la pause.


Avant le combat , nous avons droit à un rappel de John Cena à Saturday Night Live ainsi que les évènements menant au prochain combat. On a l’entrée des trois équipes avant d’avoir droit à une autre pause ...



WWE Tag Team Championship
Jeri-KO (Chris Jericho & Kevin Owens) vs The Shield (Roman Reigns & Seth Rollins) vs The New Day ( Xavier Woods Big E ) (/c)

Reigns et Woods se donnent des coups d’avant-bras. Rollins fait le tag, met Woods au sol et l’arbitre perd le contrôle. Woods, toujours au sol, Seth toujours debout. Jericho le tag avant de le faire tomber, Owens y va de son Cannonball suivi d’un Lionsault de Jericho, mais Woods lève l’épaule. Jéricho y va ensuite de son Walls of Jericho, Woods est incapable d’aller chercher les câbles donc il décide de tourner sur le même et d’y aller d’un pin sur Jericho qui était insuffisant. Woods veut y aller d’un DDT, Owens l’attrape et ... Pop-Up Codebreaker, mais Rollins brise le pin ! Jericho commence à crier sur Owens à cause qu’il a tombé sur lui. KO réplique que c’est Rollins qui l’a poussé, Rollins y va d’un Pedigree sur Jéricho ! Big E tire Rollins à l’extérieur du ring et Xavier a tout juste la force pour mettre son bras sur Jericho pour la victoire.
Gagnants et toujours champions par équipe : New Day


New Day célèbre sur la rampe tandis que Jericho est furieux. Il se tourne pour faire face à Owens qui lui demande quel était son problème. Ils s’engueulent avant que Jericho annonce que ça y est, c’est terminé. Leur amitié est terminée. Avant de quitter le ring, il dit à Owens qu’il devrait peut-être se retourner. Il se retourne et est accueilli d’un spear par Roman Reigns. Le show se termine avec Roman Reigns qui a les deux titres dans les mains en célébrant.


Source : FNLutte.com





Pour laisser vos commentaires c'est ici : http://www.catchfans.net/t51902-impressions-de-raw-du-12-12-2016#511071





_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1703
Age : 28
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum