Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 1625
Age : 27
Date d'inscription : 25/01/2005

WWE RAW 28/11/2016

le Mar 29 Nov 2016 - 12:15




Raw commence de suite avec un récapitulatif de ce qui s'est passé la semaine dernière entre Owens, Rollins et Jéricho, suivi du Highlight Reel ou Chris Jéricho nous annonce le champion Universel de la WWE, et son meilleur ami, Kevin Owens comme son invité. Le Québecois s'amène sur le ring sous de fortes huées.

Owens dit que c'est un honneur d'être l'invité du Highlight Reel pour la deuxième semaine de suite, ce qui est historique. Owens dit que c'est la première fois que la foule de Charlotte fait l'histoire (huées) puis dit que les gens du public ont fêté Thanksgiving, prétendu être amis et sont devenus gros. Mais Owens dit que le Thanksgiving américain est une manière de se voir entre amis car ils n'ont pas les moyens d'acheter une télé, tandis que les canadiens ont eu Thanksgiving le mois dernier car le Canada est toujours en avance (chant USA).
Owens du coup dit qu'on va dire pour quoi il est reconnaissant. Il est reconnaissant d'être le WWE Universal Champion, le visage du premier show de la WWE, Raw ou aussi le "Kevin Owens Show" et surtout pour son meilleur ami Chris Jéricho. Ils se font un hug et Jéricho dit qu'il est reconnaissant d'être son meilleur ami, pour sa superbe écharpe et pour Seth Rollins car cela montre ce qui se passe quand son ego domine sa propre vie, quand on est un "stupid idiot". Du coup l'architecte a échoué dans sa quête de reprendre le titre, Owens dit que maintenant échouer se dit "Rollins".
Jéricho dit que la semaine dernière ce n'était pas Jéricho portant un masque de Sin Cara mais Sin Cara portant un masque de Jéricho très réaliste donc qu'il n'était pas ringside. Owens ajoute que suite à sa powerbomb contre le bord du ring la semaine dernière, Rollins n'est pas apte à venir ce soir.

La musique du gars retentit, Roman Reigns arrive tranquillement sous une grosse pop, mélange de huées et d'applaudissements. Reigns dit qu'il ne comprend pas pourquoi ils ont arrêté car ils sont droles, ils ont une bonne chimie ensemble. Jéricho dit que ce n'est pas drôle, ce n'est pas une blague et qu'ils ne sont pas là pour le divertir ou bien divertir les stupid idiot de la foule. Reigns dit que ce qui est une blague, c'est que Owens soit champion Universel. Owens botche sa promo sur le mot Universel, provoquant des rires et ensuite dit que la blague c'est que Reigns se fait appeler "le gars" et que lui n'a pas besoin de Jéricho. Reigns dit qu'en fait il a eu besoin de Jéricho pour garder son titre la semaine dernière, et la semaine d'avant, et la semaine d'avant. Jéricho s'énerve et demande ce qui se passe quand on se moque de lui (énorme pop du public chantant "liste") mais Owens s'énerve, hurle à Jéricho de se taire et dit qu'il ne se laissera pas parler comme ça. Reigns très badass lui demande ce qu'il va faire et Owens dit qu'il va lui porter une powerbomb sur le tablier comme à son copain Rollins. Reigns répond que c'est bien car il veut parler à "Fight Owens Fight" mais pas à "Blague Owens Blague" et dit qu'il veut affronter Owens ce soir, et si il le bat il aura une opportunité pour le titre à Roadblock : into the Line. Owens énervé accepte et lui souhaite la bienvenue au Kevin Owens Show. Reigns répond qu'il aime ce show mais il va donner un spoiler, à la fin il bottera le cul du champion

Meilleure promo de Reigns depuis longtemps.


Owens est en coulisses toujours énervé car Reigns dit qu'il n'est pas un vrai champion. Jéricho lui demande pourquoi il lui a dit de se taire alors qu'il l'a toujours aidé. Mais Owens dit qu'en fait il croit l'aider alors qu'en fait il le gêne. Jéricho dit que dans ce cas-là il n'en a pas besoin pour ce combat et comme meilleur ami. Foley arrive et commence à parler à Jéricho mais Jéricho dit qu'il n'a pas besoin de lui dire quoique ce soit car il s'en va.


Braun Strowmann vs R-Truth (a/ Goldust)
Le géant démolit très vite Truth avec son running powerslam.
Vainqueur : Braun Strowmann
Après le combat Goldust essaie de s'en prendre à Strowmann mais se prend un bear hug. Au moment où Goldust perd connaissance, Sami Zayn arrive et essaie de s'en prendre au monstre avec sa vitesse mais se prend un gros coup d'avant bras sur la poitrine. Au moment où Strowmann s'apprête à continuer son attaque, Foley arrive avec des officiels pour l'arrêter.


Après la publicité, on voit Zayn qui engueule Foley en disant qu'il n'a pas besoin d'aide. Saxton est sur le ring et demande à Foley pourquoi il fait cela. Foley dit que ce ne sont pas des combats mais des massacres et que des fois il faut sauver les gens d'eux-mêmes. Zayn revient et dit qu'il regarde un Général Manager qui oublie d'où il vient et qui il est. Foley revient en disant que Stéphanie voulait le virer mais qu'il a booké le match de la semaine dernière pour lui éviter cela, mais que ce n'est pas un match mais un massacre et que Strowmann n'est pas un lutteur mais un monstre. Zayn très émotionnel dit qu'il admirait Foley, mais que là il ne voit qu'un hypocrite qui s'accroche à son poste, qu'il l'admirait mais que ce n'est plus le cas, Foley n'est plus son héros mais une personne en travers de son chemin.

A noter qu'on fait bêtisier ce soir puisque Foley a perdu une dent en parlant pendant la promo.


Dana Brooke en coulisses va voir Charlotte qui écoute de la musique. Elle veut lui donner des informations sur la célébration du retour de la reine dans sa ville. Charlotte dit que ce soir elle va mettre sa légende en jeu, mettre fin à la rivalité avec Sasha Banks et montrer pourquoi il n'y a qu'une seule légende ici.

Cruiserweight division
Cédric Alexander vs Tony Neese (a/ Drew Gulak)

Alexander étant de Charlotte il y a pour une fois une réaction à ce combat qui sert à plugger "WWE 205" demain soir. Alicia Fox qui "aime bien" Alexander regarde le match depuis les coulisses. Toutefois c'est Tony Neese qui gagne avec un Pumphandle Slam en profitant d'une légère interférence de Gulak/
Vainqueur : Tony Neese


Enzo & Cass nous vendent des produits sur wweshop.com pour Cyber Monday.

Charlee Caruso est en coulisses avec Jéricho. Elle lui demande vu que la semaine dernière son engueulade avec Owens était une blague si c'est sérieux cette semaine. Jéricho dit que c'est sérieux car il dit qu'il peut compter ses amis sur les doigts d'une main, il pensait que Owens était son ami mais du coup, si il n'a pas besoin de lui, peut-être que lui n'a pas besoin d'Owens. Jéricho vire Charlie Caruso et appelle son chauffeur et lui hurle d'ouvrir la porte. Mais le chauffeur en se précipitant renverse la liste. Jéricho le traite de stupid idiot et le chauffeur demande si il s'ajoute à la liste. Jéricho se retourne et voit en fait Seth Rollins qui détruit le canadien, à coups de barrière et finit par un pedigree sur le toit d'une voiture.


WWE Raw Women's Championship
Charlotte (c. a/ Dana Brooke) vs Sasha Banks

La championne reçoit une énorme pop et Banks reçoit des huées mais c'est plus mixte qu'on pourrait le penser. Banks parvient à porter très vite le Banks Statement mais Dana aide Charlotte à atteindre les cordes. The Boss détruit alors la protégée et l'envoie dans les escaliers du ring. Banks joue la heel ce soir en se permettant même un "woooo" dans le ring provoquant des huées. Le combat se transporte en dehors du ring, Charlotte reprend le dessus et les deux se battent même dans la foule, provoquant un double décompte extérieur.
Résultat : Double décompte extérieur

Mais la musique de Foley retentit et dit que vu que les deux femmes ont transporté la division féminine à un niveau jamais atteint, cette rivalité ne se finira pas ainsi, donc les deux filles vont se reposer et plus tard dans la soirée on aura un no-count out, no disqualification et falls count everywhere match, ici-même à Charlotte, Caroline du Nord.



Lana est sur le ring et nous présente Rusev. On revoit la promo nu de Enzo la semaine dernière puis la musique de SAWFT retentit sous une énorme pop. Enzo dit que Rusev l'a battu la semaine dernière seulement car c'était le jour le plus chanceux de sa vie mais ce qui est curieux c'est que c'est tombé le jour le plus chanceux de la vie de sa femme car elle a vu ce qu'était le vrai gars dans la place. Cass demande ce qu'ils ont mangé à Thanksgiving, Cass cite plein de plats (chant entre "how you doin'? entre chaque plat) mais surtout le plat principal, de la dinde. Et Enzo ajoute en fait que Rusev n'a qu'une angoisse, c'est de voir un "certified G" dans sa dinde. Et du coup il n'y a qu'un mot pour décrire Rusev, SAWFT.


Enzo Amore (a/ Big Cass) vs Rusev(a/ Lana)
Rusev détruit Enzo et lui porte un énorme coup de pied dans les bijoux de famille causant sa disqualification.
Vainqueur par disqualification: Enzo Amore


Charlee Caruso est en coulisses avec Mark Henry pour le lancement du nouveau film de WWE Studios avec Aaron Eckhardt. Mais Titus O'Neill arrive et lui dit que c'était supposé être son rôle mais Henry le repousse.


WWE CruiserWeight Champion The Brian Kendrick arrive pour les commentaires du match suivant.

Cruiserweight division
Rich Swann vs Noam Dar

Le danseur de disco l'emporte avec un superkick
Vainqueur : Rich Swann
Ensuite il est interviewé sur son match demain soir à WWE 205 pour le titre mondial. Il demande si il voit bien le Bryan Kendrick et si il essaie de jouer des jeux d'esprits, mais en fait il a juste peur car il l'a déjà battu deux fois. Et demain soir la troisième fois sera meilleure car il deviendra WWE Cruiserweight champion car il ne peut pas le battre.


On voit Sheamus dans un bar, qui prend un verre plutôt que regarder Raw. Cesaro se joint à lui et dit qu'il lui offre un verre pour célébrer le fait qu'ils ne seront plus jamais une équipe. Ils se rappellent les Survivor Series et se disent qu'ils sont la meilleure équipe mais chacun dit à l'autre qu'ils ne peuvent pas se supporter. Des clients rednecks arrivent et leur disent qu'ils les ont vus à la télé et leur souhaitent la bienvenue en Amérique puis se moquent des cheveux de Sheamus et rotent à la figure de Cesaro. Les deux se disent qu'ils doivent rester professionnels et se disent qu'ils devraient partir ... avant évidemment de détruire tous les rednecks. Ils se disent qu'ils ont fait des progrès, et après avoir constaté que tout le monde était KO déclarent un "Open Bar" avant de trinquer ensemble et de s'appeler "Partner".


Si Reigns gagne il devient challenger à Roadblock: end of the line pour le titre Universal
WWE US Champion Roman Reigns vs WWE Universal Champion Kevin Owens

Owens très agressif se précipite sur "le gars" et domine complétement le début du combat et finit par envoyer Reigns contre l'escalier avant la pause commerciale. Owens continue sa domination et porte un DDT puis son Cannonball mais Reigns s'en sort à deux. Gros chant "Let's go Owens, Roman Sucks" pendant le combat. Reigns porte un collier arrière dans un rest hold bien vintage vu que la foule est bien dedans et fait son trash talking. Le gars se dégage en force mais Owens porte un Senton et lui reporte un chinlock pendant une bonne minute. Reigns se redégage et Owens retente une Senton mais ce coup-ci le gars le contre avec ses genoux. Reigns frappe Owens dans le coin (et la foule compte bien les coups). Les deux hommes s'échangent des coups au milieu du ring mais après des esquives le Big Dog porte un Samoan Drop mais le champion Universel se dégage à deux. Reigns s'apprête à porter son spear mais Owens se retire du ring. Reigns veut le ramener mais Owens lui porte un high kick mais seulement pour un 2 count. Owens monte sur la troisième corde mais Reigns parvient à le frapper, essaie une superplex mais Owens le contre, toutefois le gars lui porte un Superman Punch alors qu'il est assis sur la troisième corde envoyant Owens en dehors du ring. Alors que l'arbitre compte le gars lui porte un second Superman Punch en prenant un élan depuis les escaliers. Owens parvient à remonter dans le ring, mais le gars veut lui porter un spear que Owens esquive mais pour s'en prendre un autre sur le retour du gars pour la victoire.
Vainqueur et Number One Contender à Roadblock: Roman Reigns


Charlee Caruso interviewe Owens en coulisses mais il répond qu'il voit ce qui arrive aux gens qu'elle interviewe. Elle a interviewé celui qui est toujours son meilleur ami, et il s'est fait attaquer par Seth Rollins. Du coup Owens dit que si il a perdu ce soir, c'est que son esprit était avec Chris Jéricho emmené à l'hôpital mais pas sur le ring face à Reigns.

Paul Heyman est interviewé au sujet de la défaite de son client Brock Lesnar aux Survivor Series par Michael Cole, interview enregistrée plus tôt. Cole lui demande ce qui s'est passé. Heyman dit que c'est la question à 1 million de dollars, mais qu'ils ont en fait merdé. Ils ont pris Goldberg trop légèrement vu qu'ils pensaient que ce n'était qu'un jeu vidéo, le salaire le plus facile de la carrière de Lesnar mais en fait Goldberg a écrasé les côtes de Lesnar et l'a empêché de respirer.
Cole lui demande comment Lesnar gère cela. Heyman dit qu'il peut accepter les côtes cassées cela fait partie du jeu mais l'humiliation elle fera partie de l'héritage de Lesnar et cela embarrasse Lesnar. Du coup Lesnar pense avoir quelque chose à prouver et cela inquiète Heyman car ce moment peut autant te détruire que te faire monter à des hauteurs énormes. Et il est inquiet de voir ce que peut donner un Brock Lesnar qui a quelque chose à prouver.
Donc si Brock a quelque chose à prouver, et que Goldberg est dans le Royal Rumble Match, Lesnar y sera aussi et donc il y aura au Royal Rumble 28 perdants, Brock Lesnar et une victime Goldberg.


OOOOOOOOOOOOOOOOH CHARLOOOOOOOOOOOOOTTTE
The New Day arrive à 17 jours seulement de battre le record de Demolition du plus long règne de l'histoire et ils distribuent des Booty-O's sur la table des commentateurs. The New Day parlent de Demolition et disent que dans 17 jours ils seront les propriétaires du plus long règne de champion Tag Team de l'histoire. La semaine dernière ils ont défait une formidable équipe (who?) Cesaro & Sheamus en les battant en faisant ce qu'ils savent faire de mieux, à savoir être The New Day.
Mais la musique de Anderson & Gallows les interrompt.

On a une vignette de la belle Emmalina.

WWE Raw Tag-Team Championship
The New Day (c. Big E & Xavier Woods, a/ Kofi Kingston) vs Karl Anderson & Doc Gallows

Les anciens du Bullet Club détruisent Kofi et Big E. à l'extérieur du ring avant de s'attaquer à Xavier dans le ring et d'être dominants à la pause commerciale. Woods parvient à passer le relais mais Big E se fait surprendre par un running kick pour le compte de deux. Big E envoie Anderson vers l'extérieur mais Anderson parvient à revenir. Ils essaient de porter le Magic Killer sur Woods mais Big E intervient pour se prendre un powerbomb de Gallows. Woods parvient tant bien que mal à revenir, Anderson tente un tombé en tenant la culotte que Woods renverse en tenant lui aussi la tenue de Anderson pour la victoire.
Vainqueurs et toujours champions : The New Day


On voit Bayley en coulisses qui sous une grosse pop dit à Sasha Banks qu'elle sait qu'elle pourra battre Charlotte ce soir. Banks l'interrompt mais dit qu'il ne s'agit pas de Bayley ce soir, il s'agit du titre féminin et de venger tous ceux que Charlotte n'a pas respectés, à commencer par son père Ric Flair. Et ce soir elle dédiera sa victoire à son Ric Flair quand elle deviendra pour la troisième fois championne.

Raw Women's Championship
No Count-Out, No disqualification, Falls Count Everywhere
Charlotte (c) vs Sasha Banks

Les deux lutteuses exploitent la stipulation et se battent en dehors du ring pour finir toutes les deux au sol avant la pause commerciale. On peut assister ensuite à un superbe échange de chops sur la poitrine depuis le bord du ring sous des grands champs "woooo" conclu par un coup de pied sur The Boss qui la propulse en bas du ring avec l'impression qu'elle s'est cognée la tête sur le coin. Banks se dégage à deux puis Charlotte porte la sélection naturelle mais Banks se dégage à deux. Charlotte est frustrée et ne sait quoi faire ce qui permet à Banks de prendre un kendo stick et de frapper la championne avec toujours en vas du ring. Charlotte parvient à s'en sortir et à contrer une souplesse de la challenger par un neckbreaker.
Charlotte enchaîne par une figure 8 en bas du ring mais retrouve la kendostick et frappe la championne avec pour faire casser la prise (chant "this is awesome" mérité). Le combat se transporte sur la rampe et sur le stage. Charlotte prépare alors la table des commentateurs et propulse Banks contre, un arbitre vient verifier la santé du Boss au sol mais Charlotte fait un moonsault depuis la table des annonceurs pour le compte de deux seulement (nouveau chant "this is awesome" encore mérité).
The Queen ramène le combat sur la rampe puis au bord du ring mais Banks parvient à la propulser contre le poteau, puis elle monte sur la barricade pour un double knee mais seulement pour le compte de deux. Banks reprend le kendostick et frappe la championne avec plusieurs fois dans le dos et le combat se transporte dans le public et les eux femmes se battent en montant un escalier dans l'arena. Banks parvient à porter un Banks Statement en se servant d'une rampe pour faire abandonner la championne après ce très bon match.
Gagnante et nouvelle WWE Raw Women's Champion : Sasha Banks

Sasha Banks célébre au milieu du public puis revient dans le ring quand ...
Woooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo !!!!!!!
Ric Flair, The Nature Boy arrive et sans un mot monte dans le ring et lève le bras de la nouvelle championne émue aux larmes avant de quitter le ring, sous les yeux de Charlotte qui regarde la scène en larmes depuis le bas du ring.

C'est sur une boss triomphante que Raw se termine...




Source : FNLutte.com



Pours laisser vos commentaires c'est ici : http://www.catchfans.net/t51787-impressions-de-raw-du-28-11-2016#510609




_________________

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum