WWE Smackdown "Live" (15/11/2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WWE Smackdown "Live" (15/11/2016)

Message par antoinedord le Mer 16 Nov 2016 - 11:34





On commence par un clip montrant des faits saillants des 900 épisodes de SmackDown et on annonce le championnat Intercontinental entre The Miz et Dolph Ziggler ainsi que le retour du Phenom.

HERE COMES THE MONEY ...
Shane O'Mac est sur le Stage suivi de Daniel Bryan. Le Commissionnaire en costard et le Général Manager en nimporte quoi de SmackDown Live nous souhaitent la bienvenue et nous annonce le WWE Hall of Famer Edge pour une édition du Cutting Edge, et parlant de retour, après 3 ans et demi d'absence à SmackDown ils célébrent le retour de l'Undertaker et enfin nous annoncent qu'on commence avec le match de championnat Intercontinental.
On rappelle aussi que Tom Philips se joint maintenant aux commentateurs, Mauro Ranallo, David Otunga et JBL.

WWE Intercontinental Championship
Dolph Ziggler (c) vs The Miz (a/Maryse)

On a une guerre technique de prises et contre-prises sans réel vainqueur avant la première pause publicitaire. Pendant celle-ci le combat se transporte hors du ring. Plus tard Miz essaie un tombé en s'aidant des cordes mais l'arbitre le voit. Pendant que le challenger s'engueule avec l'arbitre, Ziggler en profite pour lui porter un écrasement frontal mais le Miz se dégage à deux avant la deuxième pause. Plus tard The Miz taunt Daniel Bryan en portant des yes kick suivis d'un running knee et d'un Skull Crushing Finale mais le champion se dégage à deux. Ziggler reprend le dessus et porte son Zig-Zag mais le Miz parvient à mettre le pied dans les cordes à deux. Le Spirit Squad intervient ensuite et si Ziggler les repousse, cela permet au Miz de porter sa prise en 4 mais le champion parvient à atteindre les cordes pour le bris de la prise. The Miz essaie de porter à nouveau la prise en quatre mais Ziggler le contre en un roll-up. Maryse parvient à repousser le roll-up sans que l'arbitre ne le voit et The Miz est au-dessus pour le tombé et devenir à nouveau champion Intercontinental.
Vainqueur et nouveau Champion Intercontinental: The Miz


On nous remontre des grands moments de l'histoire de SmackDown ainsi que la bagarre de Raw entre les rosters des deux shows.

On voit Alexa Bliss en coulisses se plaindre que la semaine dernière elle avait le pied dans les cordes lorsque elle a abandonné sur le disarmer de Becky Lynch. Bryan lui répond que ce n'est pas le moment car elle doit se concentrer sur les Survivor Series mais qu'elle aura son match revanche. Bliss lui demande quand mais on entend un sifflet. C'est Natalya qui intervient en tant que coach pour rétablir l'esprit d'équipe. Mais Bliss s'énerve et lui dit "chubawamba" avant de partir. Natalya demande à Bryan ce qu'est un chubawamba, le "yes men" a l'air consterné.


On revoit l'accident de Baron Corbin la semaine dernière contre Kalisto.
Kalisto vs Oney Lorcan
Oney Lorcan est Christopher Girard, de NXT. Un match dans l'esprit des cruiserweights voyant une victoire rapide du luchador avec le Salida del Sol.
Vainqueur: Kalisto


En coulisses on voit le chapeau de l'Undertaker. La main de l'Undertaker apparaît sur l'écran et elle prend le chapeau. L'Undertaker revient ce soir au cas où je ne vous l'aurais pas déjà dit au moins cinq fois.

On voit les membres de la division Tag Team de SmackDown en coulisses. Heath Slater leur dit qu'il leur faut un discours de motivation de quelqu'un de spécial et King Booker avec la traîne royale apparaît et il commence un speech mais est rapidement interrompu par Breezango habillés en policier (version chippendale). Ils disent à Booker T qu'il ne peut s'habiller comme cela pour faire un discours, ce à quoi Booker T leur répond qu'ils ne peuvent pas avoir dit cela (tell me you didn't say that) et que pour être champion il faut s'habiller comme des champions. Il jette une tenue à la fashion police qui s'enfuit et conclut par son "can you dig that ... SUCKAAAAA" avant que la division Tag-Team chante "Hail King Booker".

On revoit des extraits des débuts de John Cena contre Kurt Angle à SmackDown ainsi que l'Undertaker, période motard, qui l'avait félicité en coulisses après ce match.




Partager
Nikki Bella vs Carmella
Carmella provoque Nikki en faisant le signe "you can't see me" de John Cena. Plus tard elle contre un baseball slide de Madame Bella et lui porte un neckbreaker depuis le tablier du ring jusqu'au sol. Elle la ramène dans le ring et s'acharne sur le cou de l'ancienne championne Diva. La princesse de Staten Island continue à dominer le combat mais on voit Charlotte qui arrive par les tribunes avec un ticket à la main et la championne de Raw vient s'asseoir au premier rang du public avant la pause publicitaire. Profitant de la distraction Nikki reprend le dessus et le combat se transporte hors du ring devant Charlotte qui encourage ironiquement Nikki. Celle-ci n'apprécie pas et frappe Charlotte avant de la trainer dans le ring. Les lutteuse de Raw interviennent et Carmella hésite mais finalement essaie d'aider sa coéquipière, suivi des lutteuses de Smackdown qui viennent des coulisses. Nia Jax semble dominer mais finalement passe à travers la barricade en bas du ring en essayant de porter un spear à Becky Lynch que l'irlandaise esquive. Pendant ce temps là Naomi porte un springboard splash vers l'extérieur du ring permettant à SmackDown de prendre le dessus et de célébrer dans le ring.

On voit l'ombre de l'Undertaker en coulisses.
Je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit mais il est de retour ce soir.

La sublime Renée Young nous présente un récapitulatif de la rivalité entre Lesnar et Goldberg puis une promotion de la nouvelle série de USA Network qui suit SmackDown Live, avec entre autres Randy Orton.

On voit la division Tag Team qui représentera SmackDown dimanche à Survivor Series qui arrive.

The Hype Bros (Zach Ryder & Mojo Rawley), American Alpha (Chad Gable & Jason Jordan), The Usos (Jimmy Uso & Jey Uso), Breezango (Tyler Breeze & Fandango) (a/ WWE Smackdown Tag-Team Champions Heath Slater & Rhyno) vs The Ascension (Konnor & Viktor), The Headbangers (Thrasher & Mosh), The Vaudevillains (Aiden English & Simon Gotch) & The Spirit Squad (Mikey & Kenny)
Ce match est bien évidemment destiné à booster Team SmackDown pour les Survivor Series et le public qui s'ennuie un peu pendant que chacun fait son numéro sort de gros chants "We want Slater!". Chacun profite de son moment et les American Alpha concluent avec le Grand Amplitude sur Mikey pour la victoire.
Vainqueurs : Team SmackDown

Edge s'amène vers le ring sous une énorme pop présenté par Tony Chimmel. Le Rated-R-Superstar manifestement ému se prépare pour son Cutting Edge avant la publicité. Il dit qu'il est content d'être là pas seulement parce que c'est le "Cutting Edge" mais aussi le 900e épisode de SmackDown. Il dit qu'il a toujours saigné bleu, mais qu'il a fait ce show et rappelle que dimanche la fantaisie deviendra réalité. Donc il annonce Team SmackDown qui s'amène vers le ring: WWE Champion AJ Styles, le Commissionnaire Shane McMahon, Dean Ambrose, la nouvelle Wyatt Family (Bray Wyatt & Randy Orton) et la mascotte James Ellsworth.
Edge dit que SmackDown est vraiment le pays des opportunités et qu'un homme symbolise cela et il veut lui serrer la main, Styles s'avance mais cet homme c'est James Ellsworth (énorme pop) qui dit que c'est un honneur et veut faire une pause de cinq secondes. Le public chante "yes" mais Styles l'interrompt et dit qu'il est le visage qui dirige ce show et que tout le monde se fout de Ellsworth et de Edge et donc qu'il doit poser une question à quelqu'un d'important.
Du coup Edge est d'accord et il se tourne vers Orton, son ancien partenaire dans Rated-RKO et maintenant dans la Wyatt Family, il lui demande ce qui ne va pas et si il a besoin que Wyatt tienne la corde pour qu'il parle. Wyatt répond que le Orton qu'il connaissait est mort et qu'on le verra dimanche.
Edge se tourne vers Shane O'Mac (énorme pop). Shane dit que les membres de l'équipe n'ont pas à s'aimer et il se tourne vers Styles, il dit qu'il est peut-être le champion ou bien la visage de l'émission, mais il doit comprendre que c'est une équipe. Il joue pour "Shane O'macdown". Styles trouve ce jeu de mots stupide et dit que cela sera une équipe car il va fédérer autour de lui. Ambrose alors dit qu'il a de la chance car il jouera le gentil jusqu'à dimanche mais à TLC il va le massacrer. Styles répond qu'il a accepté de jouer le gentil à Survivor Series mais peut-être qu'il ne le fera pas.

Le ton monte mais ....

GONG !!!!!
Enorme pop suivi d'un silence presque religieux, il est là... The Phenom is back et le pop reprend.
Il fait son entrée habituelle, fixe longtemps Shane McMahon puis dit qu'il ne peut y avoir meilleur commissionnaire de SmackDown que l'homme qui n'a aucune peur (chant Shane O'Mac).
Il dit qu'il est là ce soir pour deux raisons, car WrestleMania ne définira plus qui il est, il est de retour pour prendre des âmes et creuser des tombes. Il dit qu'il est né aux Survivor Series et que SmackDown a toujours été sa maison. La seconde raison (chant Undertaker), c'est qu'il n'y a pas de raisons de craindre l'échec aux Survivor Series (chant "you still got it") mais que si ils échouent, ils auront raison de craindre le Deadman.
Equipe Raw, Rest in Peace ...

The Phenom quitte le ring devant une équipe de Raw et Edge religieusement impressionnée (et un Ellsworth qui se demande vraiment ce qui lui arrive pour être dans le même ring que le Phénom) pour conclure le show.




Source : FNLutte.com





_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1641
Age : 27
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum