WWE RAW 14/11/2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WWE RAW 14/11/2016

Message par antoinedord le Mar 15 Nov 2016 - 11:20





Tous ceux qui représenteront Raw aux Survivor Series sont sur la rampe alors que Mick Foley et Stephanie McMahon sont eux sur le ring. Les deux dirigeants de la branche rouge font un discours de mobilisation envers leurs troupes et appuient sur le fait que Daniel Bryan a traité le roster de Raw de paresseux. Foley indique également que c’est plus que Raw vs Smackdown, c’est une question de prouver qui de Kevin Owens ou d’AJ Styles est le meilleur champion. Pour Roman Reigns et Seth Rollins, c’est l’occasion de montrer qui était le maillon faible du SHIELD. A Becky Lynch et Nikki Bella, c’est leur faire reconnaître où est la meilleure division féminine. Aux SAWF, de prouver qu’ils sont meilleurs que les American Alpha. McMahon se réjouit ensuite à l’avance de voir Sami Zayn ramener le titre Intercontinental du côté de Raw et ne se fait aucun souci pour la victoire de Brian Kendrick, faisant que la division Cruiserweight reste ici. Ce soir, elle veut que les équipes travaillent ensemble et mettent de côté leurs problèmes. Foley annonce ainsi que Cesaro et Sheamus affronteront Kevin Owens et Roman Reigns en opener. McMahon ne s’arrête pas là. Seth Rollins, Braun Strowman et Chris Jericho feront équipe face aux New Day alors que Charlotte et Sasha Banks mettront leurs tensions de côté pour affronter Alicia Fox et Nia Jax.


- Kevin Owens et Roman Reigns def. Cesaro et Sheamus

Comme attendu, l’entente était loin d’être excellente entre Owens et Reigns.


En coulisse, Jericho se réjouit auprès de Rollins et Strowman de la victoire de leurs coéquipiers. Y2J se présente ensuite comme le leader de leur équipe ce soir et veut unifier le trio. Pour cela il fait un cadeau à ses deux coéquipiers. En l’ouvrant, Strowman et Rollins découvrent une écharpe. Cela ne plait pas à ce dernier qui s’en va. Strowman fixe la sienne puis celle de Jericho. Il veut celle-ci. Y2J lui répond que non, qu’elle vaut 750 dollars. Il finit cependant par faire l’échange. Strowman lui déchire alors en disant qu’il n’aime ni les écharpes ni Jericho.


- Sami Zayn def. Bo Dallas


En Pre-Show de Raw, Dallas s’était plaint que Zayn ait été choisi pour représenter Raw dans le but de récupérer le titre intercontinental. Byron Saxton vient ensuite interviewer le québécois sur le ring qui dit que peu importe que son adversaire soit The Miz ou Dolph Ziggler, la ceinture sera à lui.


Les cruiserweights sont en coulisse quand Brian Kendrick arrive et dit qu’il tient leur futur entre ses mains. Sa victoire est cependant un pari facile. Il se présente comme leur sauveur quand TJ Perkins lui rappelle qu’il a toujours droit à un rematch. Rich Swann ajoute également qu’il a battu à deux reprises Kendrick. Noam Dar continue en disant que personne ne lui fait confiance et enfin Sin Cara conclut en disant que son ami Kalisto ferai un beau champion. Cette dernière parole vexe Kendrick qui vient confronter le luchador masqué. Les autres lutteurs doivent s’interposer.


- Seth Rollins, Chris Jericho et Braun Strowman def. New Day (Kofi Kingston, Big E et Xavier Woods)

Le final voit Jericho se défouler sur Woods puis faire le tag à Strowman afin de permettre à ce dernier de faire le tombé final. Y2J fait cependant l’erreur de crier "I’m the captain now" et reçoit un Pedigree de Rollins en réponse.


Alors que Mick Foley et Stephanie McMahon discutent des Survivor Series, Paul Heyman fait son retour suite au Spear de Goldberg. Le manager promet un combat incroyable entre l’ex-WCW et son client Brock Lesnar. Le duo dirigeant de Raw rappelle que les deux monstres seront présents ce soir et que pour l’occasion, la sécurité a été renforcée.


Plus loin en coulisse, Charlotte reproche à Sasha Banks de ne pas être sur la même longueur d’onde que ses coéquipières. Charlotte y voit de la jalousie envers elle et son titre. Banks lui rappelle alors qu’elle a droit à un rematch et que pour soutenir Raw, elle a accepté de ne pas l’encaisser maintenant. Charlotte indique que concernant leur match de ce soir, elle va lui montrer ce qu’est une victoire, enfin si Banks met son égo de côté. Cette dernière insiste sur le fait qu’en tant que championne, tous les yeux seront sur elles. Si Smackdown l’emporte aux Survivor Series, ces mêmes yeux seront toujours sur elle. Charlotte ne semblait pas avoir songé à cela.


- Brian Kendrick def. Sin Cara

Kendrick l’emporte après avoir essayé de retirer le masque de son adversaire.


Lors d’un segment en coulisse, les SAWFT et le Club montrent que bien que faisant équipe pour le prochain PPV, ils ne sont pas amis pour autant.


Goldberg et Brock Lesnar sont sur le ring, bien séparés par un cordon de sécurité. Les deux se provoquent en prévision de leur futur affrontement, Paul Heyman parlant bien sûr au nom de son client et indiquant que les membres de la sécurité ne sont présents que pour empêcher Lesnar de détruire Goldberg dès maintenant. Ce dernier en a assez des paroles et déchire son t-shirt afin de montrer qu’il est prêt pour un fight. Lesnar s’avance également, même si Heyman essaie de le calmer. Le manager rajoute cependant de l’eau sur le feu en indiquant qu’après les Survivor Series, le fils de Goldberg appellera Lesnar papa. L’ex-WCW explose alors et commence à s’en prendre à la sécurité tandis que Lesnar quitte le ring en souriant. Il commence cependant à retirer son t-shirt et se redirige vers le ring, avant de finalement décider de partir à la place.


- Charlotte et Sasha Banks (w. Dana Brooke) def. Alicia Fox et Nia Jax

Banks parvient à faire abandonner Fox. Après le match, Bayley vient féliciter les vainqueus et fait un hug avec Banks. Elle veut en faire un à Charlotte qui préfère éviter.


Mick Foley discute avec la Team Raw en coulisse et ajoute sur le fait qu’il n’y a pas besoin d’être meilleurs amis pour être victorieux. Chris Jericho précise cependant que l’on peut être les deux, comme Kevin Owens et lui qui portent la même écharpe pour le montrer. Foley ajoute qu’il veut que les lutteurs soient attentifs à la confrontation de ce soir avec Shane McMahon et Daniel Bryan.


Nouvelle vignette sur Emmalina


- SAWFT (Enzo Amore et Big Cass) et The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) def. The Shining Stars (Primo et Epico) et Golden Truth (Goldust et R-Truth)

Gallows a volé le tombé à Amore.


Mick Foley, Daniel Bryan et les enfants McMahon sont sur le ring et il est fait la promotion du prochain Samckdown qui sera le 900ème. Les deux camps se présentent comme la meilleure branche et Bryan insiste sur le fait que bien qu’ayant eu plus de contraintes (Raw avait plus de choix durant le Draft), ils ont réussi à faire un meilleur show que Raw. Le public abonde dans ce sens, ce qui fait dire à Stephanie qu’ils sont stupides vu qu’ils sont présentement à Raw. Stephanie se moque ensuite que Smackdown soit présenté comme la terre des opportunités alors que Shane vient prendre la place d’un lutteur. Son frère n’est apprécié des fans seulement car il fait des sauts stupides depuis des structures. Bryan souligne que ces mots peuvent également décrire Foley puis ajoute que Shane est un vrai leader pour la team Smackdown contrairement à Stephanie. Bryan encore continue en remerciant Foley d’avoir mis la division Cruiserweight en jeu et qu’il se réjouit de les voir au sein de la branche bleue. Le vétéran lui répond que les victoires de Brian Kendrick et Sami Zayn ne font aucun doute pour lui. Stephanie demande ensuite à la Team Raw de venir et ceux-ci entourent le ring. Elle veut savoir si Shane et Bryan les trouvent toujours aussi paresseux. Alors que le public chante le nom d’AJ Styles, Bryan indique qu’ils ne sont pas venus seuls. La Team Smackdown arrive depuis le public.

Les deux équipes se font face et Kevin Owens est heureux de les accueillir dans le Kevin Owens Show. Il engage une joute verbale avec AJ Styles autour du fait de savoir laquelle de leurs deux ceintures est la plus importante. Styles rappelle ensuite avoir fait équipe avec Chris Jericho par le passé et que celui-ci s’est retourné contre lui. A croire que la trahison est une deuxième nature chez Y2J. Ces paroles vexent Jericho qui du coup ajoute Styles à la liste. Y2J bloque cependant et demande "What the hell is that ?" en se tournant vers James Ellsworth. Le public se met à chanter son nom. Jericho continue à se moquer de lui et pour le fun l’ajoute à la liste. Bray Wyatt prend ensuite le micro pour s’adresser à Braun Strowman. Le leader de la Wyatt Family lui avait offert les clés du royaume mais le monstre a préféré trahir ses frères. Ce que Wyatt a créé, Wyatt peut le détruire. Strowman commence à s’avancer mais Randy Orton s’interpose. Rollins prend à son tour le micro pour dire que Shane n’a aucune idée de ce que la Team Raw est capable de faire. C’est au tour de Dean Ambrose d’attraper le micro … mais le lunatique préfère frapper Jericho avec, débutant un énorme brawl. Celui-ci tourne à l’avantage de Raw après que Reigns et Rollins aient porté une SHIELD Powerbomb à Styles vers les membres de la team Smackdown.




Source : FNLutte.com





Pour laisser vos commentaires et impressions, c'est ici : http://www.catchfans.net/t51698-impressions-de-raw-du-14-11-2016#510175

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1641
Age : 27
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum