WWE RAW du 24/10/2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WWE RAW du 24/10/2016

Message par antoinedord le Mar 25 Oct 2016 - 13:07





Raw s'ouvre avec Y2J Chris Jéricho qui arrive sous une énorme pop et en tenue de ville avec son écharpe et sans sa liste. Il dit au public de se taire car il a des mauvaises nouvelles, le triple Threat Match a été annulé jusqu'à nouvel ordre (huées). La raison est catastrophique (il prend un air traumatisé), le public rigole mais il dit que la raison est sérieuse: quelqu'un a volé la liste de Jéricho (gros chant "no"). Il ne quittera pas ce ring, n'aura pas d'autres matchs ou d'autres segments backstage tant qu'il n'a pas récupéré sa liste et il restera toute la nuit si nécessaire.
La musique de Kevin Owens retentit alors. Le WWE Universal Champion arrive en costume avec sa ceinture. Jéricho a l'air très triste mais Owens lui dit qu'il n'a pas sa liste, il ne sait pas qui l'a et il s'en fout mais comme Jéricho est triste et qu'il tient à Jéricho il lui trouvera sa liste mais uniquement quand ils auront pris soin de Rollins. Jéricho dit qu'il n'y aura pas de Triple Threat tant qu'il n'a pas sa liste car c'est sa propriété privée, émotionnelle et la chose qui lui tient le plus à cœur.
Stéphanie McMahon arrive alors et lui dit qu'il devra combattre qu'il le veuille ou non mais surtout qu'elle a besoin que les deux soient sur la même longueur d'onde.
Seth Rollins arrive avec la liste, il dit qu'il y a des noms intéressants sur cette liste comme Bon Jovi, et aussi pour avoir mis son meilleur ami dans un HIAC Stéphanie McMahon "Stupid idiot". Owens lui dit que non il ne s'en tirera pas avec une attitude aussi idiote de lui voler sa liste. Rollins dit que le dernier nom sur la liste est son "ancien meilleur ami, Kevin Owens". Jéricho pète les plombs mais il dit que Owens n'est pas sur la liste, c'est une liste faite pour tous les idiots pas pour lui et pas pour Stéphanie et il veut que Rollins lui rende sa liste. Rollins dit qu'il veut être gentil, il va lui rendre sa liste mais en fait il va faire sa propre liste.
En premier sur sa liste il y a le tête de Kevin Owens, celle qui ne comprend pas ce que c'est que le Hell in a Cell tandis que lui, Seth Rollins, sait le danger de cette structure et il en est déjà sorti victorieux. Ensuite il y a la bouche de Owens celle qui flatte en permanence Stéphanie McMahon et HHH. Enfin sur la liste il y a l'égo de Kevin Owens, celui qui va dégonfler dimanche après la destruction qu'il va subir, et le message que Rollins aura fait passer à Stéphanie et HHH.
Donc Rollins conclut que si Jéricho veut la liste, il n'a qu'à venir la chercher.


Stéphanie croise Rollins backstage, et dit qu'il doit rendre la liste. Rollins lui répond qu'elle veut vérifier si elle est dessus. Stéphanie dit qu'elle s'en fout mais qu'elle a promis au WWE Universe un Triple Threat et il n'aura pas lieu si Jéricho ne la récupère pas. Rollins dit que Stéphanie ne fait rien pour lui, pour Jéricho, Owens ou le WWE Universe, mais juste pour elle. Rollins dit qu'elle veut transformer le Triple Threat en Handicap Match mais que cela n'arrive pas et qu'il va détruire Owens à HIAC et aussi montrer à son mari et elle qu'ils n'auraient pas dûs le trahir.

SAWFT arrivent mais au moment où ils veulent faire leur habituel discours de présentation, le micro de Enzo se met à bugger et on entend les voix des membres du Club qui arrivent. Anderson et Gallows disent qu'ils ont un copain dans le camion de production et que maintenant ils vont les faire taire, et que ce silence est de la musique à leurs oreilles. Enzo et Big Cass se disent qu'ils peuvent faire leur discours d'entrée sans micro et ils le font, avec tout le public qui reprend.


Karl Anderson (a/ Luke Gallows) vs Enzo Amore (a/ Big Cass)
Anderson domine la première partie du combat avant la pause commerciale. De retour Enzo reprend le dessus mais Gallows monte sur le tablier du ring. Big Cass le signale à l'arbitre et profite du fait que l'arbitre aille voir Gallows pour porter un big boot sur Anderson et permettre à Enzo de faire le tombé.
Vainqueur: Enzo Amore


Rusev est backstage et dit qu'il a parfois du mal à dormir, mais cette fois il a dormi comme un bébé car il sait que le règne de Reigns finira dimanche. Il est content d'être dans la cellule car Reigns a fait des choses méprisables à lui, sa femme et sa famille et du coup cela lui permettra de faire aussi des choses méprisables. La cellule est dangereuse mais la chose la plus dangereuse dans la cellule, c'est lui-même Rusev, et il n'a pas peur de Reigns.


OOOOOOOOOOOOHH MINNEAPOLIS CLAP ....
The New Day arrive. Xavier Woods dit qu'ils défendront leur titre contre un des meilleurs athlètes au monde Cesaro et son partenaire Sheamus. Big E dit qu'ils ont raison "shame on us" (Honte sur nous) pour avoir laissé Sheamus descendre cette rampe pour aller sur le ring car qui (who?) veut le voir? Personne. Mais en fait la honte finale sera pour lui (le public chante "shame") car selon le New Day, ils seront toujours champion dimanche.

Tandis que Shea Weber vient de permettre au Canadiens de Montréal de mener 1-0 on enchaine avec un combat par équipe.

WWE Tag-Team Champions The New Day (Kofi Kingston & Big E a/Xavier Woods) vs Cesaro & Sheamus
Cesaro et Sheamus sont montrés backstage. Sheamus dit qu'il cherchait quelqu'un pour profiter de son talent et de son look, Cesaro répond qu'il cherchait un partenaire pour profiter de ses fantastiques habiletés de lutteur Européen pour être champion. Sheamus dit qu'il veut aussi être champion mais pas avec lui. Avant la publicité, Sheamus est dominé et finit frustré en dehors du ring avec Cesaro qui lui ordonne d'y remonter. (Voracek profite lâchement de la pub pour égaliser pour les Flyers, btw ...). Cesaro et Sheamus semblent beaucoup plus en harmonie ce soir. A la fin tandis que Kofi s'occupe avec Xavier Woods de Cesaro à l'extérieur, Sheamus en profite pour porter un Brogue Kick à Big E dans le ring pour la victoire.
Sheamus et Cesaro s'engueulent quand même en quittant le ring.



On nous montre un résumé du retour de Goldberg.

Jéricho est backstage et fouille les vestiaires. Il croise les Shining Stars qui veulent lui vendre un séjour à Porto-Rico ce a quoi Jéricho répond qu'il déteste les dominicains, puis Titus qui n'a pas la liste, puis Jinder Mahal qui lui dit qu'il doit se calmer et lui explique des mouvements de yoga. Jéricho semble se calmer puis finit par accompagner les mouvements en disant "stupid idiot" et hurle à nouveau qu'il veut sa liste.

Arm Wrestling Match
Bayley vs Dana Brooke

Dana qui aborde une nouvelle superbe tenue noire prend le micro et dit que c'est elle qui a demandé cette revanche car elle ne veut pas que sa victoire de la semaine dernière soit considérée comme une surprise. Elle dit que quand quelqu'un comme elle bat quelqu'un comme Bayley, ce n'est pas une surprise. Mais la revanche sera ... un bras de fer. On apporte une table. Dana veut le faire sur le bras droit de Bayley qui est blessé. Dana détruit Bayley sous les huées. Mais Dana accepte de le faire avec la main gauche (Bayley n'est pas blessé) et sous un énorme chant "boring" Bayley prend le dessus mais Dana la frappe alors au visage et lui redétruit son bras droit sur la table. Elle veut enchainer mais Bayley souffrante l'accueille avec le Belly to Bayley faisant fuir Dana du ring.
No contest


Jéricho croise Stéphanie et lui demande de chercher sa liste sinon ... Stéphanie l'interrompt et lui dit "sinon quoi? tu vas me remettre sur la liste". Elle dit que Rollins a ce qu'il veut, il distrait Jéricho de son objectif, alors qu'elle aura besoin de lui pour affronter l'équipe de Shane aux Survivor Series, et donc il doit rester concentré. Le match de ce soir aura donc lieu, qu'il ait sa lite ou non. Y2J répond que non, il ne combattra pas si il n'a pas récupéré sa liste. Stéphanie lui dit qu'elle doit diriger le show et fera un exemple sur lui, si il ne combat pas ce soir, il sera suspendu.

Curtis Axel est dans le ring. Il dit qu'il a vraiment "bo-lieve" en Bo. Mais Bo l'a trahi alors qu'il pensait être son ami. Du coup Axel dit qu'il a réfléchi et qu'il doit revenir aux sources, et ses sources sont au Minnessota avec son grand-père Larry "The Ax" Hennig et son père "Mister Perfect" Curt Hennig. Et donc en s'attaquant à lui, c'est tout cet héritage que Dallas a attaqué.

Bo Dallas vs Curtis Axel
Axel parvient à porter la "Perfect Plex" de son père mais Dallas se dégage. Axel domine le combat mais Dallas parvient à porter un roll-up pour la victoire.
Vainqueur : Bo Dallas


Jéricho croise une personne backstage qui lui dit avoir vu quelqu'un avec la liste. Jéricho lui fait la bise mais Jéricho se rend compte que c'est Braun Strowmann qui l'accueille par un "surprise" en français. Il lui demande de lui rendre et Strowmann lui dit qu'il ne voit pas le nom de Zayn dessus. Strowmann lui rend la liste et s'en va. Jéricho crie que le nom de Zayn est page 4, puis voyant que Strowmann est parti, il dit qu'il n'aurait pas dû toucher à sa propriété et que donc il s'ajoute à la liste.

Reigns sous les huées est backstage. Il dit que le plus drôle c'est que Rusev essaie de lui expliquer ce qu'est que d'être dans le HIAC alors que lui il connaît la violence dans la cage mais aussi il sait ce que c'est de gagner dans la cellule. Reigns dit qu'il n'a encore rien fait de personnel, car ce qu'il prend de personnel, c'est son titre US. Il termine en disant qu'on se voit en enfer.


The Shining Stars (Primo & Epico a/Titus O'Neill) vs Golden Truth (R-Truth & Goldust a/Mark Henry)
Titus a un moment retire la troisième corde pour faire basculer Goldust hors du ring ce qui provoque l'intervention de Mark Henry qui envoie O'Neill contre le poteau. Profitant de la distraction Golden Truth portent leur finish pour la victoire.
Vainqueurs: Golden Truth


Tandis que Brendan Gallagher profite d'une supériorité numérique pour redonner l'avantage aux Canadiens 2-1, on se prépare pour la signature de contrat pour le combat entre la WWE Women's Champion Sasha Banks et Charlotte, le premier combat féminin à l'intérieur d'un Hell in a Cell.


Partager1
Mick Foley s'amène sur le ring sous un chant "Foley! Foley!". Il dit qu'on ne sait jamais quand on est une WWE Superstar quel match sera immortalisé. Il dit que dans six jours ce n'est pas un événement ordinaire, mais Hell in a Cell et il y aura un triple main-event dont le premier HIAC féminin. Il présente la challenger, Charlotte (qu'il présente comme Charlotte Flair) puis la Raw WWE Women's Champion, The Boss Sasha Banks.
Les deux femmes éloignent les chaises et se font face chacune d'un côté de la table. Foley dit que dès qu'elles sont entrées dans le Performance Center, elles ont repoussé les limites. Foley dit qu'on pensait que le HIAC était barbare, trop pour les femmes mais que c'est une nouvelle ère. Par contre si elles signent elles ne pourront plus revenir en arrière. Sasha dit qu'elle n'a jamais été aussi prête. Charlotte demande où elle doit signer pour que le titre revienne où il doit être, sur les épaules de la reine. Elle dit qu'elle est la seule raison pour laquelle ce titre signifie quelque chose. Alors elle ira en enfer pour aller le récuperer et dimanche elle apprendra le mot "respect" pour la reine "wooooooo!".
Mais Sasha dit qu'il n'y a pas de reine à la WWE mais un boss. Elle sait ce qu'elle risque dans la cellule mais cela n'a pas d'importance car elle sait ce que représente la ceinture pour elle. Charlotte lui répond qu'elle ne sait plus combien de fois elle a été blessée cette année, qu'elle est faible. Sasha lui répond qu'elle est toujours revenu plus forte.
Foley s'énerve et dit qu'elle ne savent pas de quoi elles parlent. La cellule lui a fait tellement mal, qu'il a mal en permanence et qu'il souffre tous les jours à cause de cette structure. Foley dit à Charlotte qu'il l'a toujours connue et qu'il a toujours cru en elle. Il dit à Sasha qu'il lui a donné une photo d'Eddie Guerrero qui est maintenant dans sa maison. Alors avant qu'elles ne signent, il leur demande de le regarder dans les yeux pour qu'il sache qu'elles sont bien conscientes du risque qu'elles prennent dimanche. Charlotte signe et dit qu'elles se retrouveront à Boston, Banks signe à son tour et dit qu'elles se retrouveront en enfer.

Radulov sécurise la victoire des Canadiens par 3-1, les Broncos mènent 14-6 dans le troisième quart-temps du Monday Night Football tandis que le WWE Cruiserweight champion TJ Perkins s'installe à la table des commentateurs.
Cruiserweight division
Brian Kendrick vs Rich Swann

Rich Swann domine la première partie du combat par ses sauts chassés et ses manœuvres aériennes. Dans la seconde partie Kendrick n'arrive pas vraiment à reprendre le dessus et en essayant de placer son Captain's Hook, il se fait contrer et surprendre par un roll-up.
Vainqueur : Rich Swann

Tom Philips reçoit le WWE Universal Champion Kevin Owens. Owens dit que Chris et lui sont sur la même ligne et ils vont détruire Seth Rollins ce soir, que ce n'était qu'une tentative pathétique de Rollins. Owens dit qu'il n'a jamais été dans un HIAC mais qu'il attend cela depuis 20 ans, car c'est une structure qui fait des légendes mais dimanche il n'y aura plus d'enfants révant de participer à ces combats-là, car ils verront l'état et les cicatrices permanentes qu'aura Rollins après. Owens se moque de ce qu'on dira de lui, la seule chose qui compte pour lui est sa ceinture de WWE Universal Champion et que dimanche, il arrivera en champion, et il sera le seul à ressortir debout de la cellule.

Braun Strowmann vs Sami Zayn
Strowmann prend le micro et demande de la compétition à Foley car il n'en voit pas dans le ring. Il se place dos à Zayn face au stage mais Zayn le frappe puis lui donne une gifle. les deux hommes se courent après hors du ring et Zayn remonte et accueille Strowmann par deux drop kicks puis tente un Suicide Dive mais Strowmann l'attrape au vol et le projette contre la barricade. Puis Strowmann s'en va et Zayn à la fin revient dans le ring et demande au colosse de revenir. Strowmann se retourne vers Zayn puis va en coulisses.
No Contest

Kendrick et Perkins sont en coulisses. Kendrick lui demande de l'aide mais Perkins dit qu'il ne peut pas oublier ce qu'il lui a fait. Kendrick lui répond que si il perd dimanche, il n'a plus rien alors qu'il a des enfants et que Perkins peut le comprendre vu qu'il a vécu dans la rue. Perkins lui dit qu'il a qu'à faire ce qu'il faut, essayer de gagner. Kendrick en larmes lui dit qu'en fait, il a besoin que Perkins le laisse gagner. Perkins ne répond pas et s'en va.

On voit Paul Heyman qui frappe à la porte de la loge de Lesnar.
La bête incarnée s'amène sur le ring avec son avocat et sous une grosse pop. Heyman dit qu'il est autorisé par son client à s'exprimer sur cette situation causée par ce monsieur, ce super-papa, cet apprenti super-héros, ce gars, Goldberg (huées, quelques chants "Goldberg" dominés par "Suplex City"). Heyman dit qu'on est supposé avoir des chants "Gold-berg" mais il dit que cela commence vraiment à énerver Lesnar. Toutefois aucun chant ne ramènera Goldberg quand il sera détruit par son client et le public finira par chanter "Suplex City" et mettra fin à ce phénomène culturel qu'est chanter le nom de "Goldberg" (gros chant "Suplex City", Lesnar a presque l'air ému).
Heyman dit qu'il faut éviter de chanter le nom de "Gold-berg" sinon son client va gérer cela à sa façon (quelques essais dans le public mais il n'y arrivera pas, le chant "Suplex City" repart). Heyman dit que Lesnar revient chez lui et la moitié du public (il rame, c'est loin d'être autant) chante le nom de Goldberg, c'est de la faute à Goldberg (là c'est un chant "Goldberg Sucks" qui part ...).
On met fin au segment, sans doute l'un des plus désastreux de la carrière de Heyman et Lesnar (qui n'a pas dit un mot), le public n'a pas joué le jeu.

Owens et Jéricho sont backstage. Owens demande à Jéricho si il est heureux d'avoir retrouvé sa liste. Jéricho dit que oui et Owens lui dit qu'ils peuvent se concentrer sur Rollins. Jéricho répond qu'ils resteront amis quoiqu'il se passe dans ce match, ce qui a l'air d'inquiéter un peu Owens.

WWE Universal Champion Kevin Owens vs Chris Jéricho vs Seth Rollins
Owens et Y2J font équipe pour détruire Rollins comme prévu. Rollins parvient à reprendre un peu le dessus avec un suicide dive sur Owens à l'extérieur mais pour se prendre un codebreaker dont il se dégage à deux. Les deux canadiens reprennent leur assaut à deux sous des chants "stupid idiot" mais au moment de porter une double superplex, l'architecte contre et porte un double tombé pour la victoire.
Vainqueur : Seth Rollins
Après le combat les deux heels rattrapent Rollins et le détruisent contre l'escalier du ring avant que des officiels n'interviennent pour arrêter le massacre. Owens t Jéricho célèbrent sur la rampe mais Rollins repousse alors les officiels pour attaquer Owens à nouveau. Les deux hommes se battent et Owens porte sa fameuse powerbomb sur l'apron avant d'être enfin séparés par les officiels. Pour conclure le show Owens célèbre avec sa ceinture en hurlant "I am the man".



Source : FNLutte.com






Pour laisser vos commentaires et impressions, c'est ici :http://www.catchfans.net/t51538-impressions-de-raw-du-24-10-2016#509506

_________________

avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 1641
Age : 27
Date d'inscription : 25/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum