Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
antoinedord
Modérateur
Modérateur
Masculin
Nombre de messages : 1561
Age : 27
Date d'inscription : 25/01/2005

WWE RAW du 26/09/2016

le Mar 27 Sep 2016 - 14:19




La musique du gars ouvre le show, Roman Reigns, le nouveau US Champion de la WWE Roman Reigns arrive sous les huées. On commence manifestement tout de suite par un combat revanche entre Roman Reigns et Rusev pour le titre. Je vous avais dit que cela allait commencer fort, j'avais raison, c'est pour cela que le site me paie si cher.

WWE United States Championship
Roman Reigns (c) vs Rusev (a/ Lana)

On nous apprend que le Bulgare a fait jouer de suite sa clause de rematch et le public lui chante "We want Lana!". Rusev se consacre à détruire le bas du dos du "gars" amoché hier soir lors du PPV. Rusev domine le début de combat, à un rythme lent notamment avec un étonnant dropkick pour un lutteur de son gabarit. Mais le gars revient à la charge sous une réaction partagée et à la deuxième pause les deux hommes sont étendus en bas du ring suite à un coup de la corde à linge de Reigns qui propulse les deux lutteurs en dehors du ring. Dans la troisième partie du combat Rusev domine à nouveau et obtient plusieurs near falls notamment grace à des coups de pieds au visage et frustré, il s'apprête à porter l'Accolade. Mais Reigns bloque les coups de pied préparatoires à la prise et porte un Superman Punch mais Rusev se dégage. Au moment d'enchaîner par le spear Lana monte sur le bord du ring mais Reigns ne se fait pas distraire et le combat se poursuit en dehors du ring et dans le public pour un double count-out.
Résultat: Double count-out
Après la cloche la bagarre se poursuit et Rusev essaie de blesser Reigns en le projetant contre la barricade mais Reigns le contre et envoie à son tour le Bulgare contre celle-ci. Il enchaine par un Superman Punch depuis l'escalier du ring mais le Bulgare l'accueille avec un coup de chaise. Il ramène Reigns dans le ring, remonte avec la chaise mais au moment où il veut frapper Reigns celui-ci lui porte son Spear et reprend sa ceinture US. Il se saisit de la chaise aussi sous les chants "yes" du public mais s'assoit simplement dessus et lève sa ceinture. Toutefois quand Rusev se relève au bout d'une minute, Reigns le frappe dans le dos avec la chaise sous une bonne pop et le regard haineux de Lana.


On voit le Manager Général de Raw qui arrive sur le ring pour parler de la fin controversée du 7e match de la série entre Cesaro et Sheamus. Il dit que même si c'est impossibilité mathématique, pour l'instant la best of 7 serie est un match nul. Il invite les deux participants à venir sur le ring, Sheamus d'abord qui arrive l'air encore fatigué puis Cesaro avec une entrée de plus en plus James Bondienne mais semblant souffrir de l'épaule. Sheamus interrompt Foley, il dit que Foley avait affirmé que l'homme le plus dominant physiquement aurait un match de championnat. Sheamus demande au public de se taire, Cesaro lui dit d'arrêter ses blagues Irlandaises. Sheamus demande quel série il a vu à Foley, Cesaro dit que hier soir il voulait se battre sur le ring tandis que Sheamus était dans le ring. Sheamus dit qu'il était retenu par quatre personnes. Les deux s'engueulent et Foley dit que les deux ont raison, ils ont prouvé leur force et Foley décide de donner aux deux une opportunité qu'ils auront à partager et ils devront combattre ensemble pour le titre par équipe.


Les deux disent qu'ils ne veulent pas, mais Foley disent qu'ils affronteront les vainqueurs du match suivant.

OOOOOOOOOHHHHHH CINCI, CLAP FOR THE TAG TEAM CHAMPIONS

WWE Raw Tag Team Champions The New Day arrivent sur le ring. Cesaro s'en va tout de suite énervé suivi de Sheamus laissant Foley sur le ring avec le New Day. Sur le stage l'Irlandais et le Suisse croisent Luke Gallows et Karl Anderson.

WWE Raw Tag-Team Championship
The New Day (c, Kofi Kingston & Big E, a/ Xavier Woods) vs Karl Anderson & Luke Gallows

Comme d'habitude The Club isole Kofi avant que celui-ci ne puisse faire le hot tag à Big E. Big E se prend violemment le coin du ring mais parvient à faire un spear sur Anderson vers l'extérieur du ring alors que celui-ci était sur l'apron. The Club revient, Anderson parvient à porter un swinging neckbreaker depuis la troisième corde suivi du Magic Killer mais Kofi brise le compte. Plus tard Gallows est sorti du ring tandis que Kofi porte son Trouble in Paradise sur Anderson pour la victoire. Kofi est ensanglanté mais les champions célèbrent leur victoire pour leur 400e jour avec le titre.
Vainqueurs et toujours champions: The New Day




Le débat a commencé, nous sommes presque entre nous maintenant.

On voit Cesaro et Sheamus qui s'engueulent encore. Ils réclament un championnat individuel à Foley. Mais Foley les engueule et dit qu'ils ont prouvé qu'il avait raison alors que personne n'y croyait. Ils ont prouvé qu'ils pouvaient voler le show et maintenant il leur dit prequ'au bord des larmes qu'ils ont montré qu'ils étaient extraordinaires et qu'ils pouvaient maintenant changer la division par équipe pour toujours.


Bayley vs Anna Fields
Anna Fields n'a pas l'air très impressionnée et attaque de suite Bayley qui célébrait encore avec le public pour son entrée. Mais l'ancienne championne NXT reprend vite le dessus et gagne avec son Bayley to Belly.
Gagnante : Bayley
Tom Philips interviewe Bayley qui dit que hier soir Charlotte et Banks ont prouvé qu'elles étaient les deux plus grandes stars mais ce n'est pas la dernière fois qu'elles la verront. Sa quête commence mais elle n'arrêtera pas tant qu'elle ne huggera pas cette ceinture.


On voit Stéphanie backstage qui croise Foley. Il dit qu'il était hier soir en coulisses à vérifier l'état de Cesaro et Sheamus et dit qu'il a vu Stéphanie venir avec un arbitre juste au bon moment pour que Owens gagne avec son pop-up powerbomb et qu'ensuite elle a vu HHH sur wwe.com. Mais Stéphanie dit qu'elle n'aime pas ses allusions, et elle l'engueule en disant que normalement ce n'était pas à elle de s'assurer de l'intégrité du main-event mais à lui. Foley a l'air tout pateux, surtout que maintenant Stéphanie lui annonce que Seth Rollins n'est pas en état de combattre. Elle dit à Foley de ne pas être un ambassadeur mais un businessman.


Hillary Clinton pendant ce temps là sort à Trump qu'il a dit que le déréglement climatique était une supercherie inventée par les chinois. Trump a nié (hors il semble qu'il l'a vraiment dit). Bonne promo de la dame qui semble avoir été bien soignée ce soir. Les promos sont bonnes et ils s'engueulent sur le fact-checking que le modérateur ne fait pas.

Division Cruiserweight.
Rich Swann & Cédric Alexander vs Drew Gulak & Lince Dorado

Les entrées sont interminables entrecoupées de clip de présentation qui ne sont effectivement pas inutiles car la foule est complétement morte. Les quatre concurrents acceptent de se serrer la main. Comme prévu c'est un spotfest rapide et enlevé mais très chorégraphié. Alexander conclut ce spotfest par un superkick sur Gulak suivi d'un tombé avec ponté.
Vainqueurs : Cédric Alexander & Rich Swann


On voit Cesaro et Sheamus qui marchent en coulisse, chacun passant devant l'autre pour monopoliser la caméra.

Trump dit qu'il révélera ses Impôts quand Clinton révélera les 30000 mails qu'elle a effacé par erreur. Ca vole haut en face.

Cesaro & Sheamus vs Nick Cutler & Willis Williams
Les deux dominent les jobbers mais continuent à s'engueuler sur un festival de changement non sollicités ou au contraire refusés, tout en se moquant l'un de l'autre. A la fin alors que Cesaro est l'homme légal, Sheamus porte un Brogue Kick sur les deux jobbers et les deux célèbrent en s'engueulant chancun de leur côté.
Vainqueur : Cesaro & Sheamus


On nous présente une vignette sur le champion Cruiserweight, TJ Perkins qui est backstage. Il dit que son rêve est devenu réalité et qu'il va faire ses débuts à Raw en tant que champion poids légers. Brian Kendrick l'interrompt. Il lui demande si cela lui fait du bien, car ce titre il l'a eu grace à lui vu qu'il a lancé sa carrière il y a des années, et que du coup il doit bien en profiter car la prochaine fois il ira récuperer ce qui lui est dû.


WWE Raw Women's Champion Charlotte arrive sur le ring accompagnée par Dana Brooke. Elle dit que Clash of Champion a encore une fois été sa nuit et a encore prouvé qu'elle était la reine. Elle a fait l'improbable et battu deux des plus grandes athlètes dans le ring. C'est la différence entre elle et les deux autres, elle ne parle pas pour parler, mais elle marche pour réussir le parcours. Elle sait que tout le monde veut la voir perdre, mais elle n'est pas l'adorable Bayley ou la chérie d'Internet Sasha Banks, elle est celle qui fait de l'argent.
Sasha Banks s'amène et dit que c'est toujours sa ceinture car Charlotte a battu Bayley hier soir et pas elle. Elle veut son match revanche maintenant. Charlotte engueule le public et dit que son peuple doit se taire. Charlotte dit qu'elle donnera à Charlotte son match de championnat - elle se déshabille - et elle ajoute "la semaine prochaine" car si elle le faisait maintenant elle irait chez Foley pour dire qu'elle n'était pas prête. Banks en a assez et elle dit qu'elle montrera au WWE Univers qu'elle sera le visage de la division fémine.
Banks donne une énorme claque à Charlotte, puis le Banks statement sur Dana que Charlotte vient casser mais The Boss expulse rapidement les deux heels du ring.


Seth Rollins croise Mick Foley backstage, il dit qu'il n'y a rien qui puisse l'empêcher d'intervenir dans le Highlight Reel ce soir, Foley lui dit que ce n'est pas le soir car il est médicalement blessé. Rollins est fou de rage et dit qu'il ne l'écoutera pas, et que ce sont les mots de Stéphanie qui sortent de sa bouche.


Cruiserweight match
WWE Cruiserweight Champion TJ Perkins vs Tony Nese

On entend des chants "CM Punk" et des huées dont je n'ai pas compris si elles visaient les lutteurs ou les gens qui chantaient "CM Punk". Encore un spotfest de Cruiserweights (en clair faut aimer le genre ce qui n'est pas mon cas) conclu par le Kneebar de Perkins.
Vainqueur : TJ Perkins


Highlight Reel.
Jéricho commence par parler d'une vidéo sur les réseaux sociaux des acteurs Ashton Kutcher et Danny Masterson qui seront présents au prochain Raw à Los Angeles, et Jéricho menace de les mettre sur la liste.


Ensuite il présente son meilleur ami, le champion Universel de la WWE, Kevin Owens.
Owens le félicite de sa présentation puis se vente d'avoir battu Rollins à COC. Owens dit que Rollins peut avoir été l'homme le plus dangereux de la WWE, hier soir il l'a battu donc il devient lui-même l'homme le plus dangereux de la WWE. La musique de Rollins retentit et l'architecte est immédiatement suivi d'agents de sécurité qui l'empêchent d'acceder au ring. Foley est aussi présent. Owens se moque de Rollins qui rentre à contrecœur aux vestiaires. Jéricho en rajoute aussi quand la musique de SAWFT retentit.


Enzo & Big Cass font leur promo et Jéricho dit qu'ils sont sur la liste, avant que Jéricho ne botche un peu sa promo mais cela nous mène à un match par équipe signé par Foley.

Enzo Amore & Big Cass vs. WWE Universal Champion Kevin Owens & Chris Jéricho
Big Cass est maltraité par les deux heels avant de faire le hot tag à Enzo. Puis c'est au tour de Enzo de se faire maltraiter et moquer avant qu'il ne fasse un autre hot tag à Cass. Le grand prend le dessus mais Owens esquive un corner splash puis va pour le Cannonball mais se prend un Big Boot. SAWFT s'apprête à faire son Rocket Launcher mais Jéricho vient faire le sauvetage ce qui le sort avec Big Cass et permet à Owens de faire une pop-up powerbomb à Enzo pour la victoire.
Vainqueurs: WWE Universal Champion Kevin Owens & Chris Jéricho



Source : FNLutte.com





Pour laisser vos commentaires et impressions, c'est ici : http://www.catchfans.net/t51352-impressions-de-raw-du-26-09-2016#508744


_________________

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum